Retour à photorock.com

Contacts


AMELIE - DIRTY THREE


Tourcoing,
Le Grand Mix, le 18 février 2008

La soirée devait s'annoncer un peu décalée au Grand Mix avec les DIRTY THREE mais finalement me laissa perplexe. Pour la première partie, à savoir AMELIE, je savais que ce n'était pas mon truc et d'ailleurs je ne comprenais ce choix avant un groupe qui a ouvert pour SONIC YOUTH. Mais bon, pourquoi pas, cela m'a laissé le temps de discuter le coup avec les potes.

Soyons bref. AMELIE, il y a de l'idée et de la voix, une teinte folk mais la chanson, je ne m'y fait pas sauf exception ! Tout au plus, j'entrevois une évolution, les groupes semblant laisser place à des projets solos ou duo dans des ambiances plus intimistes. Du moins, j'en croise de plus en plus.

Cliquer sur l'image - click on the pic

AMELIE AMELIE AMELIE AMELIE

Le trio DIRTY THREE n'a pas perdu sans temps, on balance et on envoie direct la sauce. Une des entractes les plus courtes que j'ai vécu au Grand Mix. Le concert commence plutôt bien, Warren Ellis, le violoniste attaque sec et donne un côté six cordes déchirées à son instrument. Mais assez vite, on tombe dans des rythmes plus lents, moins surprenants sur lesquels le violon se fait plus classique avec un côté PONTY en moins jazzy, impression a mettre à l'actif de l'effet violon sans doute... On oscilla entre des morceaux calmes et nerveux où utilisant son violon comme une guitare, Warren Ellis nous gratifia de riffs rappelant furieusement ceux de No Reply des BUZZCOKS. Autant prendre une guitare. Bref, je n'ai pas accroché, ce sentiment n'enlevant rien à des musiciens hors pair (un peu trop absent à mon goût le guitariste) et à des compos qui ne dérivent pas dans le n'importe quoi.

Cliquer sur l'image - click on the pic

DIRTY THREE DIRTY THREE DIRTY THREE DIRTY THREE




Frédéric Loridant / Photorock.com 2008