Retour à photorock.com

Retour Partager

GANG 69
The NIGHT of the SATANIC CANNIBALS

Lille,
La Chimère, le 21 octobre 2010

Finalement, les enfants, ça du bon. Ce jeudi, je devais récupérer un de mes fils à Lille vers 22h30, une magnifique excuse pour lui donner rendez-vous à la Chimère... Et comme par hasard, Gros Mat et son GANG 69 se lançaient dans une NIGHT of the SATANIC CANNIBALS au même endroit et au même moment. Une bonne occase pour s'offrir un essorage de cerveau après les intenses périodes de chamboulements et de réflexions suite aux excès de CAFETERIA et j'assure que le bière n'y était pour rien.

A force de traîner au bar GANG 69 attaque avec des plombes de retard. Tant pis pas de balance, pas grave, les pintes sont bien placées aux pieds des musiciens, tout va pour le mieux. A l'image de l'humour élégant de Gros Mat, les GANG 69 ne font pas dans la finesse mais plutôt dans le bien lourd. Un mur de guitare, une basse qui combat les riffs pour survivre et une batterie un peu écrasée par le poids du bruit. Une zique qui fait le même effet qu'une bouteille de Sidi Brahim qui se crashe sur un tapis oriental... Ça tache ! Et je peux vous assurer que ce n'est pas mon teinturier qui va nous sortir de là, il a niqué mon tapis ce con. Bref, il vaut mieux de se satisfaire de la tache que d'essayer de la combattre. Et au final, ce n'est pas plus mal, le métal-trash tout ce qu'on veut des GANG 69 ne fait pas fuir et c'est plutôt pas mal bien en direct live même avec une balance limitée à quelques whiskies coca (eh oui Gras Mat a abandonné la bière).

Cliquer sur l'image - click on the pic

GANG 69 GANG 69 GANG 69 GANG 69


Devoir de père oblige, je retrouvais mon fiston à la Chimère vers 22h30. Il était à l'heure et j'ai donc vu que le début de la NIGHT of the SATANIC CANNIBALS. Ce combo de zombies qui oscille entre les BANANES METALLIK et SPLIKNOT (pour ne citer que des noms connus, les seconds étant quand même infiniment moins intéressants que les premiers) pour le décor, tape dans un rock and roll bien noir avec un chanteur à la voix tout à fait appropriée. Un bon jus de putréfaction des idoles rock and roll trop vite disparues, transformé en riffs bien efficaces venus d'outre-tombe.

Cliquer sur l'image - click on the pic

NIGHT of the SATANIC CANNIBALS NIGHT of the SATANIC CANNIBALS NIGHT of the SATANIC CANNIBALS NIGHT of the SATANIC CANNIBALS




Frédéric Loridant / Photorock.com 2010

Valid HTML 4.01 Transitional