C'est Noël, plus de 200 palestiniens tués par le (pseudo) peuple élu - sans commentaire

Retour à photorock.com

M.à J. / Update : 28 décembre 2008 flux rss photorock Prochains concerts Band List Liens / Links Contacts


Liste des groupes
Bands List


Photorock sur
Pour être à la mode

Tous les concerts / All gigs
Bunnies Lille-Moulins

Bunnies Lille-Moulins
Episode 15



Prochains Concerts
Agenda de ma page MySpace



Inscription à la mailing liste : fred@photorock.com


Mentions Légales :
photorock.com / Frédéric Loridant
Tous les textes et toutes les images provenant de www.photorock.com sont soumis à la licence Art Libre / Creative Commons 
Licence ART LIBRE
En cas d'utilisation, c'est cool de prévenir ! Merci d'avance.
 

W3C

Linux Counter Use
# 365778


Document made with Nvu

Mandriva

OpenSuse

Kubuntu
# 10874

Pour vous libérer :

Download Firefox

Download Open Office

Tibet libre :

Tibet Libre


Météo locale :

Météo locale

Derniers Concerts / Last Concerts

MANOR FREAKSRAT ATTACK - The COMPUTERS - BLACK SHEEP, Le Four à Chaux, le 22 décembre 2008
Dernière sortie de l'année 2008 et dans un endroit peu commun, la chaufferie d'un four à chaud, un monument classé à Tournai. L'endroit surprend et séduit, c'est un vaste déambulatoire voûté en pierre bleue avec en son centre, le four en lui même et ses gueulards où il y a un siècle, des chauffeurs s'affairaient. Il devait faire rudement chaud vu la gueule des moellons de pierre bleue craquelés par la chaleur. Et il y a fort à parier que la charrette qui sert de bar à l'entrée n'était pas là, surtout avec de la jupiler à un euro ! Pas de chauffeur, pas de chaux, juste un bar, des tables et dans une travée, une scène à même le sol en terre battue que les BLACK SHEEP, les RAT ATTACK et The COMPUTERS allaient réchauffer car on est un 22 décembre, le four est éteint depuis un bail et il ne fait pas très chaud.


MANOR FREAKSSKAREKROWS - MANOR FREAKS, La Chimère, le 20 décembre 2008
J'ai longtemps hésité, étais-je rue des Lilas à Ronchin avec Raymond Calbut ou dans la jungle de Jérôme Moucherot ? Non, j'étais bien à la Chimère et mon doute venait du gratteux des SKAREKROWS, une sorte de Raymond Calbut armé d'une six cordes à moins que ce ne soit un Jérôme Moucherot tombé par hasard sur une scène... En tous cas, la ressemblance est troublante avec un côté prononcé pour le mauvais goût, notion qui se discute. Et comme un malheur n'arrive jamais seul, les MANOR FREAKS nous ont plongé dans un crypto-rock où l'ombre de zombies vous enlace.


Club SandwichLes CAROTTES RAPEES - M26-7 - Carte blanche au CLUB SANDWICH, Lille, La Chimère/La Malterie, le 19 décembre 2008
Ce 19 décembre était marqué d’une pierre blanche : M26-7, les CAROTTES RAPEES et surtout PKRK. La soirée à la Chimère s’annonçait chaude et blindée. De plus, c’était un plan des Saints qui Pointent, intercesseurs à qui on peut sans souci leur donner le bon dieu sans confession. Et patatra, intervention d’un démon quelconque, les PKRK sont coincés dans les remparts de Metz, les Saints ont presque perdu la foi mais on se retrouve quand même à pointer à la Chimère avec en bonus, une fin de soirée à la Malterie pour le CLUB SANDWICH qui réunissait des zicos pointus plutôt versés dans le jazz et dans l'impro sonique. Pour tout dire, j’y ai même rencontré le nouveau pianiste de MAGMA ! Et finalement un coup de CAROTTES RAPEES suivi d’un CLUB SANDWICH arrosé au M26-7 fut une collation colorée mais absolument pas frugale. ...


ETHNOPAIREDIG BASTARD - DEAD ZONE - ETHNOPAIRE, La Chimère, le 17 décembre 2008
Et voilà un spécial ménagères de 50 ans et plus avec un hommage appuyé à Derrick par les spécialistes du genre, les DIG BASTARD. Dead le Derrick ! Et pour continuer dans l'au-delà, DEAD ZONE assura la suite. Le retour à la réalité, mais quelle réalité coïncida avec la tornade tribale ETHNOPAIRE arrivée tant bien que mal dans un camion récalcitrant. A ne pas confondre avec la tornade blanche des ménagères, ce soir, elle était rouge.


LUCKY DEVILSGoin' Mad Festival, la Boîte à Musiques, Wattrelos, le 13 décembre 2008
La soirée s'annonçait grande ! Un festival plus un concert, le Goin Mad s'arrêtant selon certaines sources vers 23h30/45, le concert, à quelques kilomètres de la Boîte à Musiques, commençant à 23h30 selon le planning. Et comme on ne peut jamais faire confiance aux organisateurs, il y avait fort à parier que le concert de 23h30 commence avec du retard. Bref, un plan d'enfer. Sauf que le festival s'est arrêté beaucoup plus tard. J'ai donc raté PARABELLUM à la Mare aux Diables mais le festival Goin Mad qui a réuni ASHTONES, PADDLE CELL, LORD FESTER COMBO et LUCKY DEVILS a été l'occasion sans doute de la dernière grande tuerie de l'année 2008.


The COMPUTERSBAM [dtg] - RAT ATTACK - The COMPUTERS, La Chimère, le 11 décembre 2008
Le voyant du Marshall est bien rouge et pourtant rien ne sort de la gratte. Un 100watts de grillé et BAM [dtg] est dans la merde. Tant pis, ils se passeront de rythmique et la Roz ne pourra pas se cacher derrière sa six cordes... La soirée commençait bien ! La suite s'est déroulée sans problème, au contraire ! Les RAT ATTACK nous ont hardcorés et The COMPUTERS, euh...


BARBIROOZABARBIROOZA - Le Détour, Lille, le 04 décembre 2008
Un an presque jour pour jour que j'avais vu BARBIROOZA. Ils avaient planté leurs instruments et leurs machines dans la cave du Détour qui pour un jour de semaine pluvieux était pas trop mal remplie. BARBIROOZA fait toujours dans ses atmosphères multiples, calme, brutale, bruitiste, riffée ou cuivrée. Un trompettiste déjà vu dans quelques concerts s'était joint au trio de base. On n'avait qu'à se laisser aller ; des riffs brutaux, des craquements de vinyls, des cris de trompette ou des lignes de basses surgies de nulle part venaient interrompre les rêveries. J'ai même filé mon canon, comme la dernière fois d'ailleurs, à mon pote Pilou : il a pris plaisir à croquer Barbara et ses acolytes et de mon côté, je me suis laissé envahir par les fragrances soniques de BARBIROOZA.


WILCO JOHNSON BANDWILCO JOHNSON BAND - La Boîte à Musiques, Wattrelos
La Boîte à Musique s'était parée des couleurs d'automne, orange, brun, rouge, jaune, pour la venue du WILCO JOHNSON BAND. Wilco, le mage de la Telecaster était accompagné par d'autres magiciens, Norman Watt-Roy à la basse et Steve Monti, le "jeunot", aux drums. A leur actif, les deux premiers ont marqué entres autres, Dc FEELGOOD, The BLOCKHEADS, The CLASH (eh oui), FRANKIE GOES TO HOLLYWOOD et le petit dernier, s'amusa dans The JESUS and MARY CHAIN ! Avec une telle carte de visite et une Telecaster restaurée, la soirée s'annonçait grandiose et elle le fut.


