Retour à photorock.com

Contacts


25 TA LIFE
from the city où yaveh les twintowers
40'OZ
from la capitale du cuistax

Lille,
le Rêve d'Herbert, le 19 juin 2007

Le président du Rock and Roll Jihad est content, la foule se presse sur le trottoir, à la porte des Rêves, ceux d'Herbert bien entendu. Trois questions pouvaient se poser au péquin moyen qui passait dans la rue. Pourquoi tant de monde à 20h00 alors que ppda prêche la bonne parole ? Et pourquoi tous ces jeunes désoeuvrés et assoiffés traînent dans la rue ? Que fait Sarko Ier ? Comme j'y étais, je peux répondre : sur le nombre tous étaient là pour 25 TA LIFE et une partie pour 40'OZ. Bref tous + une partie, ça fait du monde dans les Rêves d'Herbert et en un rien de temps, nous sommes passés d'un climat tempéré à une ambiance tropicale durant les mois de moussons. Voilà la réponse à la seconde question. Quant à la troisième, rien que d'y penser, ça me donne des furoncles.

Ils sont tout jeune les 40'OZ, preuve qu'à Berck-Plage, on se reproduit encore. Bon, le résultat de doit pas répondre aux espérances des géniteurs qui auraient sans doute préféré les voir à leurs études que dans des clubs surchauffés et enfumés à gueuler dans des micros et à massacrer des instruments. Et dire que la zique adoucit les moeurs ! 40'OZ prouve le contraire. Faisant dans un hardcore tout en délicatesse, ils ont vite réveillé leur fan club (les "en partie" cités plus haut)emmenant aussi un bon paquet des autres dans le pack remplis de bras, de jambes et de hurlements.

Cliquer sur l'image - click on the pic

40'OZ 40'OZ 40'OZ 40'OZ 40'OZ

Il y en a des vers dans la grosse pomme et le hardcorus newyorkus en est un bien virulent et prolifique. 25 TA LIFE en est une souche bien résistante et contaminante. Il faut dire que 40'OZ avaient affaibli les Rêves d'Herbert laissant le champ libre à la souche mutante 25 TA LIFE. La bête est venue seule, se servant sur place, piocahnt dans les musicos hardcores hexagonaux, attirant à elle, la crême. La bête est reconnaissable entre tous. 25 TA LIFE s'est paré de ses plus belles peintures de guerre et de son micro. Avec nos défenses affaiblies, l'écrasante chaleur, le taux d'humidité bloqué à 100% et notre état d'hébétude avancé, 25 TA LIFE and his french band, n'eut aucune peine à nous conquérir. Contaminé nous étions. Que fait le Docteur House ? Une tempête s'est rapidement déchaînée relèguant le Bal des Ardents ou les sabbats de sorcières au rang du bal des débutants ou d'un rallye parisien sponsorisé par pampryl. Cette image se suffit. Les ravages du vers hardcorus newyorkus 25 TA LIFE sont grands et même si mes anticorps m'ont sauvé d'un débacle à la Waterloo (18 juin 1815), le choc fut rude et pas de vermifuge en vue !

Cliquer sur l'image - click on the pic

25 TA LIFE 25 TA LIFE 25 TA LIFE 25 TA LIFE 25 TA LIFE




Frédéric Loridant / Photorock.com 2007