Retour à photorock.com

Retour Partager

LATRINE RINGER
DUFLAN DUFLAN

Tournai,
le Water Moulin, le 06 novembre 2010

S’envoyer LATRINE RINGER au Water Moulin, il fallait oser. Y manger du DUFLAN DUFLAN surtout en pleine digestion de LATRINE RINGER pouvait être risqué. Certains n'ont pas supporté le choc, d'autres si. En tous cas l'affiche était curieuse et le mélange furieux.


LATRINE RINGER est tout bonnement insupportable mais il est à voir au moins une fois avant de s'enfuir. Pour faire simple, c’est un mec seul avec un téléphone portable, une petite boîte avec des boutons, un micro et du talc qui est sujet à de bonnes crises de coliques néphrétiques à force de se gaver de dragées fuca suite à un embouteillage intestinal ou à une histoire d’amour qui s’est mal ringer. Même un Jacob Delafon aurait défailli. Mais bien que logiquement, les latrines sont un endroit où l’on se soulage seul, notre LATRINE RINGER n’hésitait pas à venir se frotter à certains membres du public qui en ont profité pour le torcher et c’est peu dire, prolongeant ainsi ses souffrances. Impossible pour lui dans ces positions inconfortables de lâcher des pets salvateurs et le talc ne lui a pas été d’un grand secours (c'est pour les morpions, pas pour la constipation). Résultats, les chiottes du Water Moulin sont condamnés jusqu’à nouvel ordre. Plus sérieusement, LATRINE RINGER est à ranger entre le canard WC et l’eau de javel à côté des performances de COSTES sans le côté scato et sans les textes. Car il est assez difficile de comprendre les borborygmes de souffrance exhalés sur des bruits résultants du coït entre une chasse d’eau bouchée et une carte son. Sans être médecin, je pense quand même qu’une coloscopie serait à prescrire d’urgence.

Cliquer sur l'image - click on the pic

LATRINE RINGER LATRINE RINGER LATRINE RINGER LATRINE RINGER


Après cette mise en garde sur les dangers de la mal-bouffe, les DUFLAN DUFLAN étaient les bienvenus. Changement total de registre et décor, sur scène, on fait face à des personnages en peplos tout droit sortis de l'Antiquité et de guerriers mayas ayant piqué des armures à des soldats d'Hernán Cortés. Musicalement DUFAN DUFLAN donne dans un ethno punk electro bien musclé avec en prime un sax bien tordu qui n'est pas sans rappeler ETHNOPAIRE ou en remontant plus loin, les LUCRATE MILK en moins déjanté. Et c'est d'ailleurs quand le sax se met en vrille que DUFLAN DUFLAN prend tout son moelleux, gagne en goût et secoue les tripes. De quoi déboucher LATRINE RINGER !

Cliquer sur l'image - click on the pic

DUFLAN DUFLAN DUFLAN DUFLAN DUFLAN DUFLAN DUFLAN DUFLAN <




Frédéric Loridant / Photorock.com 2010

Valid HTML 4.01 Transitional