The VIBRATORSThe VIBRATORS - Le RIEN, L'Abattoir, le 29 novembre 2008
A chaque fois je me perds, c'est au bout du monde l'Abattoir, du moins de mon monde. Les concerts débutent à 22h00 dixit Laure. Vingt et une heure cinquante-neuf, j'y suis enfin. La petite sortie en solitaire commençait bien mais l'affiche valait le jus de viande : The VIBRATORS avec en première partie RIEN ou plutôt Le RIEN.
Allez, il est 22h00, the show must go on !...


CAVIAR BARONNECAVIAR BARONNE - FOURMIS DELTA - AKOUSTIK MOIL MANCH, Le Biplan, le 26 novembre 2008
Un bien froid mercredi soir à Lille, la ville se vide. Des ombres furtives se glissent sous le porche du Biplan. Cinq euros donnent accès à la cave où outre le bar au fond, de la chaleur accueille les intrépides. Il faut avoir un certain courage pour se bouger en pleine semaine alors qu'il ne fait même pas 5 degrés. Mais finalement cela correspondait à l'idée du climat que l'on peut se faire du grand Est, Metz précisément, d'où venaient les CAVIAR BARONNE. Ils allaient sans nul doute faire vrombir le Biplan. Ils n'étaient pas seuls à accomplir cette tâche, les FOURMIS DELTA et AKOUSTIK MOIL MANCH avaient la charge de lancer le huit cylindres en étoiles...


PUNISH YOURSELFPUNISH YOURSELF - RODEO SUPERSTARS Inc., Wattrelos, La Boîte à Musiques, le 22 novembre 2008
Une fois n'est pas coutume, j'explose le chiffre fatidique de 36 images, lointain souvenir des bobines d'Ektachrome, mais difficile de se limiter tant le PUNISH YOURSELF PICTURES SHOW fut à la hauteur des espérances des quelques 250 personnes, ce samedi 22 novembre à la Boîte à Musiques. Et pour les mettre en bouche, les RODEO SUPERSTARS Inc. avaient sorti leurs grigris assaisonnés de leur electro métal qui n'a absolument pas dénoté dans la soirée...


The BELLRAYSThe BELLRAYS - WHITE LOOSE WOMAN, Les 4 Ecluses, Dunkerque, le 20 novembre 2008
On a pris ses précautions, l'A25 qui file vers Dunkerque est toujours bouché, à 19H30, on roule... Presque pas un chien, par contre un froid de canard qui file la chair de poule à force de faire le pied de grue devant la salle en attendant que les portes s'ouvrent... On n'est pas dans un zoo mais aux 4 Ecluses et à l'affiche ce soir, un mariage entre soul, hard et punk avec les BELLRAYS et sa chanteuse Lisa. Et ce ne sont pas les WHITE LOOSE WOMAN qui diront le contraire, elle n'a rien d'une looser et en plus elle est black...


MEDEF INNA BABYLONERAPPEL à l'ORDRE - Les CAROTTES RAPEES - MEDEF INNA BABYLONE, Lille, La Chimère, le 14 novembre 2008
Les Saints qui Pointent ? Il y en avait quatre ce soir et ils en avaient de la chance, ils devaient pointer à Mina. Nous aussi d'ailleurs, fallait mettre la pièce dans le tronc sous peine de ne pas avoir le pass magique, un petit zèbre, pour accéder à la salle. Et une fois oint, nous étions devenus des fidèles prêts à faire ses dévotions aux MARIE SALOPE (que je n'ai pas vus d'ailleurs, ça m'apprendra à rater les vêpres), aux RAPPEL à l'ORDRE, aux CAROTTES RAPEES et surtout aux MEDEF INNA BABYLONE. Avec ces quatre officiants, les routes du paradis n'ont pas manqué de piquant...


COPY of a COPYDRY OUT - COPY of a COPY, Lille, La Chimère, le 12 novembre 2008
Journée banale que ce mercredi 12 novembre. Dehors, la crise, les belles promesses and so on. On s'en tape. Dedans, je traîne à la Chimère, un concert de hardcore toulousain, les COPY of a COPY ouvert par les locaux inconnus de DRY OUT et pas un chien, 12 entrées je crois... Absence de promo, crise ????, manque de courage, appel du canapé et de la bonne parole télévisée. C'est con, il y en a qui se casse le cul à organiser des trucs sympas d'autant plus que les toulousains ont largement montré que ça pête autant qu'après un bon cassoulet. Preuve qu'il n'y a pas que le cassoulet qui pête à Toulouse....


CHEWBACCA ALL STARSSHAKE'EM - DUSK - Thee MARVIN GAYS - CHEWBACCA ALL STARS, Lille, Le Détour, le 10 novembre 2008
Retour vers le Détour. Ce soir Juju veille, quatre groupes, faut que ça commence à l'heure. Dix-neuf heure 30 pétantes, fin des hostilités, 23h00 au plus tard. Prudent, je me pointe à 20h00... Première photo : 20h14 ! Un petit trois-quart d'heure de retard, du jamais vu, l'ordre règne enfin chez les punks rockers ! Au programme, SHAKE'EM, one man band finissant en doublet, DUSK, des surfeurs du 6.2, Thee MARVIN GAYS qui n'ont rien à voir avec le MARVIN GAYE, ni avec le mouvement gay à première vue et les CHEWBACCA ALL STARS sans Wars accolé et pas plus originaires de la planète Kashyyyk que vous ou moi. Comme point commun, l'attrait des garages, pour réparer le Faucon Millenium pour le singe, pour faire du rock and roll pour les autres. ...


TOYS'r NOISETOYS'r NOISE - QUINZE PETITS POINTS - A HELLA A GOOD BAND NAME, Lille, Le Détour, le 05 novembre 2008
Tout s'annonçait bien ce soir là au Détour. Plein de groupes, TOYS'r NOISE, QUINZE PETITS POINTS, A HELLA A GOOD BAND NAME et d'autres que je n'ai pas vus, une soirée placée sous le signe de l'entraide avec le projet BiblioAtlas qui vise entre autre à la une création d'une bibliothèque dans le haut-Atlas marocain. Cette rencontre entre la musique et la solidarité aurait pu être..., mais... retard, sono défaillante et j'en passe ont sacrément plombé le concert pour lequel certains étaient venus ...


RODEO SUPERSTARS Inc.RODEO SUPERSTARS Inc. - SUICIDAL BIRDS, Lille, le Détour, la 02 novembre 2008
Deb m'avait prévenu, "rate pas les SUICIDAL BIRDS, elles assurent grave". Une sortie un dimanche soir est difficile, il y a Grisson et ses experts à la TV et puis il faisait noir et froid mais difficile aussi de résister aux beaux yeux de Deb. D'autant plus que les RODEO SUPERSTARS Inc. partageaient l'affiche avec les terribles bataves, Grisson ne faisait plus le poids...


GEE STRINGSGEE STRINGS - BRIGITTE BOP - M26-7 - The DENYALS, le 12 octobre 2008
Suis à 10 000m, je commence cette page en matant une hôtesse de l'air aux formes callipyges, une vénus de Milo annonçait le soleil Turc... Je la termine 8 jours après, sans vénus mais un paquet de photo rock and roll dont des instantanés d'Ingenus Pop. Elle n'était pas venue seule s'accouder au bar du Pit's, ses comparses de GEE STRINGS l'entouraient et le temps de siroter une bière, The DENYALS assuraient le fond sonore. Et comme au Pit's on se couche avec les poules, on a eu tout le temps d'aller se frotter aux M26-7 avant de taquiner BRIGITTE BOP déguisée en pucelle d'Orléans venue se dévergonder à la Rumeur à l'occasion du baptême des visions artgores de Clo....


