Retour à photorock.com

Retour Contacts

H.O.Z.

Jello BIAFRA and the GUANTANAMO SCHOOL
of MEDECINE

Lille,
L'Aéronef, le 24 juin 2011

C'est Nénesse qui a été surpris quand le jeudi 23 juin, il a vu débarquer dans sa caverne d'Ali Baba pour rockers, Jello O en personne pour une interviewe... Il est d'ailleurs reparti avec des 45tours sous le bras, des trucs improbables selon Nénesse... C'est le lendemain que Jello BIAFRA a envahi avec les GUANTANAMO SCHOOL of MEDECINE, le club de l'Aéronef pour un concert qui risque de rester dans les annales. Et pourtant, les aficionados des DEAD KENNEDYS ou de Jello BIAFRA en solo étaient partagés... Sans doute par peur d'être déçus par ce vétéran de l'activisme politique et musical. Et ceux qui avaient décider de tenter le coup, ont eu droit pour faire monter la pression au DJ David Boeing et à H.O.Z., trio brutal dont le nom circule parfois sur des fly.

Les H.O.Z. sont 3 et pourtant ils viennent de 4 villes : Dunkerque Lille Paris Amiens ! Comprenne qui pourra ! Tout comme leur zique, ultra violente, ultra brutale et ultra compressée. j'ai l'impression que depuis mon expérience du bombardement lourd de la Malterie il y a 2 ans et demi (H.O.Z. et VANDAL en 2008) que les morceaux ont pris en volume, ils dépassent la minute.... Peut-être qu'en les dézippant, arrive t-on à un concept album à la YES ! Les amateurs du genre doivent être comblés (pas par YES je précise...)

Cliquer sur l'image - click on the pic

H.O.Z. H.O.Z. H.O.Z. H.O.Z.


Pas étonnant qu’il arrive en blouse blanche souillée de sang, vu son vrai nom, Eric Reed Boucher. Quelques instants auparavant, les musiciens s’étaient lancés dans un intro balaise qui en disait déjà long sur leurs capacités et voilà Jello BIAFRA qui se lance tout hurlant en courant... Le concert est commencé. Il a beau avoir passé le demi siècle, il a une pèche que beaucoup pourrait lui envier. Et ce ne sont pas les compos des 2 derniers albums des Jello BIAFRA and the GUANTANAMO SCHOOL of MEDECINE qui ralentissent le rythme, elles balancent entre punk et hardcore, hardcore et punk. Les Saints Thomas de la soirée ont été vite convaincus. Même pas la peine d’aller toucher le bonhomme (d’ailleurs, ça aurait été difficile vu le chaos devant la scène), pour vérifier que c’était bien lui. Et ce ne sont pas les quelques diatribes anti.... Bref... qui ont ralenti la machine d’autant plus que quelques California Uber Alles et Holidays s’étaient cachés dans la set-list... Le cours fut magistral ! Le club de l’Aéro était devenu amphi et on en est tous ressorti avec un diplôme signé Jello BIAFRA and the GUANTANAMO SCHOOL of MEDECINE.

Cliquer sur l'image - click on the pic

Jello BIAFRA and the GUANTANAMO SCHOOL of MEDECINE Jello BIAFRA and the GUANTANAMO SCHOOL of MEDECINE Jello BIAFRA and the GUANTANAMO SCHOOL of MEDECINE Jello BIAFRA and the GUANTANAMO SCHOOL of MEDECINE



Frédéric Loridant / Photorock.com 2011

Valid HTML 4.01 Transitional