Retour à photorock.com

Retour Partager

LOS EXPLOSIVOS


le DNA,
Bruxelles, le 25 juillet 2011

Eh los chicos, le gringo avant de disparaître, a laissé une boîte pleine de disques dans sa chambre. Allez jouer avec ça, vous ferez moins de conneries... On est en bordure du désert, dans un village non loin du Rio Grande où l'ennui pèse aussi lourd que le soleil. Le padre aurait du réfléchir... Il ne pouvait pas savoir qu'il allait être à l'origine d'un gang (quoiqu'au Mexique, c'est assez commun) qui allait traverser le Rio Grande pour se tourner vers l'international. Et c'est ainsi que les LOS EXPLOSIVOS ont fait péter leurs tortillas au DNA à Bruxelles un lundi soir noir.

Le gringo oublié de tous avait laissé une valise remplie d'EP rock and roll des sixties, de raw rock and roll, d'un peu de La grange texane et divers autres trucs pulsés à base de guitare héros suant le seventies. A force de les passer en boucle sur un Teppaz venu de je ne sais où, Ernesto, Alphonso, Carlos et Sabù ont fini par remplacer l'électrophone par des guitares et une batterie troquées à un groupe ricain en perdition sur une route menant à nulle part. Bagdad Café n'est pas loin. La boîte était pleine de pétards. De quoi allumer la mèche rock and roll, LOS EXPLOSIVOS étaient nés. Leurs engrais chimiques (l'explosif à la mode) ? Un garage tropical sur une base SEEDS mélangée avec un soupçon de rock sudiste, une bonne dose de STOOGES et des solos venus des expériences HENDRIXiennes. Même Monsento n'a pas osé aller aussi loin. Avec de tels ingrédients et un bonne dose de Tequila, les tortillas LOS EXPLOSIVOS n'usurpent pas leur nom ! Ça bouillonne comme dans une lucha libre, ça fouette la sueur, la même que celle qui coule du chapeau de John Mallory dans Il était une fois révolution quand il se prépare à tout faire péter... Et très vite, tout explose, le bide vibre, les tortillas cheminent sans ménagement dans les boyaux, les tordent dans tout les sens avant d'atteindre les oreilles qui explosent. Pimentés leurs tortillas mais pas grasses !



losexplosivos01.jpg
losexplosivos01.jpg
losexplosivos02.jpg
losexplosivos02.jpg
losexplosivos03.jpg
losexplosivos03.jpg
losexplosivos04.jpg
losexplosivos04.jpg
losexplosivos05.jpg
losexplosivos05.jpg
losexplosivos06.jpg
losexplosivos06.jpg
losexplosivos07.jpg
losexplosivos07.jpg
losexplosivos08.jpg
losexplosivos08.jpg
losexplosivos09.jpg
losexplosivos09.jpg
losexplosivos10.jpg
losexplosivos10.jpg
losexplosivos11.jpg
losexplosivos11.jpg
losexplosivos12.jpg
losexplosivos12.jpg
losexplosivos13.jpg
losexplosivos13.jpg
losexplosivos14.jpg
losexplosivos14.jpg
losexplosivos15.jpg
losexplosivos15.jpg
losexplosivos16.jpg
losexplosivos16.jpg
losexplosivos17.jpg
losexplosivos17.jpg
losexplosivos18.jpg
losexplosivos18.jpg
losexplosivos19.jpg
losexplosivos19.jpg
losexplosivos20.jpg
losexplosivos20.jpg
losexplosivos21.jpg
losexplosivos21.jpg
losexplosivos22.jpg
losexplosivos22.jpg
losexplosivos23.jpg
losexplosivos23.jpg
losexplosivos24.jpg
losexplosivos24.jpg
losexplosivos25.jpg
losexplosivos25.jpg
losexplosivos26.jpg
losexplosivos26.jpg
losexplosivos27.jpg
losexplosivos27.jpg
losexplosivos28.jpg
losexplosivos28.jpg
losexplosivos29.jpg
losexplosivos29.jpg
losexplosivos30.jpg
losexplosivos30.jpg
losexplosivos31.jpg
losexplosivos31.jpg
losexplosivos32.jpg
losexplosivos32.jpg
losexplosivos33.jpg
losexplosivos33.jpg
losexplosivos34.jpg
losexplosivos34.jpg
losexplosivos35.jpg
losexplosivos35.jpg
losexplosivos36.jpg
losexplosivos36.jpg
losexplosivos37.jpg
losexplosivos37.jpg
losexplosivos38.jpg
losexplosivos38.jpg
losexplosivos39.jpg
losexplosivos39.jpg
losexplosivos40.jpg
losexplosivos40.jpg

Frédéric Loridant / Photorock.com 2011
Valid HTML 4.01 Transitional