KRUGERIBOGAÏNE - KRUGER, Lille, La Chimère, le 21 octobre 2008
"I'm back in town avec la tuerie suisse qui démonte, Ze Fabulous KRUGER, you don't know ? Non è possibile !!! Ils débouleront de leur tournée anglaise encore chauds bouillants pour te dézinguer avec un live act unique, tendu, intense, lourd, moite et ... Sexy. Mais attention c'est du HARD, du vrai ! Et ouais, une tuerie hard suisse et sexy : KRUGER [... signé...] Ton seul ami, David Boeing.". Enfin, j'ai un copain, je ne pouvais pas rater une telle invitation, du hard, du vrai avec en prime, IBOGAÏNE, des thrash metalleux hardcore from Marseille dixit le concurrent d'airbus, mon seul ami....


ASTRO-ZOMBIESFLOW - TYSON BOOGIE - ASTRO-ZOMBIES, Lille, la Chimère, le 15 octobre 2008
ASTRO-ZOMBIES. Rien qu'en lisant le nom, je me sentais d'attaque pour y aller. Mon uniforme de Batman, ma bat-berlingo-mobile et me voilà en chauve souris en route pour la Chimère. Sans doute pas rassurés, les ASTRO-ZOMBIES jouaient la montre, FLOW, le Robin à la guitare sèche et les TYSON BOOGIE, le trio qui n'a pas su passer les années 80 en ont profité pour occuper la scène...



The DESPISEDDIG BASTARD - FURIOUS - The DESPISED, Lille, le Détour, le 12 octobre 2008
Impossible résister à l'appel des DIG BASTARD ! Surtout avec des guest stars leur servant de support ! Bref, un appel plus fort que celui du 18 juin, l'appel du 12 octobre, les DIG BASTARD réapparaissent dans les caves. Bon, celle du Détour n'est pas encore au top, pour le son et les lumières, il y a mieux mais avec ces hurleuses déchaînées, la haute fidélité n'est pas vraiment de mise. A j'oubliais, les guest stars étaient les FURIOUS et The DESPISED...


STREET KIDSMARTCHA - STREET KIDS - GONNA GET YOURS, Lille, le Détour, le 11 octobre 2008
MARTCHA ! Voilà un bail que je m'étais promis de les croiser. L'occasion se présentait donc. Deux autres groupes qui m'étaient inconnus, STREET KIDS et GONNA GET YOURS, étaient aussi programmés. Belle soirée en perspective... 20h45, j'étais à la Chimère. Il y a du monde, mais bizarre, toutes les têtes m'étaient inconnues, des jeunes au look emo (dixit mon fiston). Un coup d'oeil sur la bar, les tôliers sont débordés, et toujours pas de tête connue... Me voilà dans la salle, un groupe range son matos, je paye mon écot et demande bêtement à la jeune fille quand joue MARTCHA. Comme réponse, une paire d'yeux ronds comme des phares de scooter. Je m'étais planté de troquet... Cinq minutes plus tard, me voilà au Détour et j'apercevais Pierrot de MARTCHA au milieu d'une bande de skinheads... Deuxième surprise de la soirée !...


NOCTOPHYLENOCTOPHYLE - GANG 69, Lille, la Chimère, le 10 octobre 2008
10 octobre 2008, j'arrive encore à la bourre à la Chimère et le groupe dont le nom m'avait tapé à l'oeil, les CLOPORTES MANTEAUX avait déjà fini un set intimiste because personne dehors ne les avait vus ou presque. Dur d'être première partie à la Chimère... Il en restait quand même deux, les NOCTOPHYLE et GANG 69, noms qui ne m'évoquaient absolument rien. Et me voilà parti pour une nouvelle soirée découverte...


ABSYNTHE & TYSEURSANS OUATE, ABSYNTHE & TYSEUR, Lille, la Rumeur, le 04 octobre 2008
Trois guitares, 2 boîtes à rythme, SANS OUATE et un ABSYNTHE & TYSEUR, la soirée s'annonçait sympa mais c'était oublier que l'on était en octobre, qu'il faisait froid et noir, que sortir demandait de gros efforts et surtout que la crise est là avec son inflation, 4? l'entrée... C'est du moins ce que je conclue vu la foule qui se pressait à la Rumeur. Trois pelés, deux tondus et une bande de mycologues soiffards heureux, on aurait pu espérer mieux pour le SANS OUATE venu de la mer et les ABSYNTHE & TYSEUR qui à 2 arrivent à appartenir à 4 villes : Charleville-Mézières, Boulogne-sur-Mer, Liège et Rochefort. Comprend qui veut, la poésie et la zone à Charleville, la Facon à Boulogne, le péké à Liège et la Rochefort à... Voilà peut-être une explication....


The POLISICSThe POLYSICS, Le Grand Mix, Tourcoing, le 21 septembre 2008
Des japonais inspirés, voire fous furieux de DEVO d'après leur bio, les POLYSICS ne pouvaient que me faire bouger de mon transat un dimanche après midi. Pour le transat j'exagère un peu, le temps était plutôt moyen et comme je suis déjà bronzé... Pour DEVO, les POLYSICS exagèrent beaucoup, énormément même, leur seul point commun étant la combi orange...



Ramoneurs de MenhirsLes RAMONEURS de MENHIRS - Les GUZZLERS, Shaka Laka, le 19 septembre 2008
Les flamands ont envahi la Bretagne ! C'était vrai dans "Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine" mais ce soir, c'est le contraire : les bretons ont envahi la Flandre ! Les RAMONEURS de MENHIRS ont investi la Shaka Laka à Hazebrouck ! Une première pour ce café rock qui avait pris des allures de quai de métro japonais aux heures de pointe. Sans doute quelques centaines de personnes pour une salle aux dimensions plutôt restreintes mais avec un grand bar bien pourvu. Un grand succès, un pari lancé et réussi par Justine de l'assos Rock en V.O. et ses potes les GUZZLERS, des piliers du rock and roll punk de Cambrai. Ces derniers ainsi qu'une jeune formation purement flamande, les SPUTKALUT ouvraient ce carnaval des agité...


S.B.W.L.SHORT BUS WINDOW LICKERS and guest, Lille, le Détour, 18 septembre 2008
Quatre groupes au Détour. Ouverture prévue à 19h00, j'arrive à 20, le premier commence à peine. La soirée s'annonce longue surtout que l'organisation n'est pas trop pressée, la tête d'affiche, les SHORT BUS WINDOW LICKERS n'étant pas encore arrivés. Pour faire patienter et être mis au parfum, préchauffage des oreilles, échauffements, les TEENAGE WASTELAND, les GUN ADDICTION et les FEEDING TIME (tiercé dans l'ordre) étaient de parfaits coach. Certes, ils ne font pas dans une délicatesse qui aurait sied aux jeunes filles présentes selon les normes du bon goût mais visiblement elles se sont éclatées, protégée pour l'une d'elle d'une coiffure qui tenait de la Pterois volitans - attention très venimeux :)...


TOXIC SONICEITIE - TOXIC SONIC, le Room, Cambrai, le 13 septembre 2008
Quel rapport entre un groupe local aux ambitions mesurées, les EITIE et un trio parisien aux ambitions internationales (n'ayons pas peur des mots), les TOXIC SONIC (en répet à Cambrai) ? A priori, aucun... Pourtant, les points communs existent. Les deux groupes sont des trio, un batteur, un gratteux et une bassiste, ils jouaient dans le même troquet, le Room et le batteur sonic a traîné avec INERTIE devenu par contraction EITIE. Les comparaison s'arrêtent là. Pour la musique, c'est le choc de deux mondes...


