Photorock

Lord of Mushrooms
au
Prog Sud 2002
le 31 mai 2002


Ah les champignons ! Et pourtant, avec LORD of MUSHROOMS , on est loin des dérives psychédéliques habituelles auquelles nous ont habitués les groupes se réclamant des psylos et autres anamites hallucinogènes. Au contraire, LORD of MUSHROOMS, groupe niçois, fait dans un prog métal de bon aloi avec un très bon chanteur comme il l'a prouvé notamment lors une reprise d'un MARILLON récent (c'est presque aussi beau que l'original, certains pourraient dire que c'est facile.....) . Et c'est de ce côté que la bât blesse. J'ai eu la curieuse impression d'un décalage entre le chant et la musique à cause sans doute de la construction des morceaux. La voix plutôt que de s'intégrer dans les rythmes, d'être en parfaite harmonie avec la musique, vole dans un monde différent, parallèle. Cela s'est parfaitement ressenti lors des reprises (MARILLON et de DREAM THEATER) où la symbiose régnait. Le prog-métal de LORD of MUSHROOMS est plutôt pêchu ce qui n'est pas pour déplaire et cette soirée se termine plutôt bien tout comme elle avait commencée, avec des jeunes métalleux-progeux qui montrent que le genre plaît et surtout, vu le public, attire des petits nouveaux.

A LORD of MUSHROOMS de trouver sa voie (ou voix ?)...

Et bien sûr, les autres groupes du festival PROG SUD 2002 : BIOMECH RACE - MIRAGE - TRYO - VITAL DUO - Il BALLETO di BRONZO et RICOCHER







Frédéric Loridant ©2002