Retour à photorock.com

Contacts


AGGRAVATION - The DESPISED


Lille,
le Rêve d'Herbert, le 23 septembre 2007

Et encore de la visite américaine aux Rêve d'Herbert ! The DESPISED from Atlanta cette fois. Et vu les gabarits, la soirée s'annonce bien lourde. Pour amorcer cette masse de muscle et de tatoo, le choix s'était porté sur AGGRAVATION, des nerveux marseillais qui ont jeté le rap dans le vieux port pour un punk de garage à en faire trémousser Notre Dame de la Garde.

Ils tombent bien les marseillais ! AGGRAVATION, on en subit tous les jours, aggravation du taux de CO2, aggravation du déficit, aggravation par ci, aggravation par là et nous voilà devant AGGRAVATION au Rêve d'Herbert. A trois, ils font plus de bruit que Raimu et Fernandel en train de s'engueuler mais c'est tout aussi chantant.

Cliquer sur l'image - click on the pic

AGGRAVATION AGGRAVATION AGGRAVATION AGGRAVATION AGGRAVATION

Après cet antipasti(s) chaleureux, place aux costauds. Ils en imposent les DESPISED. Des balaizes tatoués acoquinés avec des nerveux aux guitares pour faire un max de bruit dans la branche punk-hardcore. Encore une trouvaille du Président de R&R Jihad qui en a profité pour venir se frotter au corps tout suant du chanteur. On aurait presque pu les confondre, les deux étant de véritables oeuvres d'art, des champs de bataille pour tatoueurs fous, des pièces de musée dignes d'un dico d'histoire de l'art... Ou juste des guerriers du rock and roll... Une seule différence, l'un tenait un micro en hurlant dedans, l'autre une bière en sifflant dedans. Il n'en faut pas plus pour être heureux !

Cliquer sur l'image - click on the pic

The DESPISED The DESPISED The DESPISED The DESPISED The DESPISED




Frédéric Loridant / Photorock.com 2007