Retour à photorock.com

Retour Partager

Francis Night

1982 - BAM [dans ta gueule]
TOXIC WASTE - BROKEN DOLLS
NAZI DOGS - GEE STRINGS


Francis Night,
Wattrelos, la Boîte à Musiques, le 17 décembre 2011


Francis

Six groupes, une affiche de festival, une soirée hommage à l’Homme au Chapeau, l’ami Francis parti trop faute à un chasseur, suivi malheureusement par Hervé, il y a peu, bref une date à ne pas rater. Pilotée par Gé, on y a retrouvé les groupes que Francis avait côtoyé sur les scènes française, italienne et allemande, des musiciens devenus potes et surtout avec qui les atomes étaient plus que crochus, très intimes même pour certains. Le fil conducteur de la soirée, l’Homme au Chapeau mais aussi, une reprise par chaque groupe d’un morceau d’ASHTONES dédié à celui qui a tant fait pour ce groupe. Au programme, 1982, BAM [dtg], TOXIC WASTE, BROKENS DOLLS, NAZI DOGS et les GEE STRINGS et le tout dans une belle Boîte à Musiques avec un son excellent et des lights dignes de cette soirée hommage.

La soirée était annoncée PUNK et elle le fut. Et pas trop de retard... Fait assez rare pour être souligné. Ce sont les chevaliers des reprises du punk teuton des années 80, les 1982, qui attaquent. Ils frappent fort dès les premières salves et la salle n'a pas trop de peine à se remplir. Plus difficile fut le retour de BAM [dtg]. Pas évident pour le groupe si proche de Francis, de jouer dans cette soirée. On sentait une tension dans les premiers morceaux, puis relâchement général, leur roz'punk reprenant vite le dessus soutenu par un invité surprise... Le final réunit la BAM tribu, tous autour de Francis pour un final digne de l'Homme au Chapeau. TOXIC WASTE lança son offensive punko-social avec une rage décuplée. Set rapide mais intense qui nous a préparé à le belle surprise de la soirée, les BROKEN DOLLS ! L'Homme au Chapeau avait accroché à ces italiens explosifs, des TURBONEGRO ritals comme le dit mon concurrent Eric :-). Un sacré speedrock ultra déjanté, carré et bien foutu ! Des orfèvres les BROKEN DOLLS. Avec les NAZI DOGS, on replonge dans le punk old school millésimé 77. Drôlement efficace et bien amené, un mélange entre les VIBRATORS et les DEAD BOYS bien explosif. Le final est revenu aux GEE STRINGS réduits à Ingenius Pop et Bernadette qui s'offrent la section rythmique des IRRADIATES. Le couple franco-allemand est au top... Plus fort que De Gaulle et Adenauer, qu’Angela et Nicolas, aussi fort que ma rencontre avec la correspondante allemande de mon pote, un sacré bon concert avec une Ingi qui n’a rien perdu de sa superbe, un Bernadette virtuose et des IRRADIATES fukushimesques sans retombées négatives !

1982

Cliquer sur l'image - click on the pic

1982 1982 1982 1982


BAM [dtg] & BAM tribu

Cliquer sur l'image - click on the pic

BAM [dtg] BAM [dtg] BAM [dtg] BAM [dtg]


TOXIC WASTE

Cliquer sur l'image - click on the pic

TOXIC WASTE TOXIC WASTE TOXIC WASTE TOXIC WASTE


BROKEN DOLLS

Cliquer sur l'image - click on the pic

BROKEN DOLLS BROKEN DOLLS BROKEN DOLLS BROKEN DOLLS


NAZI DOGS

Cliquer sur l'image - click on the pic

NAZI DOGS NAZI DOGS NAZI DOGS NAZI DOGS


GEE STRINGS

Cliquer sur l'image - click on the pic

GEE STRINGS GEE STRINGS GEE STRINGS GEE STRINGS




Frédéric Loridant / Photorock.com 2011

Valid HTML 4.01 Transitional