LYCOSIA
le 26 janvier 2001
au Grand Mix
à Tourcoing
 

Soirée rock régionale sous l'influence de jeunes qui bossent avec moi. J'y allais pour voir du rock gothique avec tout le decorum théatral qui logiquement va avec, mais leurs sources étaient mauvaises. Au lieu d'un rock gothique noir et lugubre, j'ai assisté aux excellentes performances de deux groupes qui entrent dans le grand monde élitiste du rock death/trash/hard/new wave mais également psychédélique et space par la Grande Porte.

Finissons par Lycosia
Pourquoi finir, car Lycosia passait après Alyce qui a réalisé une excellente prestation en première partie de la soirée.
Le concert s'ouvre avec une sorte de choré-rotiquo_graphie toute en courbes féminines. Hypnotisé par la scène, je (et mes voisins) prit de plein fouet l'arrivée d'une déferlante de sauvages. Adieu les danseuses lascives........

Mais.....Cachée tout au fond, vêtue de noir sur fond noir, une jolie tête rousse surfait au clavier sur la vague brutale d'un death-gothico-trash tempéré par les nappes du Roland XP60. Chaud/froid, douceur/violence, frissons/orgasmes, c'est vers cette ultime symbiose profitable à tous que l'on glisse petit à petit.... 
La musique de Lycosia repose en effet sur un habile mélange de death/métal/trash dur, violent masculin/machiste avec des passages doux flirtant avec le rock progressif. Il est donc possible de planer sur des iron's riffs, état  difficile à atteindre par exemple avec Van des Plas, Headlines ou Chinchilla.  C'est là que repose l'originalité de Lycosia et surtout sa capacité à captiver un progeux aussi exigeant que moi. Le show fut tout simplement renversant. Pas moyen de s'ennuyer, pas de trou noir, on n'était plus face à la scène du Grand Mix avec des barbares sur les planches mais avec Alice Cooper dans son cauchemar où les lolitas/jouvencelles s'essayaient à un pugilat érotique sur un lit vert fluo. Mais, le clou fut sans nul doute une superbe version d'Anarchy in UK chantée par les trois démons féminins au look comparable à Samantha Fox du concert d'Hawkwind au Brixton's Academy. Anarchy with Lycosia acheva un public bien entamé par 4h00 de musique déjantée.

En guise de conclusion....
ENCORE...

*: il existe un excellent film de ses délires qui s'intitule Welcome in my Nigthmare
 
 

 
film fuji Sensia 800 asa

f.loridant@free.fr

LYCOSIA CONTACT : alexis.gaffuri@mageos.com