retour à Photorock
Retour / Back
HYPERCLEAN - Fabio VISCOGLIOSI - MORNING STAR

et en guest star Fred POULET


Tourcoing, le Grand Mix
le 1er octobre 2005




Octobre ! C'est la rentrée universitaire, le jour de grève plus que justifié mais aussi le retour des concerts ou plutôt leur multiplication. Et cette année, une nouvelle aventure sonore du Grand Mix s'est ouverte non pas par un concert mais par une semaine de concerts dans le cadre du festival R.A.D.A.R., une machine à détecter des objets sonores à présenter d'urgence au public. En ce premier soir, les ondes ont fouiné dans dans des atmosphères emplies de sonorités passant du lento à l'allégro en crescendo avec HYPERCLEAN, Fabio VISCOGLIOSI et MORNING STAR et en guest star Fred POULET.

Malgré sa consonance, MORNING STAR n'est pas le titre d'un canard sorti tout droit d'un Lucky Luke. Pas de Rantanplan perdu sur la scène mais un anglais qui s'accompagne parfois au gré des morceaux, de musiciens rencontrés ici ou là tout en gardant une base solide pour développer l'art de la ballade. MORNING STAR attaqua à froid avec un morceau qui sentait trop franchement DIRE STRAIT mais fort heureusement le groupe plongea rapidement vers une pop tendance ballade psychédélique pleine de fraîcheur comme on savait les faire dans les eighties, ces années fourre-tout qui cachent des perles. Légère et séduisante, la pop de MORNING STAR conserve cette spontanéité trop souvent gommée dans les productions sur-léchées qui envahissent les ondes et laisse une impression de bien-être plutôt que de déjà entendu même si parfois un fragment de VELVET (ah les seventies !) ou des airs country transpercent un de leurs morceaux. Cliquer sur l'image - click on the pic




MORNING STAR a ouvert la voie et la suite sous la guitare de Fabio VISCOGLIOSI continua la ballade sur des chemins plus doux. Le bel italien accompagné d'un bassiste et d'un batteur, joue aussi dans le registre d'une pop sophistiquée oscillant entre le rock et le chanteur de charme dont il endosse le costume très facilement. Et pour donner encore plus de velouté à sa voix bien chaude, Fabio s'est même offert le luxe d'inviter le temps de deux trois titres des membres de l'orchestre symphonique des étudiants de Lille Flandres ; violons, flûtes et trompette ne pouvaient qu'accentuer le côté intimiste de ses chansons.

Cliquer sur l'image - click on the pic




D'un coup d'aile, Fred POULET quitta l'univers rassurant de Fabio VISCOGLIOSI faisant dans une variété élaborée dite aussi aujourd'hui, "chanson française à texte". Fred POULET flirte sans réserve avec Louis CHEDID. Son timbre de voix sonne Louis, ses musiques prolongent les expériences CHEDID tout en noyant le public dans des ambiances GAINSBOURG voire THIEFAINE pour la violence parfois perceptible. Et pour les meubler, pas de conformisme ikéa, Fred POULET s'offre le privilège de se montrer insolent dans ses chansons pour le grand plaisir de ceux qui buvaient ses paroles... Bref, Fred POULET, ça se déguste sans retenue.

Cliquer sur l'image - click on the pic




HYPERCLEAN termina la soirée. Ce combo français qui traîne ses chemises blanches sur les planches depuis une paire d'années, se plaît à brusquer le spectateur en passant d'une pop toute douce à des avalanches soniques déchirées. Avec en prime un chanteur qui vaut le spectacle à lui tout seul bien que le guitariste s'octroie aussi des rock and roll attitudes dans la pure tradition d'un HENDRIX à Woodstock, il y avait de quoi voir et entendre... La tension est constante, la violence est latente et exploser parfois. Le chanteur imprévisible soufflait le chaud et le froid sur le public, l'invectivant parfois, le surprenant toujours. Les HYPERCLEAN ? Trop beaux pour être honnêtes car sous le poli et la brillance, sous les airs de dandys popisants et désoeuvrés, en sales gosses sous leurs airs polis, ils tentent de créer des mondes violents qui n'aspirent forcément pas tout le monde : on y entre, on n'y entre pas, éventuellement, on jette un coup d'oeil.


Cliquer sur l'image - click on the pic


Octobre 2005

Frédéric Loridant / Photorock © 2005

Mél / Mail : f.loridant@photorock.com

site NON optimisé pour IE, changez de navigateur ! : Mozilla/Firefox -- Opera -- Safari !

Be free with Linux