LUCIFER STAR MACHINEASHTONES - LUCIFER STAR MACHINE, Lille, la Chimère, le 12 septembre 2008
Le pape en France ! Il fallait bien honorer sa venue à Lille d'où cette soirée placée sous le signe des cieux avec comme diacres, ASHTONES et LUCIFER STAR MACHINE. Soyons sérieux, il n'y a aucun rapport entre les deux et je doute que les groupes savaient que Ben arrivait ce jour mais la coïncidence est trop drôle. Laissons les tenants de la foi à leur vêpres et à leurs chants, on avait mieux à faire à la Chimère avec de vrais démons du rock and roll...


SONIC BOOM SIXSONIC BOOM SIX - Mr JINGLE, Lille, La Chimère, le 11 septembre 2008
C'était un 11 septembre mais pas de rapport avec la grande opération d'urbanisme de la Big Apple, c'était juste une sortie à la Chimère, mais quelle sortie ! A en faire trembler les murs, à en accélérer le réchauffement planétaire. L'endroit était blindé dès le trottoir. Fait habituel durant les entre-concerts mais ce soir le premier groupe était en train devant une salle comble. La raison de tout ce magma venu malgré les trombes ? Mais concert pluvieux, concert heureux dit le dicton. La venue d'un paquet de kids et kidettes pour les SONIC BOOM SIX et leur chanteuse (ou le contraire ?). Et pour faire monter la température vu que la chanteuse n'était pas trop chaudement vêtue, Mr JINGLE qui comme son nom ne l'indique pas, est un conglomérat de 5 misters et d'une miss, a montré son coup de main. Quant au premier groupe, les NAINPORTNAWAKS, je n'en sais rien, je n'ai rien vu du bar...


OI POLLOIOI POLLOI - DAMMIT - NAHENDE VERNICHTUNG, Lille, La Rumeur, le 4 septembre 2008
Les temps sont durs. Un président colérique, ce dangereux autocrate imbu de sa personne, une rentrée maussade, plus de sous, pas de soleil, une grisaille de rentrée des classes. Rien de réjouissant à l'horizon ou presque. Fort heureusement, le plaisir se trouve toujours et ce 4 septembre, il hantait avec sa copine jouissance, la cave de la Rumeur où le premier concert de la saison a réuni NAHENDE VERNICHTUNG, des belgo-crust, DAMMIT, leur grand frère belgo-briton et surtout pour nous redonner du forces, les OI POLLOI, ces anarcho-punks d'Edimbourg prônant l'action directe. Et pour être directe, leur action sonique l'est...


Rock en StockFestival Rock en Stock, Etaples - 2 août 2008
N'oubliez pas les petits groupes ! demandaient les organisateurs du festival Rock en Stock, cette manifestation qui sort de la torpeur une côte d'Opale généralement endormie. Il est vrai que NASHVILLE PUSSY,MASS HYSTERIA et The EXPLOITED auraient pu faire de l'ombre à The NECKLACE, GLOWSUN, FORTY'OZ, FLOW FLOW, NICE PRICE, SKIP the USE, ACE OUT, LUTIN BLEU, TASMANIAC et ROYALBUBBLE ORCHESTRA. Il y en avait un paquet des petits groupes et encore, ce n'était que la journée de samedi, la veille était tout aussi chargée ! En tout cas, ce n'est pas The EXPLOITED qui leur a fait de l'ombre, ils ont annulé suite à une patte cassée du chanteur. Et ce furent les PUNISH YOURSELF qui les remplacèrent à l'arrache. On n'y perdait pas au change, au contraire ! Quant aux stars, elles n'ont pas empêché à certains satellites d'en profiter pour se transformer en étoiles filantes...


PUNISH YOURSELFFestival de Dour - 19 juillet 2008
Contraint, je n'ai pu me rendre au festival de Dour que le samedi. Et pourtant l'affiche du jeudi et du vendredi avait de quoi allécher... les BURNING HEADS, scène hardcore... Dur Dur Dour I punish myself mais j'en ai profité pleinement. Une journée et 15 groupes aperçus pour certains, vus intégralement pour d'autres. De la pop gnangnan à la tuerie et c'est d'ailleurs par la tuerie que j'ai fini la journée épuisé par des PUNISH YOURSELF survoltés. La suite va être courte car j'ai paumé mon carnet où j'avais noté des impressions à chaud.


ETHNOPAIRETOYS R NOISE - ZERO WATT - ETHNOPAIRE, Lille, le Détour, 04 juillet 2008
Et encore un concert de soutien ! A qui, je ne sais plus et à se demander si l'approche des vacances n'est pas favorable à tenter une mobilisation autour d'affiches de choix (cf sur Photorock les 26 et 27 juin et le 2 juillet). Sans doute que si vu l'affluence ce 4 juillet au Détour mais il faut dire que les groupes valaient le déplacement : ZERO WATT et ETHNOPAIRE avec en apéro, TOYS R NOISE, un trio ultrasonique déjanté à l'appellation explicite.


Didier SUPERBAM [dtg] - TOXIC WASTE - DIDIER SUPER, MJC de Douai, le 2 juillet 2008
BAM [dtg], TOXIC WASTE et DIDIER SUPER. Une tiercé bien connu sur Photorock. Mais difficile de se lasser devant le roz'punk des premiers, du rock à la saveur SHERIFF des seconds et de l'esprit Hara-Kiri du troisième. En plus il s'agissait de soutenir l'association Projectil qui fêtait son dixième anniversaire d'activisme rock and roll réveillant à coup de décibels la petite ville bourgeoise de Douai. Effet réussi, l'affiche a sorti les jeunes et moins jeunes de leur torpeur, DIDIER SUPER attirant toujours autant, surtout dans ses terres. BAM [dtg] et TOXIC WASTE n'avaient plus qu'à profiter de l'aubaine.


JJAPONCHARELLO - JJA et LASHUMA, Lille, le 27 juin 2008
PONCHARELLO, c'est du connu dans le coin, l'assurance de passer un bon moment rock and roll. JJA par contre m'est totalement inconnu. Tout au plus, le fly indiquait du rock punk garage venant de Bordeaux, ville connue entre autre par son rock and roll furieux (HOT FLOWERS, The MAGNETIX...). La soirée s'annonçait donc chaude. Et comme on dit jamais deux sans trois, j'en ai profité pour terminer avec quelques morceaux de LARSHUMA accompagné ce soir d'une seule LARSHUMETTE qui se produisaient non loin. Et malgré tout à minuit pétante j'étais chez moi, on ne sait jamais, au cas où mon carrosse se transforme en escarpins de verre, taille 38 (c'est toujours mieux qu'en citrouille).


AHELLAGOODNAMEBANDAHELLAGOODNAMEBAND - VITAS GUERULAÏTIS, Lille-Wazemmes, salle des fêtes, 26 juin 2008
On joue à 21 heure m'assure Frank le drummer d'AHELLAGOODBANDNAME ! Confiant mais pas trop quand même, je demande à voir comme saint Thomas et je me pointe aux Tilleuls vers 21h15, vois des groupements de têtes connues se diriger vers la salle des fêtes de Wazemmes. L'info doit être bonne, si la migration a commencée c'est que le concert d'AHELLAGOODBANDNAME va commencer... Mais c'était sans compter l'organisation punk qui fonctionne encore à l'heure solaire. Deux heures de décalage en partie comblées par un excellent groupe au nom non mémorisable : VITAS GUERULAÏTIS. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer ? Mais c'était pour une bonne cause, un soutien à Biblioatlas, un collectif qui oeuvre dans le Haut Atlas marocain pour le développement du village de Tamlalte.


