Photo Rock

LES MAUVAISES LANGUES

Rock la Pop

Saint-André-lez-Lille, le 16 novembre 2001

La salle, ce 16 novembre, était acquise à ce groupe dont la notoriété dépasse largement les frontières du Nord/Pas-de-Calais, à tel point qu'à leur arrivée sur les planches, le bar s'est quasiment vidé.

Néophyte ou ignare dans ce style de musique, j'ai tenté de me renseigner sur comment classer Les Mauvaises Langues dans une typologie musicale. Rock français, chanson, française, pop, pop/rock français ? L'exercice fut finalement difficile, la seule réponse fut "musique actuelle", sorte de catégorie fourre-tout (à mon goût) où l'on met ce que l'on ne sait pas classer. A vrai dire, dans mon souvenir, Les Mauvaises Langues mélangent allégrement et habilement de multiples influences allant de Brassens au stars du rock français actuel comme Louise Attaque sans pour autant tomber dans l'imitation servile. Les paroles des chansons, des textes de tous les jours concernant tout le monde, appartiennent à la tradition de la chanson populaire française.

Sur scène, ils emballent. J'ai surtout le souvenir du violoniste qui prend un plaisir fou à gambader, virevolter, sursauter tout en maîtrisant parfaitement les mouvements de va et vient de son archet et du chanteur, tout frêle d'apparence, mais au charisme certain. L'engouement de la foule se comprend, à certains moment, on se demande même pourquoi, le chanteur chante, le public le remplaçait sans problème, la justesse du timbre en moins.










f.loridant@photorock.net
Frédéric Loridant ©2001