Retour à photorock.com

Retour Contacts

BAM [dans ta gueule]

Lille,
La Chimère, le 7 janvier 2010

Première soirée de l'année et un seul concert programmé à la Chimère mais l'affiche valait largement le coup d'affronter le froid bien piquant ce 7 janvier. A l'honneur, BAM [dtg] qui venait présenter son premier album, You've been warned, 12 titres punk rock and roll dignes des plus grands rings, 12 crochets du droit qui mettent K.O. à tous les coups ! On était prévenu du froid piquant et de l'arrivée d'un BAM [dtg] annoncé comme (u)percutant, on n'a pas été déçu. 2010 s'annonce rock and roll.

Malgré le froid, on était nombreux à se presser au bar devant une bonne bière qui réchauffe. Le temps des mondanités, santé, bonheur... de se lamenter sur ces difficiles fêtes de fin d'année qui laissent des traces et BAM [dtg] entra en scène. Une grande nouveauté, Rose arbore une belle tenue qui lui donne un look de chanteuse de country style "petite sauterie dans la Petite maison dans la prairie" mais en regardant de plus près et en faisant abstraction de ses bottes de Laura Ingalls, on s'aperçoit que les traditionnelles fleurs ornant la robe se sont transformées en papillons roses à tête de mort grimaçante... Rien à voir avec une fête à Walnut Groove. BAM [dtg] attaque directement avec Father dont les premières mesures a cappela avec une voix bien grave, gutturale presque, annoncent une rythmique d'enfer et une section rythmique cogneuse. La suite fut du même acabit, l'intégrale de la nouvelle galette a cogné le people présent. Douze rounds ! Douze K.O. Sans compter la prime réclamée par le public ! Lignes de basse ravageuses, batterie de haute volée, solos de gratte chiadés et toujours cette voix collant à la rythmique qui rabote les oreilles. On n'est plus dans un punk rock à trois accords qui n'existe que par son énergie, on fait face à des compos élaborées pleines de surprises. Et toutes les subtilités de ce roz-punk rock and roll sont enfin accessibles et peuvent se déguster chez soi.You've been warned permet enfin à vos enceintes de s'épanouir et vous envoie des revers balancés, fouettés, des uppercuts ou des crochets sans oublier le coup de savate qui mettent en forme dès le matin*.

* : Deux bémols : quelqu'un que je ne citerai pas glose sur le fait qu'il manque les paroles... Perso, j'aurais aimé un treizième morceau, leur terrible pain de TNT, PP'n'PP !... On n'est jamais content. Et pour se procurer ce manuel de boxe française sonique, pour vibrer au son des 12 travaux de BAM [dtg], un crochet sur leur myspace devrait faire l'affaire, il suffit de cliquer ICI

bamdtg2201.jpg
bamdtg2201.jpg
bamdtg2202.jpg
bamdtg2202.jpg
bamdtg2203.jpg
bamdtg2203.jpg
bamdtg2204.jpg
bamdtg2204.jpg
bamdtg2205.jpg
bamdtg2205.jpg
bamdtg2206.jpg
bamdtg2206.jpg
bamdtg2207.jpg
bamdtg2207.jpg
bamdtg2208.jpg
bamdtg2208.jpg
bamdtg2209.jpg
bamdtg2209.jpg
bamdtg2210.jpg
bamdtg2210.jpg
bamdtg2211.jpg
bamdtg2211.jpg
bamdtg2212.jpg
bamdtg2212.jpg
bamdtg2213.jpg
bamdtg2213.jpg
bamdtg2214.jpg
bamdtg2214.jpg
bamdtg2215.jpg
bamdtg2215.jpg
bamdtg2216.jpg
bamdtg2216.jpg
bamdtg2217.jpg
bamdtg2217.jpg
bamdtg2218.jpg
bamdtg2218.jpg
bamdtg2219.jpg
bamdtg2219.jpg
bamdtg2220.jpg
bamdtg2220.jpg
bamdtg2221.jpg
bamdtg2221.jpg
bamdtg2222.jpg
bamdtg2222.jpg
bamdtg2223.jpg
bamdtg2223.jpg
bamdtg2224.jpg
bamdtg2224.jpg
bamdtg2225.jpg
bamdtg2225.jpg
bamdtg2226.jpg
bamdtg2226.jpg
bamdtg2227.jpg
bamdtg2227.jpg
bamdtg2228.jpg
bamdtg2228.jpg
bamdtg2229.jpg
bamdtg2229.jpg
bamdtg2230.jpg
bamdtg2230.jpg
bamdtg2231.jpg
bamdtg2231.jpg
bamdtg2232.jpg
bamdtg2232.jpg
bamdtg2233.jpg
bamdtg2233.jpg
bamdtg2234.jpg
bamdtg2234.jpg
bamdtg2235.jpg
bamdtg2235.jpg



Frédéric Loridant / Photorock.com 2010
Valid HTML 4.01 Transitional