Retour à photorock.com

Retour Contacts

TVERZET

ASHTONES

Roeselare,
le 't Sjampetterke, le 1er août 2010

Il est 18h30 pétantes quand on se gare devant le 't SJjampetterke, nom imprononçable pour mes cordes vocales. L'accueil est bien sympa, le lieu aussi et on s'aperçoit qu'un autre groupe joue avant, des gars cools répondant aux doux nom de RESISTANCE ou plutôt TVERZET en flamand populaire. La raison de ma présence à Roeselare ? Je traînais avec les ASHTONES qui avaient remplacé au pied levé les LUCKY DEVILS déclarés forfait suite à la chute de l'un d'eux dans un escalier (dixit la rumeur qui enfle). Finalement, il a bien fort fait, grâce à lui, j'étais avec les ASHTONES au 't Sjampetterke pour mon premier concert avec Mon Incroyable Talent à la basse.

Pas évident pour un francophone et peut-être pour d'autres de prononcer TVERZET et le groupe chante en flamand. Par contre même si on ne pige pas le détail des paroles et qu'on massacre la prononciation de TVERZET, on pige tout de suite que le trio balance un foutu rock and roll bien speed avec un soupçon de punk ricain à roulettes. Et la mayonnaise sonore prend bien, les riffs bien martelés des TVERZET donnent la frite, le tout sous l'ombre bienveillante de Sainte Jupiler. La soirée s'annonçait bien sous la serre horticole où la scène se cachait au milieu des bambous.

Cliquer sur l'image - click on the pic

TVERZET TVERZET TVERZET TVERZET


Les lights sont réduits aux leds des amplis, la scène n'est pas grande, mais les ASHTONES s'entassent sans peine. C'est le second concert de leur nouvelle bassiste, une fleur dans ce rock and roll bien viril... Shit in my blood hurle Gé est toujours décodé par mes neurones en viagra dans ma jupi, ASHTONES donne toujours la trique ! Au fil des concerts, au fil des changements de bassistes (une variante de Spinal Tap), je prend toujours la même claque et je n'étais pas le seul, un chippendale sur le retour n'a pas hésité à venir en tenue de scène se trémousser sur leurs standards devenus mythiques pour les connaisseurs... Sans oublier les nouveaux titres qui ont acquis les flamands à leur combat sonique (et rappelons-le, ils étaient venus pour LUCKY DEVILS !), les séduisant suffisamment vues les propositions de concerts... Après la conquête de l'Allemagne, la Flandre !!! Le charme de mon Incroyable Talent ? Pas seulement :), il y a derrière dix ans de scène qui n'ont en rien entamé leur rage rock and roll et ça paye.

Cliquer sur l'image - click on the pic

ASHTONES ASHTONES ASHTONES ASHTONES



Frédéric Loridant / Photorock.com 2010

Valid HTML 4.01 Transitional