Retour à photorock.com

Retour Contacts

JIMI BEN BAND

The FEELING of LOVE

The DUSTAPHONICS


Lille,
Le Revenge Pub / Gare St Sauveur, le 12 novembre 2011

Soirée marathon entre une Revenge Pub bien rempli et une gare Saint Sauveur bondée où tout aurait bien dû se dérouler... 20h30, les JIMI BEN BAND attaquent au Revenge, 21h30, les FEELING of LOVE les suivent et 22h45, place aux DUSTAPHONICS à Saint Sauveur. Timing parfait, trop parfait même pour qu'il se réalise. Résultat, je n'ai vu que 2 titres des FEELING of LOVE, pressé de découvrir les DUSTAPHONICS dont on m'avait dit le plus grand bien. Errare humanum est ! Ce n'est pas la première fois que je me plante dans ce genre de plan mais là, perseverare diabolicum fuit, j'ai raté un des FEELING of LOVE en pleine forme pour chuter dans une bouillie sonore au beau milieu d'un parterre d'imbibés style rue Masséna vers 2h00 du mat, qui a carrément nuit aux DUSTAPHONICS. Et je ne vous raconte pas la queue qu'il fallut faire pour avoir une malheureuse bibine...

Le beau montage a pris du plomb dans l'aile dès mon arrivée au Revenge Pub, le retard est conséquent... Les JIMI BEN BAND attaquent d'après les données de la première photo, vers 21h28'27''... Tant pis, on verra. Le trio garago-baroque-glam est bien rôdé, il sort de 2/3 dates et ça se sent, il est au point. S'enchaîne alors leur série de tubes qui invitent invariablement à se bouger comme Royal Baboon ou à hurler des trucs du genre Ich Bin a Berliner... Sans oublier le morceau "surf" vocalement massacré par des singes furieux (Monkey's in da House) qui donne un nouvel éclairage au genre ! Finalement, malgré le retard, la soirée commençait bien, très bien même.

Cliquer sur l'image - click on the pic

JIMI BEN BAND JIMI BEN BAND JIMI BEN BAND JIMI BEN BAND


Il est passé 22h40 quand les FEELING of LOVE lancent leurs premières vrilles... Aie, aie... J'en ai vu que 2 morceaux, m'arrachant avec regret de la cave du Revenge. Mais quelle ambiance malgré un premier titre de réglage. Le choix était cornélien... et je n'ai pas fait le bon.

Cliquer sur l'image - click on the pic

The FEELING of LOVE The FEELING of LOVE The FEELING of LOVE The FEELING of LOVE


La gare Saint Sauveur était noire de monde, les DUSTAPHONICS couvraient à peine le brouhaha. Pas évident de se faufiler jusque la scène, le plus dur étant de remonter le bar où s'étaient agglutinés des centaines de soiffards qui avaient vidé leurs provisions dehors (les poubelles dehors étaient transformées en conteneurs à bouteilles). Tout ça pour voir des DUSTAPHONICS faisant dans une sorte de soul rock garage parfois surf avec une chanteuse dans la lignée de Lisa des BELLRAYS. Mais soupe sonore aidante, les DUSTAPHONICS me sont apparus comme une pâle copie du groupe californien. Et dire que j'ai raté les FEELING of LOVE qui paraît-il, ont fait exploser la cave du Revenge... Errare humanum est, perseverare diabolicum est. Veni, vidi, fugi !

Cliquer sur l'image - click on the pic

The DUSTAPHONICS The DUSTAPHONICS The DUSTAPHONICS The DUSTAPHONICS



Frédéric Loridant / Photorock.com 2011

Valid HTML 4.01 Transitional