retour à Photorock
Retour / Back


M26-7 - BRIGITTE BOP

Le Biplan
Lille, le 22 septembre 2006

Pour leurs dix années d'existence, les M26-7 ont décidé de frapper fort en osant quitter leur Groland cambrésien, cette terre de liberté. Il avaient atterri pour la répétition générale au Biplan à Lille avant le Grand Jour, le lendemain, à Fontaine Notre-dame, capitale du Groland cambrésien. Si ce n'est pas le chef-lieu (j'ai quelques lacunes dans la géographie des M26-7), c'est très symbolique quand même. Il ne faut pas être savant pour noter dans le nom, un accouplement entre Fontaine (à houblon) et Notre Dame (les filles). Et même si la répétition se passait à Lille, qui dit avant première, impliquait forcément des fontaines à bière et des dames. Pour les fontaines, les M26-7 étaient comme à leur habitude, au top, les réservoirs du Biplan étant suffisamment vastes pour contenir l'assaut des grolandais, pour les dames, les M26-7 avaient invité BRIGITTE BOP. Grave erreur, la BRIGITTE BOP cachait bien son jeu et n'était formée que de burnés. Mais pas n'importe lesquels, ils ont foutu le feu à l'avion à deux ailes rendant nécessaire un accroissement du débit des pompes pour le plus grand bonheur des pompiers caserne M26-7, des badauds et de BRIGITTE aussi.

Fidèles à leurs habitudes, les M26-7 ont tapé dans le lard sans trop se poser de question. Il a juste fallu attendre que l'équipe soit au complet et bon point au guitariste, ce fut le premier sur les planches, les autres digéraient encore leur choucroute, plat idéal avant de monter en scène quoiqu'au Biplan, on y descend plutôt. Rien à dire sur le concert, ça commence fort avec un summun à mon avis lors de leur passage à l'Intermarché, puis les bières aidant, le fun grolandais se faisait de plus en plus présent sans pour autant nuire au set, leur punk coincé entre les BxN et les LUDWIG von 88 se voulant avant tout festif. Néanmoins, il ne faut pas s'imaginer qu'au fil des bières, on tombe dans du n'importe quoi. Non, les M26-7 savent tenir la route transformant l'adage, "tant qu'il y a de la bordure, il y a du trottoir" en "tant qu'on a des tickets, on a de la bière", carburant indispensable au grolandais pour suivre la bordure. Le final fut tout en blanc (pas le pinard)... "Il arrive, il descend, il est là l'homme en blanc...." heu je me trompe, c'était pas du BACHELET, c'était un vigoureux Vas-Y Popol traité à la Louison Bebet des Lv88 Ahhh Qu'est ce que je vois la-bas... Vas-y Louison euh Allez Popol ! Et pour ceux qui tiendront la lecture jusqu'au bout, il connaîtront le sens profond de M26-7 et ce n'est pas une marque de bière grolandaise.

Cliquer sur l'image - click on the pic

M26-7 M26-7 M26-7 M26-7 M26-7

Ils ont du être bien déçu nos grolandais quand ils ont vu BRIGITTE BOP. En guise de mini-jupe et belles gambettes, ils ont eu droit à des torses velus... BRIGITTE BOP fait partie de ces groupes qui à l'image des BURNING HEADS (qui viennent du même patelin), traînent leurs convers depuis un bon moment sur les scènes de notre hexagone semant le trouble dans l'esprit de ceux qui les voient. Du grand art, on sent l'expérience, ils n'ont pas eu de mal à mettre l'ambiance avec leur gros son rock and roll / punk français. Mais soyons impartial, arrêtons la prose dithyrambique, ils n'ont quand même pas eu beaucoup de peine à embarquer le public dans leur folle sarabande, il était déjà bien excité ! Le plus drôle fut l'explosion quand les BRIGITTE BOP s'amusèrent à un délire hard-rockeux pur seventies. Comme quoi, les keupons bien chauds retrouve quand même un respect pour cette zique que le mouvement de 77 a honni ! Mais quand c'est très bien fait et que tous les voyants du cerveau sont dans le rouge, ça pête ! Belle mise en jambe de la BRIGITTE pour cette pré-soirée. Et malgré l'absence de dame dans le groupe, ils remettaient ça le lendemain pour le véritable anniversaire des M26-7, mais avec des dames cette fois-ci, des BECASSES venues direct de Panam, on n'allait pas avoir les M26-7 une seconde fois. Non mais ! Et comme promis, pour la petite histoire du M26-7, c'est l'abréviation de "Mouvement du 26 juillet" (1953). De la vraie culture groland.

Cliquer sur l'image - click on the pic

BRIGITTE BOP BRIGITTE BOP BRIGITTE BOP BRIGITTE BOP BRIGITTE BOP

Frédéric Loridant / Photorock - septembre 2006

Mél / Mail : f.loridant@photorock.com

site NON optimisé pour IE, changez de navigateur !
Préférez un navigateur libre comme Firefox / Mozilla - Opera - Camino (for Mac) ou un autre (Galeon, Epiphany, Amaya, Dillo...)

Be free with Linux

Valid HTML 4.01 Transitional