The ADOLESCENTSBURNING HEADS - The ADOLESCENTS, Boîte à Musique, Wattrelos, le 25 juin 2008
Des adolescents et des têtes brûlées ! Non, on n'est pas dans une banlieue, ni dans une zone (quoique), encore moins avec Papy Boyeington mais à la Boîte à Musiques et les flammes crachées sur l'ancien château de l'industrie aujourd'hui oublié, étaient soniques. Il s'agissait juste du passage en rase motte toutes guitares dehors des BURNING HEADS qui ouvraient pour des vétérans du punk ricain, The ADOLESCENTS débarqués pour 4 dates en France !


TRY AGAINTRY AGAIN, Fête de la Musique, le 21 juin 2008
21 juin, fête de la musique... Cette foire m'attire de moins en moins, trop de choses à croiser, trop de monde et cette impression que la fête devient presque obligatoire. La preuve ? Je me suis retrouvé comme aimanté à Marcq-en-Baroeul pour voir ANIMALS, PRETTY THINGS et Dc FEELGOOD (que j'ai raté) et au final, j'ai trimballé mon sac photo toute la soirée sans sortir l'appareil. Trop de monde, son dégueu et franchement, les groupes même ils ont un Nom, des zicos qui assurent (même si les estampillés d'origine sont rares) appartiennent maintenant à l'Histoire. Mais, l'odeur de la naphtaline ne flottait pas partout sur ce 21 juin sinon je ne serais pas en train de frapper mon clavier. De mon côté, j'ai pu assister en invité privilégié dans le salon d'une maison bourgeoise d'un bled près de Lille, à un concert d'un groupe dont le nom, TRY AGAIN, ne vous dira pas grand chose même en fouillant dans les recoins poussiéreux de votre mémoire.


DEAD SEXY Inc.The DEAD SEXY Inc. - RODEO SUPERSTARS Inc. - Les SPLENDIFICS, Calais, Maison Pour Tous, le 20 juin 2008
Il fallait une bonne raison pour aller à Calais le 20 juin. Non, ce ne sont pas les bourgeois plantés sur la place, ni les clandestins qui errent sans fin et encore moins la mairesse ump de Calais qui bleuit Calais lm'ex-rouge mais juste une info glanée sur le net annonçant la venue des DEAD SEXY Inc. accompagnés des RODEO SUPERSTARS Inc. Je n'avais pas été jusqu'à la fin de la news, les 2 Inc. n'étaient pas seuls, Les SPLENDIFICS (sans Inc.) s'étaient aussi invités à la Maison Pour Tous. Mais les 2 premiers avaient suffit à me convaincre qu'une sortie à la mer me ferait le plus grand bien.


GUERILLA POUBELLEAZZIL - les VULGAIRES MACHINS - GUERILLA POUBELLE, MJC de Saint-André, le 14 juin 2008
Un samedi de juin, la fête de l'école, les danses sur le podium avec cette année, les mat. sup. tectonisant. Alors pourquoi ne pas poursuivre la fête avec les lycéens dont une bonne centaine s'était retrouvée avant leur bac à la MJC (si ça existe encore) de Saint-André pour attaquer les oraux avec les GUERILLA POUBELLE accompagnés des VULGAIRES MACHINS, d'AZZIL et quelques autres. Et je peux vous assurer que l'écrasante majorité des kids connaissent les textes par coeur. Que de la mention très bien, parents rassurez-vous., tout n'est pas perdu...


BAD PREACHERS BAD PREACHERS - Lille, La Chimère, le 4 juin 2008
Du bon, du gros, du gras, un truc qui tâche et qui fait vachement de bien, voilà qui peut attirer les spécialistes. On était pas mal sans être trop nombreux dans une chimère pas trop bourrée, avec ses pompes à bières toujours sous pression, breuvage sacré destinées au paquet de fidèles venus écouter l'oraison des BAD PREACHERS....




OUTRAGE OUTRAGE - Lille, La Chimère, le 23 mai 2008
Guet-apens ! Et pourtant je n'avais fait que me garer à Wazemmes pour déposer un truc avant d'aller à la Chimère voir SINE QUA NON, POPPERS et OUTRAGE. Mais c'était sans compter le Tilleul, des potes et des potesses.... Trois grammes plus tard, je suis arrivé enfin à la Chimère pour voir la fin d'OUTRAGE... Guet-apens !...


RED FLAG 77 BAM [dtg] - RED FLAG 77 - BENZO DIAZEPINE, la Chimère, le 16 mai 2008
La soirée s'annonçait chaude. Certes, il y a un anticyclone qui squatte sur Lille mais ce n'est pas la raison, RED FLAD 77 était venu planter son étendard à la Chimère et comme, une bonne chose n'arrive jamais seule, les pinkrozpunk de BAM [dtg] et les BENZO DIAZEPINE, performers-anarcho-cyber punk bretons les encadraient. Un vrai podium olympique qui avait attiré le ban et l'arrière ban....


The HIGGINS SANS OUATE - The HIGGINS, La Rumeur, Lille, le 12 mai 2008
Ah la rumeur, des fois, elle coure à la vitesse du son et se propage partout et d'autres, elle se plante lamentablement finissant dans les cloaques. Mais on a toujours espoir qu'elle ait laissé quelques traces... Sans doute pas assez ce 8 mai, jour férié ensoleillé, car à la Rumeur, bien qu'il y avait 3 groupes de programmé, seules 4/5 personnes avait flairé les effluves de la Rumeur. Un groupe avait déclaré forfait, en restait donc 2, le one man show SANS OUATE et les teutons de The HIGGINS, mais bon, 5 pelés dans la salle, ça fait peu. En cause, sans doute les terrasses de troquets bondées et commencer à la bière à 14h00 rend les marches difficiles à 20h00 selon la loi qui énonce que "la facilité de déplacement est inversement proportionnelle au nombre de bières ingurgitées"... On ne peut rien contre les lois de la physique...


BURNING HEADS Festival Zikenstock, Le Cateau-Cambrésis, le 10 mai 2008
Sur le plan culturel, il n'y a pas que Matisse au Cateau, il y a aussi une fois par an depuis quelques années Zikenstock. Sur les autres plans, je ne sais absolument pas de ce qui se passe au Cateau en dehors d'un futur contournement, mais ça vous en avez rien à foutre d'autant plus qu'il ne va pas changer grand-chose pour aller aux futurs Zikenstock. Le "s" à futur n'est pas innocent car ce festival du bout du monde, des terres oubliées est foutrement intéressant et mérite de perdurer. Cette année, 2 journées, pour la première, je n'y étais pas, reste donc la seconde avec les GUZZLERS, La REPLIK, les TWO TONE CLUB, LOS TRES PUNTOS et les BURNING HEADS, juste du bon et du très bon et le tout sous un soleil radieux. Que demande le peuple ?...


Les SUPRÊMES DINDES Les SUPRÊMES DINDES - Lille, Le Biplan, le 08 mai 2008
Pourquoi les SUPRÊMES DINDES ? Cette question existentialiste se devait être résolue et la soirée au Biplan, une cave, était très favorable pour trouver la réponse car difficile pour ces volatiles de s'esquiver. Mais bon, le but d'aller voir les SUPRÊMES DINDES n"était pas uniquement de connaître leurs origines mais aussi de voir la nouvelle dinde qui occupe la six cordes....


AGNOSTIC FRONT AGNOSTIC FRONT - DO or DIE - HOODS, la Cave aux Poètes, Roubaix, le 05 mai 2008
Amis de la culture, bonsoir. Du moins, je crois que c'est de la culture vu que la soirée se passe à la Cave aux Poètes. Un doute m'assaille. Dans cet endroit, des poètes j'en ai rarement vu. Pas d'ode chantante, pas de rose éclose à moins que ce ne soit dans le béton. On est dans de l'urbain, dans un l'abri dont la fonction peut être discutée. Est ce un abri contre la tf1-culture ? Ou sert-il à la protection du tissu urbain environnant. Sérieusement, je penche pour cette dernière solution car les rimes déclamaient par DO or DIE, HOODS et AGNOSTIC FRONT tiennent plutôt de la poésie cataclysmique que de la symphonie pastorale. Mais bon, la première solution tient aussi la route...


