Retour à photorock.com

Contacts


BAD PREACHERS - SUSPECT DEVICE

Lille,
Le Rêve d'Herbert, le 22 décembre 2006


Trois jours après ce 22 décembre, le ptit Jésus allait apparaître dans toutes les crèches. Au Rêve d'Herbert, on avait tenté le diable avec les BAD PREACHERS et finalement, ils ne sont pas aussi mauvais prédicateurs qu'ils le disent bien que sur le plan des chants de noël, on frisait le blasphème. Et ces rois mages du XXIème s. n'ont absolument rien à envier à Melchior, Balthasar et Gaspard. Pas d'étoile à suivre, les néons suffisaient à l'appel, pas de chameau, trop sobre comme bestiole et pas d'or, de myrrhe et d'encens ou de prêche pour convaincre. Même Joseph et Marie ont quitté le bar et leur bière pour venir s'éclater. Et en guise de père noël, des SUSPECT DEVICE sont sortis pour l'occasion de leur claque douaisien. Pour la mère noël, il y avait bien Dragona...

Et que nous avait réservé le père noël ? Du CLASH, du CLASH et encore du CLASH saupoudré il est vrai d'autres tubes venus du punk mais bon, la bande à Strummer a largement monopolisé le concert. Pour le meilleur et pour le pire, c'est selon les oreilles. D'un côté, il y avait ceux qui vibraient aux riffs trouvant pour certaines le truc rigolo et / ou excitant de revivre une jeunesse toute proche. Tandis que d'autres râlaient sur l'inexactitude de certains plans mais ne se gênaient pas pour écouter se cachant derrière une bière. Dommage quand même de se limiter à des reprises, SUSPECT DEVICE gagnerait à aller au delà des souvenirs.

Cliquer sur l'image - click on the pic

SUSPECT DEVICE SUSPECT DEVICE SUSPECT DEVICE SUSPECT DEVICE SUSPECT DEVICE

Ah les voilà les prédicateurs ! Ça me rappelle Lucky Luke et les prêcheurs accompagnant comme la vérole la "pacification de l'ouest". Rassurez-vous, ils n'ont que le nom en commun, quant au reste.... Les nôtres, les BAD PREACHER, doivent annoncer à une bande de keupons imbibée que Jésus revient, tatoué et crêté, l'index pointé vers le ciel et quoi de mieux que de se baser sur la bonne parole de Lemmy pour annoncer la divine nouvelle. Mais pas de copie conforme, on muscle un peu le discours et on bazarde une purée moulinée par un batteur hors du commun. Vachement efficace comme mauvais sermon, on est adepte dès les premiers morceaux. Et quand on croit que la vitesse de croisière, à savoir à fond de six, compteur dans le rouge, est atteinte, mes c....., on passe à des plans rock and roll destinés sans doute à vous faire faire la grande glissade. Et bien non, on a la foi et le foie, on a bien tenu face à ce déluge venu du ciel et de la pompe. Par contre, je ne sais plus si le ptit jésus est bien arrivé ! Pitêtre qu'Lnore plus patiente l'a vu. En tous cas, n'hésitez pas à aller voir ses carnets de concerts du Rêve d'Herbert, ça vaut le coup d'oeil et qui sait, la révélation, le ptit Jésus ? (il faut les demander à Malik, qui les garde précieusement), une bonne raison pour aller boire un coup au Rêve d'Herbert.

Cliquer sur l'image - click on the pic

BAD PREACHERS BAD PREACHERS BAD PREACHERS BAD PREACHERS BAD PREACHERS


Frédéric Loridant / Photorock.com 2006