retour à Photorock
Retour / Back
INTOX POPULI - BLOOM

DUMB RESOLUTION - GUERILLA POUBELLE


Lille, Stax-o-Soul,

le 1er novembre 2005



Halloween, cette fête irlandaise défigurée par le marketing ricain a du mal à s'implanter en France. Et bien ce n'est pas le cas des GUERILLA POUBELLE qui sous le couvert d'Halloween, mais la saint Landelin aurait aussi bien fait, voire mieux fait l'affaire, avaient trouvé un prétexte pour venir foutre le feu au Stax-o-Soul. Et bien qu'il affichait archi-complet, personne n'avait eu la mauvaise idée de venir déguisé et les quelques références à Halloween ne rencontrèrent que le dédain. Les GUERILLA POUBELLE étaient en tête d'une (belle - :-) affiche qui réunissait les lillois d'INTOX POPULI, un peu atypique dans cette réunion, de BLOOM, une face cachée de la paisible Cambrai et de DUMB RESOLUTION de panam, pas le XVIème, mais le côté industriel de la couronne.

Halloween, INTOX POPULI, finalement, quelque part ces termes me paraissent très liés question bourrage de crâne mais INTOX POPULI ce 1er novembre n'était pas la bonne parole de Tf1, mais un groupe lillois qui mélange hardcore et ska festif en passant par le ska rock punk. On a quand parfois l'impression que le groupe cherche sa voie même si la réponse du public se traduisit par quelques pogos bien mouvementés entraîné par un chanteur qui n'hésitait pas à venir les chatouiller.

Cliquer sur l'image - click on the pic




BLOOM, un trio traditionnel, guitare, basse et batterie a continué sur la lancée d'INTOX POPULI en se rapprochant toutefois plus de la tête d'affiche musicalement parlant. Assez proche dans l'idée et le concept des GUERILLA POUBELLE, les membres du groupe ont toutefois perdu la faculté de sauter tout azimuth comme on avait pu le voir à leur début. Sans doute sont-ils collés au sol par leur rock plus gras que celui des GUERILLA POUBELLE. BLOOM un GxP des campagnes ? Si c'est le cas et le diagnostic suite aux analyses a de très fortes chances d'être exact, l'heure serait grave... L'épidémie punk (avec une pincée de ska) festif se propagerait-elle donc ??? Vite du François VALERY, le sauveur des fêtes rurales...

Cliquer sur l'image - click on the pic




Avec DUMB RESOLUTION, on revient enfin le monde urbain et toujours dans des sonorités GUERILLA POUBELLE. Mais DUMB RESOLUTION plutôt que de choisir la souplesse GxP fait dans l'industriel bien lourd arrachant tout sur son passage. De plus le groupe, encore un trio, possède un bassiste qui à défaut de faire dans la finesse bourrinant comme un marton pilon devenu fou ou sous amphét ! Ca balançait dans tous les coins et gare aux coups de manche de grattes pour ceux qui s'approchaient trop près.

Cliquer sur l'image - click on the pic




Sitôt les derniers coups de manche donnés, la masse des spectateurs s'est faite de plus en plus compacte aux abords de ce qui tient lieu de scène. Le Stax-o-Soul est blindé et la pression devant se faisait de plus en plus forte. Dès les premiers accords lancés par Till et ses premiers sauts d'ailleurs, le public fut pris d'une frénésie parfois incontrôlable qui obligea les GUERILLA POUBELLE à ralentir volontairement le rythme pour calmer les esprits (s'il y en avait encore). Mais rien à faire, la folie avait gagné le Stax, le jus sonique injecté dans les cerveaux par le punk festif des GUERILLA POUBELLE faisait effet presque instantanément distillant les paroles subversives du groupe dans tous ces jeunes esprits encore frais. Beau set épuisant, forme olympique des 3 comparses qui n'ont quand même pas réussi à achever les spectateurs présents ; ce sont plutôt les GUERILLA POUBELLE qui ont du déclarer forfait pour le rappel, faute à ce minuit fatidique à ne pas dépasser sous peine de voir les bières se transformer en eau, les guitares en violons, la batterie en triangle et les GUERILLA POUBELLE en RONDO VENEZIANO ! Il n' y a pas photo, on préfère mille fois garder des GxP intacts quitte à rester sur sa faim ou plutôt, à ne pas déguster la betterave, euh la cerise, sur le gâteau, elle n'en sera que meilleure la prochaine fois.

Cliquer sur l'image - click on the pic




Frédéric Loridant / Photorock © novembre 2005

Mél / Mail : f.loridant@photorock.com

site NON optimisé pour IE, changez de navigateur ! : Mozilla/Firefox -- Opera -- Safari !

Be free with Linux