Retour à photorock.com

Contacts


AZZIL - Les VULGAIRES MACHINS
GUERILLA POUBELLE


MJC de Saint-André, le 14 juin 2008

Un samedi de juin, la fête de l'école, les danses sur le podium avec cette année, les mat. sup. tectonisant. Alors pourquoi ne pas poursuivre la fête avec les lycéens dont une bonne centaine s'était retrouvée avant leur bac à la MJC (si ça existe encore) de Saint-André pour attaquer les oraux avec les GUERILLA POUBELLE accompagnés des VULGAIRES MACHINS, d'AZZIL et quelques autres. Et je peux vous assurer que l'écrasante majorité des kids connaissent les textes par coeur. Que de la mention très bien, parents rassurez-vous., tout n'est pas perdu.

Je ne vais pas la faire longue, mon bac je l'ai eu il y a déjà une paire d'années et on n'était que quelqu'uns à l'avoir d'ailleurs, 2 - 3 connaissances vues de loin dans d'autres concerts, Vince en pleine libération du carcan marital, bref, on n'était pas en majorité. Et la musique dans tout cela ? A mon arrivée, 100 DROMADAIRES arpentaient le désert. Le temps de se ravitailler, un chien aboya et la caravane était passée... Ma soirée a réellement commencée avec AZZIL, formation basse-guitare-batterie avec 2 chanteurs et des cuivres qui pètent les décibels. AZZIL ska, AZZIL reggaeise, devant ça danse et les meilleurs élèves chantaient en choeur, on se croirait presque devant les LOS TRES PUNTOS avec des textes plutôt engagés. Bonne préparation rebelle pour occuper les 4 heures du lundi matin suivant.

Cliquer sur l'image - click on the pic

AZZIL AZZIL AZZIL AZZIL

Les VULGAIRES MACHINS étaient là pour faire du rock and roll et ça a marché. Comme quoi, deux gratteux dont une fille, un bassiste et un batteur élevé au sirops d'érable ça marche presqu'aussi bien qu'une formation équivalente dopée à la bière. Les kids étaient surchauffés, l'un d'entre eux est même venu s'éclater sur le pied du micro. Scène banale vous me direz mais dans ce cas précis, le chanteur s'est pris le micro en plein dans la tronche, BAM [dans ta gueule] (hommage déguisé à Roz et ses acolytes), bing dans les dents. Ouille ! Mais pas de souci, un québecquois, c'est solide. Canadien car les VULGAIRES MACHINS chantent sans accent mais quand ils parlent, on dirait entendre chanter JACKY STAR !

Cliquer sur l'image - click on the pic

les VULGAIRES MACHINS les VULGAIRES MACHINS les VULGAIRES MACHINS les VULGAIRES MACHINS

Pas de tableau blanc sur scène, juste les 3 GUERILLA sans Jokoko. Et pourtant, il était là, tombé dans cette par un heureux hasard. Mais il ne joue plus dans le groupe, il l'a quitté pour se plonger tout entier dans ses dessins... Et même Till n'a pas su le faire venir sur scène. Ils me manqueront les dessins et les sauts de ce graphosinge ! Comme leur habitude, les GxP n'ont eu aucune peine à embraser la salle. Un beau chahut bien violent d'où sortait des bras, des jambes, des têtes et d'autres organes saillants féminins ou masculins. Et je ne parle pas des choeurs, ils connaissent tous les paroles par coeur. Ce serait faire oeuvre d'éducation que les GxP transforment leurs paroles en formules de math ! D'autant plus que vu les coups portés et reçus par les kid(e)s, les GUERILLA POUBELLE ont annoncé le sujet du bac philo, série ES tombé 2 jours après : Peut-on désirer sans souffrir ?
Et pour varier les révisions, les GXP ont invité le chanteur des VULGAIRES MACHINS le temps d'une chanson avant de laisser place pour un titre aussi aux agités BLACK SHEEP. Que désirer de plus ? La souffrance ? Ramassage des copies dans 4h00.

Cliquer sur l'image - click on the pic

GUERILLA POUBELLE GUERILLA POUBELLE GUERILLA POUBELLE GUERILLA POUBELLE




Frédéric Loridant / Photorock.com 2008