BIG JOHN BATES & the VOODOO DOLLZ

Spirit of 66, Verviers
le 7 mai 2004


Le temps n'est qu'un concept élastique*. Qui n'a pas rêvé un jour de se retrouver en plein milieu de l'american dream, jouant avec ses pin up et drivant sur la 66 au son du rock and roll ? Et bien c'est chose faite pour Photorock pour le plus grand plaisir des yeux et des oreilles de celui qui appuie sur le bouton du Kodak Pony 135 Camera. Sans doute la pin-up qui accueille les visiteurs du soir au Spirit of 66 se sentait bien seule car Francis ce 7 mai 2004 a invité ses copines en chair, en os et en musique avec BIG JOHN BATES & VOODOO DOLLZ. Et d'ailleurs, Photorock a explosé ses limites en proposant non pas les 30 photos traditionneles, mais 62 clichés tout chaud et frétillant...

Pin-Up, Spirit of 66, rockabilly, contrebasse et chapeau de cow-boy, rien ne manquait pas même la Chevrolet Corvette 1954 et la pompe Shell pour la rassasier, l'american dream, celui des grands espaces et des starlettes d'Hollywood, nous tend ses bras. Les images parlent d'elles mêmes, Rita Hayworth ou plutôt Betty Page, la Bondage Queen pour le grand bonheur de Billy et ses frères à bananes ! BIG JOHN BATES heureux possesseur de la Gretch signée BB KING, sait bien s'entourer : une contrebassiste look années 50, acrobatique et danseuse au parfum oriental et un batteur plus discret s'occupent de la musique, un rockabilly bien sonnant et très actuel servant de terrain de jeu pour deux pin-up, une brune, une blonde sachant aussi bien manier l'ombrelle que le fouet ! Avec cette troupe, on est entré de plein pied dans les eroti-comics au son d'un erico-rockabilly bien carré et bien senti. On est en plein dans le rêve américain... Les douze coups de minuit sonnent, ma chevrolet se transforme en Xantia, ma pin-up en chauffeur... Dure descente.

* : notion qui se discute pour ceux qui téléchargent cette page sans l'ADSL....




























mai 2004

Frédéric Loridant ©2004