retour à Photorock
Retour / Back


EGG's BOX

le Balatum
Lille, le 10 septembre 2006

EGG's BOX ? Une boîte à oeufs, pas une de douze, ni une de six oeufs, ils ne sont que quatre dedans et non datés de surcroît ! Et pas de crémerie non plus ! J'ai croisé ces quatre oeufs dans un bar, au Balatum pour être plus précis qui en l'occurrence n'était pas bondé. Tant mieux, il n'y avait que quatre oeufs à manger mais on aurait quand même partagé sans problème.

EGG's BOX est encore tout frais. Néanmoins, on commence à voir le nom inscrit dans les programmes des sorties hautement culturelles programmées dans les bars estudiantins branchés. Ces oeufs sont jeunes mais ont le mérite de proposer des compos persos dans lesquelles on sent des "déjà entendus" voire même des fortement "déjà entendus" mais qui se déguste sans peine et avec plaisir. Le ton est résolument rock et navigue avec aisance entre CREEDENCE et LED ZEPPELIN, groupes majeurs dans les influences de EGG's BOX, ces oeufs en cuisinent d'ailleurs des titres phares : une Suzy Q bien allumée et un Whole Lotta Love sans Robert Plant. Musicalement, le gratteux solo s'en sort fort bien. Il a un petit côté Jimmy Page dans le look, mais pas toujours dans l'attitude car je ne me souviens pas d'avoir vu le lead guitar de LED ZEPP se rouler à terre au pied de jolies dames en pamoison au risque de se casser (mais pas d'oeuf fêlé chez EGG's BOX). Le deuxième oeuf donne dans un look de bûcheron fiévreux en habits du samedi soir et a pris visiblement son pied avec Suzy Q. Son voisin barbu plus proche d'un folkeux de Dranouter par l'emballage que d'un rockeur pur cave, a prouvé que c'était un simple camouflage sans doute destiné à le sauver d'un croque-madame - qui pourrait être intéressé par un oeuf à poils ? - et n'hésitait à se secouer sans pour autant tomber dans les oeufs brouillés ni dans les oeufs cocottes au chèvre frais. Et le dernier de la boîte, caché derrière ses casseroles, s'entraînait à battre l'omelette et pas de doute, les jaunes étaient bien battus aux blancs et vice versa. Tout était au point pour déguster cette soirée, dommage pour la voix sur le Whole Lotta Love final, mais bon, ne soyons pas Calimero, les oeufs pochés tant que c'est frais, se savourent avec plaisir et laissent présager des recettes plus hardies et plus personnelles dans un avenir sans doute proche.

eggsbox01 eggsbox02 eggsbox03 eggsbox04 eggsbox05 eggsbox06
eggsbox01.jpg eggsbox02.jpg eggsbox03.jpg eggsbox04.jpg eggsbox05.jpg eggsbox06.jpg
eggsbox07 eggsbox08 eggsbox09 eggsbox10 eggsbox11 eggsbox12
eggsbox07.jpg eggsbox08.jpg eggsbox09.jpg eggsbox10.jpg eggsbox11.jpg eggsbox12.jpg
eggsbox13 eggsbox14 eggsbox15 eggsbox16 eggsbox17 eggsbox18
eggsbox13.jpg eggsbox14.jpg eggsbox15.jpg eggsbox16.jpg eggsbox17.jpg eggsbox18.jpg
eggsbox19 eggsbox20 eggsbox21 eggsbox22 eggsbox23 eggsbox24
eggsbox19.jpg eggsbox20.jpg eggsbox21.jpg eggsbox22.jpg eggsbox23.jpg eggsbox24.jpg
eggsbox25 eggsbox26 eggsbox27 eggsbox28 eggsbox29 eggsbox30
eggsbox25.jpg eggsbox26.jpg eggsbox27.jpg eggsbox28.jpg eggsbox29.jpg eggsbox30.jpg
eggsbox31 eggsbox32 eggsbox33 eggsbox34 eggsbox35 eggsbox36
eggsbox31.jpg eggsbox32.jpg eggsbox33.jpg eggsbox34.jpg eggsbox35.jpg eggsbox36.jpg

Frédéric Loridant / Photorock - septembre 2006

Mél / Mail : f.loridant@photorock.com

site NON optimisé pour IE, changez de navigateur !
Préférez un navigateur libre comme Firefox / Mozilla - Opera - Camino (for Mac) ou un autre (Galeon, Epiphany, Amaya, Dillo...)

Be free with Linux

Valid HTML 4.01 Transitional