Retour à photorock.com

Contacts


HYDROIDS IV - MESSER CHUPS


Lille,
La Malterie, le 13 octobre 2007

Alerte ! Alerte ! Des monstres venus de l'espace attaquent ! Alerte ! Des homards ont envahi la Malterie. Le SF série B devient réalité. L'étrange a pris le contrôle de la Malterie. Ce soir, on glisse dans la surf musique alors que d'autres se sportivent devant la TV canette à la main, sans savoir que l'équipe de France arrivée en demi finale par erreur d'arbitrage, allait perdre. ! Valait mieux en ce samedi soir s'enfermer dans un autre monde où les HYDROIDS IV de la planète Roubaix et les MESSER CHUPS de la galaxie Urss se sont appliquer à nous désintégrer dans les ambiances sonores des film SF des 60's et au delà.

La première invasion a fait mal. 26 soucoupes envoyées sans relâche par les HYDROID IV, des aliens masqués venus de je ne sais quelle coin obscur et commandés par une femme armée d'un clavier ronflant. On baigne en plein Ed Wood sans le côté rafistolage. The HYDROIDS IV donne dans ces ambiances extra-terrestres où les monstres de latex n'arrivent à surprendre que par l'ambiance sonore accompagnant l'attaque. Les envahisseurs d'HYDROIDS IV l'ont bien compris, on finit par être totalement hypnotisés par la cadence infernales des morceaux s'enchaînent sans fin. Frappe bionique de la batterie, guitare mutant, basse protonique et claviers sub-spaciaux. Bref, on nage en pleine guerre froide, les martiens pointent leurs lasers, les russes attaquent...

Cliquer sur l'image - click on the pic

HYDROIDS IV HYDROIDS IV HYDROIDS IV HYDROIDS IV HYDROIDS IV

Et voilà les MESSER CHUPS, venus de nulle part, atterris en éclaireurs. La vidéo focalise, scènes macabres, femmes à demi-nue devant laquelle une bassiste à faire bander un curé eunuque et un gratteux à faire... de la gratte lancent une attaque sonique. C'est moins puissant que les HYDROIDS IV, plus aérien mais ça fait mouche. Du moins pour ce que j'en ai suivi. J'avais la permission de Cendrillon, à minuit, mes pompes, des vans, allaient se transformer... Bref, j'ai vécu dans un horror movies en attendant l'heure fatidique, et choisir entre une belle androïde appartenant à la série Betty Page, un gratteux fou et ma bagnole qui allait se transformer en citrouille, pas en soucoupe malheureusement... Pas beaucoup d'espoir pour moi connaître la planète Urss au bras de la belle, par contre ma bagnole, finalement elle peut servir.

Cliquer sur l'image - click on the pic

MESSER CHUPS MESSER CHUPS MESSER CHUPS MESSER CHUPS MESSER CHUPS




Frédéric Loridant / Photorock.com 2007