Retour à photorock.com

Contacts


AHELLAGOODNAMEBAND - VITAS GUERULAÏTIS


LIlle-Wazemmes

Concert de soutien à Biblioatlas, le 26 juin 2008

On joue à 21 heure m'assure Frank le drummer d'AHELLAGOODBANDNAME ! Confiant mais pas trop quand même, je demande à voir comme saint Thomas et je me pointe aux Tilleuls vers 21h15, vois des groupements de têtes connues se diriger vers la salle des fêtes de Wazemmes. L'info doit être bonne, si la migration a commencée c'est que le concert d'AHELLAGOODBANDNAME va commencer... Mais c'était sans compter l'organisation punk qui fonctionne encore à l'heure solaire. Deux heures de décalage en partie comblées par un excellent groupe au nom non mémorisable : VITAS GUERULAÏTIS. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer ? Mais c'était pour une bonne cause, un soutien à Biblioatlas, un collectif qui oeuvre dans le Haut Atlas marocain pour le développement du village de Tamlalte.

Je n'avais pas fait 3 mètres dans la salle des fêtes qu'on n'avait déjà prévenu que les AHELLAGOODBANDNAME n'allaient pas commencer avant 23h00. Avant, il y avait un groupe au nom imprononçable, VITAS GUERULAÏTIS, un trio venant de Bruxelles totalement inconnu. Un coup d'oeil et me voilà happé par une zique totalement barrée multiforme, exubérante voyageant aux confins du rock rappelant les envolées délirantes et hypnotiques de CAN. VITAS GUERULAÏTIS puise dans le rock choucroute, le baroque ZAPPAien voire dans la martialité MAGMAienne. Impressionnant le trio, fascinant même de voir que cette musique trop souvent connue de quelques uns arrivent à faire bouger les keupons présents plus habitués aux gros riffs rageurs.

Cliquer sur l'image - click on the pic

VITAS GUERULAÏTIS VITAS GUERULAÏTIS VITAS GUERULAÏTIS VITAS GUERULAÏTIS

Après un intermède destiné aux amoureux de la déclamation, AHELLAGOODBANDNAME s'installent. On connaît tous les musiciens, ils font partie de cette mouvance sonique punk qui se forme et déforme sans que l'on sache vraiment pourquoi. Un point commun : à force de d'arpenter les chemins du punk rock, ils ont fini par trouver des sentes, des passages improbables vers d'autres sonorités, des trucs impensables, des mariages impossible, contre nature pour le commun des mortels. Les définir relève de la du.... AHELLAGOODBANDNAME qualifient eux même leur musique de punk expérimental, d'autres évoquent un punk noise jazzcore... Et bien je vais aller plus loin, AHELLAGOODBANDNAME pourrait être le fruit d'une copulation entre les délires d'AMON DUUL II (le collectif sex drugs and rock and roll teuton du début des seventies) et l'énergie punk d'un The EX. Franck, Tomoy et Richard produisent l'énergie sonique. Et Ludo, ses contorsions (hein James !), sa voix hardcore et ses envolées au sax fou dignes d'une no wave du XXIème s. viennent harponner les béats que nous sommes à ces rythmes sortis de je ne sais quelle imagination débridée qui explique peut-être aussi ce nom accrocheur aussi bizarroïde que leur monde musical ne demandant qu'à être exploré.

Cliquer sur l'image - click on the pic

AHELLAGOODBANDNAME AHELLAGOODBANDNAME AHELLAGOODBANDNAME AHELLAGOODBANDNAME




Frédéric Loridant / Photorock.com 2008