LOUT SOCIETY KÜRSE XX?? - YEARS of DECAY - LOUT SOCIETY KÜRSE, Lille, le Détour, le 1er mai 2008
Bon je vais la faire courte. Je sais, je l'ai déjà dit tantôt, mais cette fois-ci je vais m'y tenir. Il y avait une soirée crust au Détour. Dans ce genre animal, je n'y connais absolument rien, mais j'étais sûr d'y retrouver des potes et... Trois groupes au programme : YEARS of DECAY, LOUT SOCIETY KÜRSE et des slovènes répondant au doux nom d'ANAEROBA plus une formation surprise dont je ne connais pas le nom...



La PHAZE La PHASE - USUAL SUSPECTS - Les 4 Ecluses, Dunkerque, le 30 avril 2008
Du pungle ? Quid ? Eh bien pour savoir ce que c'est, il fallait être aux 4 Ecluses à Dunkerque le 30 avril bien qu'il y ait une séance de rattrapage au festival Zikenstock le 9 mai. Pour faire simple, c'est la contraction entre punk et jungle assaisonnée du drum and bass. Pas évident à concevoir mais La PHAZE réussit sans problème à touiller ou battre le tout et la mayonnaise prend sans problème. Et comme les bonnes choses n'arrivent jamais seules, en apéro, USUAL SUSPECTS a aidé à faire monter la sauce avec son anarcho-ska-dub-reggae-punk d'outre-quiévrain. Finalement, il ne manquait que les frites !


SLOWHAND SLOWHAND - Théâtre Charcot, Marcq_en-Baroeul, le 23 avril 2008
Allez on va la faire courte ! Robin TROWER se produisait à Marcq-en-Baroeul avec en première partie un cover band de CLAPTON, SLOWHAND. Pour le premier, on faisait dans l'ancien, Robin TROWER étant un des fondateurs de PROCOL HARUM, le groupe du slow, A Winter Shade of Pale sur lequel les plus ancien(ne)s ont emballé ou ont été emballées. Les seconds n'avaient pas des têtes inconnues surtout celle du guitariste qui passionné par les seventies, joue également dans REVIVAL, un excellent cover band de, je vous le donne en mille, CREDENCE CLEARWATER REVIVAL. La soirée pouvait s'annoncer sympa....


JUSTIN(E) FLOW - BLACK SHEEP - JUSTIN(E), Hazebrouck, Shaka Laka, le 26 avril 2008
Bienvenue chez les Djeunes ! Non ce n'est pas à Bergues pas de trace de l'autre yaourt chocolaté Dany BooN, mais on se trouve à Hazebrouck (plus chti que Bergues au passage) au Shaka Laka, nom aux effluves qui se sont avérées odorantes... Cela n'a pas rebuté JUSTIN(E), ni les BLACK SHEEP et FLOW qui ont soulevé l'enthousiasme débordant d'un paquet de jeunes mâles et filles qui s'ils avaient la même énergie en cours auraient leur bac les doigts le nez. Et pour comprendre cet engouement, il suffit juste de savoir que JUSTIN(E) et BLACK SHEEP gravitent dans la mouvance GxP et que FLOW joue dans ses terres. Ah si les maths étaient des BETTERAVES !...


DEAD VALLEY SURFERS HYDROIDS IV - MANOR FREAKS - DEATH VALLEY SURFERS - Lille, le 25 avril 2008
Des masques, du strass, des corps musclés, brillants voilà ce qu'on pu voir ceux qui ont réussi à entrer dans la Maison Folie de Wazemmes pour le combat de catch inaugurant l'expo Kitch Catch. J'en n'étais pas, le lieu était blindé, impossible de s'y glisser. Tout au plus, mon champ de vision se limitait à une exposition de masques de catcheurs pouvant servir à d'autres pratiques inavouables. Plein de mon d'un côté m'a laissé l'occasion de me planquer au pied de la scène où une fois les combats finis, les HYDROIDS IV allait balancer leur surf rock masqué. Mais la soirée ne s'est pas arrêtée là, à quelques pâtés de maison plus loin résonnait le psychobilly furieux des DEATH VALLEY SURFERS et MANOR FREAKS, comme after, on ne pouvait pas demander mieux....


The HIVES Printemps de Bourges - 16-19 avril 2008
Et quelques groupes qui m'ont interpellé : The HIVES - Laetitia SHERIFF - BE YOUR OWN PET - FANCY - Adam GREEN - FRENCH COWBOY - PHOEBE KILLDEER and the SHORT STRAWS - FUJIYA and MIYAGI - HOLY FUCK - The SHADES et the The WOMBATS. Mention très bien pour The HIVES, Laetitia SHERIFF, FANCY et BE YOUR OWN PET, pour les autres, mes souvenirs sonores sont flous...



GATINEAU Les Découvertes du Printemps de Bourges - 16-19 avril 2008
Soit 33 groupes venus de nos belles provinces et au delà...Avec
CHINESE MAN - THE LATITUDZ - zoB - LE DISPOSITIF - PHILEMON - GATINEAU - MOLECULE - CHAPELIER FOU - DUBMOOD - NIVEAU ZERO - LILEA NARRATIVE - FLUIDROCK AND THE BUBBLEBOT - RAFALE - KID BOMBARDOS - THE DELANO ORCHESTRA - BASTET - TWICE - MONOFOCUS - TREMORE - CURRY AND COCO - ALB - ST AUGUSTINE - ROKEN IS DODELIJK - STELLARDRIVE - KISS KISS BANG BANG - PUGGY - ALOAN - BLAGUE A PART - FELOCHE - MELANIE PAIN - DYAOULE PEMBA - YOANNA - MOUNAWAR


Les BËTE de SCENE Les BËTES de SCENE - Lille, Cinéma l'Univers, le 20 avril 2008
Le soleil revient, la nature s'éveille, les fleurs éclosent et les tondeuses ronronnent et surtout les BËTES en hibernation sortent de leur léthargie. Cela faisait longtemps que je n'avais pas croisé leur piste aux BËTES de SCENE. Pourtant je sentais leur souffle, un myspace, une démo à télécharger, elles en avaient marre de grogner entre elles, la basse la démengeait, les baguettes le titillait. Il était temps de sortir d'autant plus que ce 20 avril c'était la pleine Lune !


PKRK TOXIC WASTE - NEVROTIC EXPLOSION - PKRK, Roubaix, La Cave aux Poètes, le 3 avril 2008
"On n'est pas sérieux quand on a 17 ans !" Voilà 20 ans que cet hymne existe et l'entendre de visu, avec ses oreilles et ses yeux, ne pouvait pas se rater. Eh oui PKRK, ces punks rockers venus de l'Est avaient décidé de fêter les 20 ans du groupe, histoire de vérifier si avec l'âge, on devient plus sérieux. Ce n'est absolument pas certain et je pense même qu'ils ont empiré transformant la fête en tuerie absolue à laquelle les TOXIC WASTE et les NEVROTIC EXPLOSION ont largement participé.


LOFOFORA SHAH-MAT - BLACK BOMB A - LOFOFORA, Wattrelos, le 30 mars 2008
Jeunes et gros son, ça peut rimer avec un dimanche après-midi grisâtre. Un bon moyen en tout cas pour lui donner de la couleur. Pour les jeunes, il y en avait deux grosses centaines mais pas assez pour éviter le bouillon (et le prendre à 18h00, c'est un peu tôt et plutôt déprimant) et pour le gros son, tout était ok avec BLACK BOMB A et LOFOFORA et comme 4h00, SHAH-MAT. Bref, deux poids super lourd et un plus léger mais prometteur.


