Retour à photorock.com

Retour Partager

CHESHIRE CAT (The Bouncing) - ASHTONES

LUCKY DEVILS - LUNA VEGAS


Wattrelos,
La Boîte à Musiques, le 11 décembre 2010

Rencontres franco-anglaises à la Boîte à Musiques avec la descente des LUNA VEGAS accompagnés d'un car de supporters ! Les invitants, les LUCKY DEVILS et les ASHTONES organisaient leur deuxième GOIN' MAD festival. Et pour ouvrir la soirée, les CHESHIRE CAT (The Bouncing) sont venues pousser leurs miaulements et feulements batcave.

Des chattes sur un toit brûlant mais pas de Popol Newman, je laisse cela aux fans des vieux films hollywoodiens et différence supplémentaire, nos chattes ne trahissent pas mais sortent les crocs pour tirer les feulement les plus graves de la basse et les griffes pour lacérer une batterie. Provocantes, jouant sur les toits entre les enseignes aux mil couleurs, les CHESHIRE CAT (The Bouncing) s'amusent et ont vite fait attiré par leurs miaulements bien chauds, une bonne partie d'un public qui squattait la cave pleine de bières. Et ces rockers pourtant venus pour autre chose, à la banane bien dressée, ont vite été fascinés, emballés ou piégés par ces chattes/sirènes des temps modernes et leur batcave minimaliste.

Cliquer sur l'image - click on the pic
CHESHIRE CAT CHESHIRE CAT CHESHIRE CAT CHESHIRE CAT


Le temps d'une bière et nous voilà dans la rue. Les pubs pleines de couleurs se font plus discrètes, les félines ont retrouvé leur cache savourant les proies tombées entre leurs griffes. Au pied des blocs, les ASHTONES baignaient dans une lueur jaunâtre. Une ambiance collant bien à leur raw rock and roll d'où surgissait des ombres seringuées hurlant Shit in my Blood, où le brouillard était déchiré par un Dee Dee armé de son Biggest Prick poursuivant une fausse vierge tout en tentant d'échapper à ses démons, les Toxic Troopers qui ont fini par avoir sa peau. Et témoins privilégiés de ce monde où les néons blafards sont rois, les pieds plantés dans cet humus nauséabond qui enfantent des plus beaux riffs et des plus belles mélodies, des ASHTONES au faîte de leur forme avec une Michelle-Ann Dix qui a dépassé le stade de l'intégration, maintenant greffée sans rejet... Rock and Raw in my Blood pour le meilleur et pour le pire, ce soir ce fut le meilleur.

Cliquer sur l'image - click on the pic

ASHTONES ASHTONES ASHTONES ASHTONES



La Boîte à Musiques est maintenant envahie par des mauvais garçons poussés à s'agiter sans limite par le psychobilly bien nerveux et mélodique des LUCKY DEVILS. Le trio s'amuse à lancer ses cocktails sonores sans relâche au milieu des aficionados augmentant encore leur degré d'excitation. Le groupe s'amuse bien, content de voir que les anciens comme les nouveaux titres qui sont dévoilés entraînent toujours des danses endiablées ce qui augure le meilleur pour la galette à la banane annoncée en 2011.

Cliquer sur l'image - click on the pic

LUCKY DEVILS LUCKY DEVILS LUCKY DEVILS LUCKY DEVILS



Les englishes s'étaient bien préparés avec les LUCKY DEVILS. La rue leur appartenait et ils attendaient leur groupe fétiche, les LUNA VEGAS. Les bananes étaient toujours bien dressées, les tee-shirts avaient disparu, des filles et femmes hurlantes avaient pris position au milieu de leurs mâles aimantées par phéromones dégagées par les LUNA VEGAS. Le trio donnent aussi dans du psychobilly mais à la sauce anglaise goût METEORS ; comme les LUCKY DEVILS, ils ont le don de faire monter de plusieurs crans la production d'adrénaline d'un public déjà bien dopé à la bière. C'était devenu un West Side Story où français et anglais et vice versa pogotaient joyeusement en entremêlant leur banane qui sous la chaleur sont devenues trop mûres...

Cliquer sur l'image - click on the pic

LUNA VEGAS LUNA VEGAS LUNA VEGAS LUNA VEGAS




Frédéric Loridant / Photorock.com 2010

Valid HTML 4.01 Transitional