festival Crescendo 2002
Retour / Back

Vital Duo web site

Festival Crescendo,
Saint-Palais-sur-Mer, le 17/08/2002

La prestation de Vital Duo fut un ravissement, un plaisir auditif et visuel malgré une prestation écourtée faute à une électronique défaillante en fin de parcours, au moment où l’on allait pénétrer « religieusement » dans le jardin des statues auxquelles Vital Duo allait donner vie. Invités de dernière minute suite à la défection des italiens de Malibran, les frères Peyssan auraient pu se sentir bien seuls au milieu des 100m² de scène, là où des groupes plus nombreux n’arrivaient pas à l’occuper. Et bien non, à eux deux, ils remplirent tout l’espace scénique et musical et bon nombre de spectateurs, petits et grands, dès le premier morceau, ont quitté le confort des sièges des gradins ou les bars pour se masser au pied de la scène afin de ne pas rater une minute de ce show écourté. Dans leur musique si riche en sonorités, pleine d’imprévue, heurtante et apaisante à la fois, mélodique et discordante dans certains passages où tous les instruments sont mis à rude contribution, l’esprit et les yeux sont constamment sollicités, l’éveil des sens est de rigueur mais la fatigue ne se fait aucunement sentir. Des jeunes portant des tee shirts de Marylin Manson ou des Slipknot sont même venus se renseigner pour savoir où les revoir. Les influences sont multiples, des compositions médiévales aux jeux de percussions presque expérimentaux en passant par des thèmes chers à Jean-Pascal Boffo par exemple (son Rituel par exemple), Vital Duo s’amuse à explorer des espaces nouveaux avec des constructions de morceaux audacieuses et inventives n’enviant rien à celles des grands du progressif. On sent d’ailleurs la présence des pionniers du style sans jamais toutefois tomber dans les « déjà entendu » si fréquents dans la prog actuelle. Ce sont des Grands les Peyssan, quoiqu’on en pense, And Then They Were Two !

Vital Duo à ProgSud - click here

Frédéric Loridant

cliquer sur l'image - click on the pic











fred@photorock.com
Frédéric Loridant ©2002