COSTES JACKY STAR - COSTES - The REIGN PARADE - SHEETAH et les WEISSMULLER - Steve DIGGLE
Dans notre environnement nivelé où les chemins de la culture sont tous asphaltés avec le sigle euros sentant la pisse comme borne kilométrique, il y a des directions improbables que l'on suit sans savoir où elles mènent. La Zone de Confusion en est une, un truc oublié des gps et profitant du flou, elle a accueilli le premier Curiozone Punkoïde Week End. Et l'affiche était presque aussi aussi hermétique que l'intitulé de ce week end était mystérieux. Que des noms de sentiers de traverse ou presque. Pas d'autoroute de la culture bitumées, juste des sentes dans un pays sauvage qui ont conduit JACKY STAR et COSTES à planter leur matos ouvrant la 66 pour SHEETAH et les WEISSMULLER, The REIGN PARADE et Steve DIGGLE.


PONCHARELLO LOADING DATA - PONCHARELLO, Lille, La Chimère, vendredi saint 2008
Vendredi saint ! Les cloches sont parties à Rome faire le plein d'oeufs, enfin pas toutes, les PONCHARELLO et les LOADING DATA s'étaient paumés, gps en panne et avaient atterri à la Chimère et comme le dit le proverbe, "tous les chemins mènent à la Chimère", c'est tout naturellement missel en main, que je m'y suis retrouvé et sans gps, j'ai juste suivi les cloches.


Le SINGE BLANC dAS MODEL - DON VITO - Le SINGE BLANC - Lille, le CCL, le 17 mars 2008
Cela faisait un bail que je n'avais pas mis les pieds, rue Colmar, au Centre Culturel Libertaire et j'avoue que le lieu a encore gagné en sympathie. Non, il ne faut pas rêver, les lumières de sallecave sont toujours aussi nombreuses... mais la dite sallecave a reçu de belles couleurs et les tuyaux d'évacuation des chiottes servent de terrain de jeux à des boas en peluches ! Des nounours, les anars ! Mais ils ont toujours des idées comme celle de l'apéro-concert (19h00-21h00) qui recevait ce soir une affiche improbable, un brainstorming sonique réunissant dAS MODEL, DON VITO et le SINGE BLANC.Il ne manquait que les BËTES de SCENE et ZERO WATT pour compléter ce tableau mais je ne sais pas comment on s'en serait sorti !


The MAGNETIX THE MAGNETIX - XB, Bar Live 301 - La Cave aux Poètes, Roubaix le 12 mars 2008
XB ! Le nom sonne comme celui d'un projet secret de fusée intersidérale. The MAGNETIX nous renvoie aux Surfeur d'Argent et autres super-héros des sixteens. Les noms sont bien choisis. XB vogue au gré du vent solaire et The MAGNETIX, une fois transformés deviennent des super-héros soniques. Quant à savoir s'ils sont du bon ou mauvais côté de la force... Ceux qui étaient présents avaient fait leur choix et à mon avis, c'était le bon.


CHROME HOOF YOLK - CHROME HOOF, Tourcoing, Le Grand Mix, le 8 mars 2008
La prog du Grand Mix réserve toujours des surprises qui sont parfois de taille. Et ce 8 mars, on a été gâté ! On a voyagé entre MAGMA, ZAPPA et le Rocky Horror Picture Show, une belle ballade sonique absolument pas courante dans nos contrées et surtout (enfin) en dehors des modes... Deux groupes, YOLK et CHROME HOOF, deux claques....


MOTHER SUPERIOR RODEO SUPERSTARS Inc. - MOTHER SUPERIOR, Lille, la Malterie, le 5 mars 2008
Un peu de Californie, un peu de zombies, rien de tel pour meubler un milieu de semaine. Si le Soleil californien faisait défaut, la cave noiro-rougeoyante de La Malterie convenait parfaitement aux RODEO SUPERSTARS Inc., ceci n'empêchant quand même pas la MOTHER SUPERIOR de nous ramener dans le monde des vivants à grands coups de gratte et d'eau bénite Four Roses...



DIEGO PALLAVAS ED MUDSHI - Les CAROTTES RAPEES - DIEGO PALLAVAS, Lille, la Chimère, le 29 février 2008
En entrée, des carottes râpées, mes fistons les ont zappées préférant le plat principal concocté par leur père vu que leur mère était en goguette avec ses copines. Pour les carottes râpées en entrée, j'ai également déclaré forfait mais pour le dessert, j'en ai eu mon content mais pas chez moi, à la Chimère. C'est d'ailleurs cette préparation culinaire que je déteste au passage, qui m'a attiré dans ce troquet-concert. Les CAROTTES RAPEES venaient y balancer leur jus avec ED MUDSHI et les DIEGO PALLAVAS des étrangers au nord qui à tout coup, se sont offerts une frite-fricandelle !...


UK SUBS The LAST WANTED - UK SUBS, La Boîte à Musiques, Wattrelos, le 23 février 2008
Il n'y a pas si longtemps, je zappais ma TV et tombait sur les stars de la grande variété française, la Zaraï, le Danyel Gérard, le Richard Anthony ... dans la tournée "Age Tendre et Tête de Bois" et aussi plein de retraités qui payent un max pour voir ces vétérans parfois oubliés rappelant leur jeunesse. Mais rares étaient les moins de 50 ans dans les Zéniths... Eh bien, ce samedi 23 février à la Boîte à Musiques (c'est presque un Zénith), on avait droit aussi à des vétérans mais à la différence, l'entrée égalait le prix de 6 baguettes tradition, les vieux étaient rares (du moins les mecs dépassant mon âge) et les jeunes nombreux. Pas de Rika Zaraï and co juste les UK SUBS avec en première partie des LAST WANTED qui ont fait frémir les jeunes filles. Et contrairement à la tournée "Age tendre et Têtes de Bois", il y en avait plein des jeunes filles âge tendre et pas de têtes de bois, juste des gueules de bois peut-être...


BAM [dtg] BAM [dtg] - BAD TRIP BAD TASTE, Lille, le Yéti, le 22 février 2008
Je suis pressé ! Dans quelques heures, il y UK SUBS et j'ai quelques souvenirs sur une soirée passée hier soir, vendredi, au Yéti grand comme un deux pièces-cuisine avec BAM [dtg] et BAD TRIP BAD TASTE. BAM [dtg] ? Encore ! Eh oui et en plus, BAD TRIP BAD TASTE ne va pas vous emmener en terrain inconnu, du moins, visuellement. Vous y reconnaîtrez le Fred666 des RODEO SUPERSTARS Inc., vous savez, celui qui a montré son zizi à la Taverne des Saules...


DIRTY THREE AMELIE - DIRTY THREE, Tourcoing, Le Grand Mix, le 18 février 2008
La soirée devait s'annoncer un peu décalée au Grand Mix avec les DIRTY THREE mais finalement me laissa perplexe. Pour la première partie, à savoir AMELIE, je savais que ce n'était pas mon truc et d'ailleurs je ne comprenais ce choix avant un groupe qui a ouvert pour SONIC YOUTH. Mais bon, pourquoi pas, cela m'a laissé le temps de discuter le coup avec les potes...



BAM [dtg] BAM [dtg] - RODEO SUPERSTARS Inc. and guest - La Taverne des Saules, le 15 février 2008
Je l'ai maudit mon portable ! Quelle idée de dire à Roz, dit Gypsie mais Marie d'origine que je ne pouvais pas faute de bagnole aller à Ste Catherine-les-Arras les voir. Les filles, ça trouve toujours des solutions et me voilà dans le beau camion tout neuf de Laurent*, le batteur des TOXIC WASTE, m'emmenant avec les BAM [dtg] à la Taverne des Saules dans le 6-2... avec une plombe de retard et peut-être une varicelle vu qu'il y avait de la contagion dans l'air. Et qui retard sous entend que le groupe va jouer en dernier... Et comme il y en avait trois autres... Les BEET AND BEER COMPAGNIE, les D6B SWITCHS et les RODEO SUPERSTARS Inc. La soirée s'annonçait longue au milieu des habitués vissés au zinc tutant des boissons improbables aux degrés garantis. Et en plus j'avais la dalle !...


