Retour à photorock.com

Retour Contacts

SONNY MAT D

KING AUTOMATIC

Villeneuve d'Ascq,
Maison des Etudiants Lille 1, le 5 mai 2010

Un concert organisé à l'arrache à la Maison des Etudiants de Lille 1, une promo assurée sur fessebouc et par le bouche à oreilles à la dernière minute, ne sont pas des facteurs aidant à remplir une salle surtout un mercredi soir. Et pourtant, la salle est sympa et l'affiche l'était encore plus au moins pour ceux qui aiment les one man band qui puisent leur inspiration dans les bayous de Louisiane et dans le rock and roll originel. L'ambiance était proche de celle du troquet de l'Atomic Circus, le public dégénéré par consanguinité en moins. Sur scène, sans véritables lights faute d'avoir été montés (ah le petit personnel...), SONNY MAT D from Lille et KING AUTOMATIC from rock and roll planet !

Chapeau bas devant SONNY MAT D bien que ce soir, il n'avait qu'une casquette. Il s'en sort bien le bougre et sans l'aide de ses bras. Une voix, du souffle et des rythmes imprimés à grands coups de pompes dans les neurones des présents. SONNY MAT D nous plonge directement dans les marécages à alligators sur lesquels s'ouvre directement la porte du troquet où coule de la mauvaise bière dans une atmosphère enfumée déchirée par des harmonicas furieux. Il ne manque que des vieilles pépés dévoilant leurs charmes usés sur les rythmes blues-rock lancés par SONNY MAT D. Rassurez vous, il n' y a pas d'alligators, ni de pépés usagées et la bière moussait encore et l'ambiance musicale était là.

Cliquer sur l'image - click on the pic

SONNY MAT D SONNY MAT D SONNY MAT D SONNY MAT D


Le credo de KING AUTOMATIC est sans conteste le rock des années 50/60, celui qui a puisé dans tous les rythmes qui faisait bouger un peu (beaucoup) le cul. Pour y arriver, une grosse caisse surplombée d'un clavier, le complément de la batterie sur le côté, et une Roadrunner Grave Digger qui attend patiemment. Le temps de sampler les rythmes et voilà la Grave Digger qui crache les premières notes tandis que la grosse caisse tonne. KING AUTOMATIC est un one man band car on le voit en chair et en os ; en fermant les yeux, on imagine aisément se trouver face à une bande de sales gosses qui s'expriment rageusement dans un langage destiné à faire chier les parents. Enterrés les Jours Heureux et ses rockeurs de pacotille aspartamé ! Avec ses missiles électriques, KING AUTOMATIC, il y a un demi-siècle, n'aurait pas échappé à la censure ou à la lapidation par les premiers hippies ou autres bien pensants. De la pure rébellion sonique, ça rock et ça roll... KING AUTOMATIC, c'est rock and roll.

Cliquer sur l'image - click on the pic

KING AUTOMATIC KING AUTOMATIC KING AUTOMATIC KING AUTOMATIC



Frédéric Loridant / Photorock.com 2010

Valid HTML 4.01 Transitional