DON VITO EXPOSE - DON VITO, La Malterie, Lille, le 10 février 2008
La Malterie serait elle un laboratoire sonique. On pourrait se poser la question après le passage de DON VITO un peu tempéré il est vrai par EXPOSE. Tempéré est quand même un peu fort mais comparativement au déluge, au tsunami DON VITO, EXPOSE s'est montré plus consensuel et comme première partie, tombait à pic en nous préparant mentalement au déferlement de la horde teutonne. Horde est quand même un peu fort (bis), ils n'étaient que trois....


KRYPTONIX KRYPTONIX - SPUNY BOY and the SWITCHERS, Loos, le Petit Badau, le 09 février 2008
Du psycho chez les bikers ! Photorock au milieu de motos, de fûts d'huile et de moteurs éclatés, le tout dans un décor franchement bibine. Photorock fait de la pub pour une certaine abbaye mais en dessous, se sont succédés les SPUNY BOY and the SWITCHERS et les KRYPTONIX. Pas de graisse ni d'huile, du rockabilly et du psycho et des bières bien entendu. Et tout cela devant les badauds du Petit Badau dont certains visiblement des habitués, ont eu peur de voir leur pastis tourner !...


LENA DELUXE PERU PERU - LENA DELUXE, La Malterie, Lille, le 08 février 2008
Une blonde à la guitare, une brune à la batterie, une carte blanche donné à LENA DELUXE et voilà une Malterie remplie, tant pis pour les retardataires... Il y a déjà un an au moins que ce duo bourdonne dans le paysage musical lillois. Je m'étais promis d'atterrir dans l'un de leur concert, la carte blanche, la Malterie, des copines de luxe intéressées par LENA, ont fini par me convaincre de sortir un vendredi. Tant pis pour les experts ! Qui dit carte blanche dit invités. Et il y en a eu un paquet avec pour ouvrir cette soirée très féminine et blanche, les PERU PERU de Lille....


LABO LABO, Le Biplan, Lille, le 01 février 2008
LABO !!J'ai l'impression d'assister à une résurrection. La dernière fois que je les avais croisé, c'était dans une chouette ambiance psychédélique à la Malterie avec un répertoire qui flirtant avec des ambiances Floyds, collait bien aux images. C'était en novembre 2005 et depuis, rien. Pas tout à fait cependant, un 4 titres venait boucher le trou et dernièrement, un album, One Billion Satellites sortait des tables de mixage avec une sortie prévue le 25 février 2008. Outre les quelques perles accessibles via le labomyspace, le concert du Biplan se voulait une découverte en avant première de One Billion Satellites derrière lesquels se cachent une pop très anglaise assez sophistiquée et spatiale pour me chatouiller très agréablement mes oreilles...


HEAVY TRASH HEAVY TRASH - The SADIES, Tourcoing, le Grand Mix, le 26 janvier 2008
Le vendredi, du punkopschobilly d'une puissance rare, le samedi du rockabilly survolté à la sauce Jon Spencer, le Jon Spencer du BLUES EXPLOSION qui pour plonger aux racines du rock s'est acoquiné avec un virtuose de la Gretsh, Matt Verta-Ray. Pour compléter ce duo explosif, un groupe support répondant au nom de SADIES occupait le reste de la scène, l'ensemble formant le HEAVY TRASH and The SADIES...


CENOBITES CENOBITES - TYSON BOOGIE, Lille, le 25 janvier 2008
Il y avait un bail que je n'avais pas mis les pieds à la Pizza Soleil alias Les Visiteurs. En ça faisait presque 4 ans, date de l'installation d'un limiteur de décibels. Il est toujours là, une vraie saloperie rassurant les bourgeois et calmant les bobos de voisins. La fin du Rêve d'Herbert, la difficulté de trouver des lieux sur Lille a obligé Rock and Roll Jihad, de retenter l'expérience avec les CENOBITES, des barbares venus des polders bataves. A défaut de foutre le feu et de tout raser comme leurs lointains ancêtres, ils ont grâce à une sono déficiente réussi à nous exploser quelques fréquences dans l'oreille. Destructeurs les CENOBITES ? Certes mais avec grand art ! Et en after, un petit saut au Yéti tout proche m'a fait basculer avec TYSON BOOGIE dans les riffs de ma jeunesse...


ZEPPO LA SOCIETE ELLE A MAUVAISE HALEINE - PHASE TERMINALE - FOURMIS DELTA - ZEPPO, Roubaix, BarLive 301, le 19 janvier 2008
En bas de la page d'un recueil de textes du groupe ZEPPO, on lit "Avec autorisation, le prêt, la duplication et la diffusion de ces textes sont conseillés pour toute personne ayant compris et apprécié leur contenu. En revanche, les personnes ou les groupes qui espèrent tirer un quelconque avantage financier de l'utilisation de ces textes ou qui useraient de manipulations visant à en détourner le sens, s'exposent à la colère de ZEPPO". Le ton est donné, on se trouve au BarLive 301 à Roubaix, un lieu sympa qui m'était inconnu, pour une soirée de soutien au Centre Culturel Libertaire de Lille. ZEPPO n'était pas seul, LA SOCIETE ELLE A MAUVAISE HALEINE, PHASE TERMINALE et les FOURMIS DELTA y allaient aussi de leur soutien sonique...


VANDAL X HOZ - VANDAL X, Lille, La Malterie, le 12 janvier 2008
Voilà 2008 est enfin parti. Après les keupons de la Rumeur, voici des hardcoreux à la Malterie. HOZ de Dunkerque et VANDAL X de quelque part en Belgique. Un trio de corsaires ouvrant à un duo de vandales, la soirée s'annonçait chaude, brutale et bruyante mais absolument pas chiante... C'était du hardcore certes mais un hardcore qui ne demandait pas de protection particulière pour les oreilles à moins que je ne sois devenu sourd, un hardcore qui dans sa violence privilégiait des harmonies même compressées au maximum et des constructions hardies peu communes dans le genre....



M26-7 Festival Chti'Keupons, Lille, la Rumeur, le 5 janvier 2008
Comme c'était loin l'année prochaine ! Depuis le 19 décembre je désespérais d'aller me faire déboucher les oreilles, mais trêve de Noël oblige, le p'tit Jesus est encore trop jeune pour écouter du rock, de toute façon ses vieux ne voudraient pas... Enfin 2008 et bonheur, la Rumeur ouvre ses portes le premier samedi de l'année à un festival punk "d'ici", du moins de la région, Lille se faisant fort d'accueillir les expériences locales dont certaines méritent sans nul doute une audition plus que régionale. De l'anarcho punk de SANS OUATE aux bêtises lugwigeries bérurières des M26-7 en passant par le Oi sentant bon l'iode et les harengs de BLOCK OI!, il y en avait pour tous les goûts et s'intercalant en trou normand, le HxC des DIG UP, le riffcore des B'Rs et le parfum ska des FUMIERS donnaient un bon aperçu des spécialités du Nord/Pas-de-Calais !...



2008


Tous les concerts 2007
All gigs in 2007

Tous les concerts 2006
All gigs in 2006

Tous les concerts 2004/2005
All gigs in 2004/2005


Photorock History Photorock 2004/2005 Photorock 2006 Liens / Links Contacts