Retour à photorock.com

Contacts


RODEO SUPERSTARS Inc. - MOTHER SUPERIOR


Lille,
La Malterie, le 5 mars 2008

Un peu de Californie, un peu de zombies, rien de tel pour meubler un milieu de semaine. Si le Soleil californien faisait défaut, la cave noiro-rougeoyante de La Malterie convenait parfaitement aux RODEO SUPERSTARS Inc., ceci n'empêchant quand même pas la MOTHER SUPERIOR de nous ramener dans le monde des vivants à grands coups de gratte et d'eau bénite Four Roses.

Tout en noir, visages blafards, traces sanguinolentes zébrant les faces, les RODEO étaient à leurs aises dans cette sale sombre au plafond bas. Et comme on pouvait si attendre, pas d'effet "Brise - ça marche !), au contraire, les RODEO se sont plus à plomber le lieu transformant la Malterie en crypte de série B, catégorie "film d'auteur" à ne rater sous aucun prétexte, un truc géant comme Riki-Oh: The Story Of Riki (Lik Wong). Les riffs tronçonnent, la batterie cogne et assomme, la basse est devenue batte et le Fred666 n'a jamais aussi bien porté son matricule. Dommage qu'ils terminent sur un morceau au tempo plutôt lent, une bombe sonique aurait fait plus de dommages dans les cerveaux.

Cliquer sur l'image - click on the pic

RODEO SUPERSTARS Inc. RODEO SUPERSTARS Inc. RODEO SUPERSTARS Inc. RODEO SUPERSTARS Inc.

Pour MOTHER SUPERIOR, on ne peut pas se tromper, c'est du rock ricain pur jus. Juste gras comme il faut, plein de riffs avec trois zicos bien rodés à force d'arpenter les clubs et autres endroits autrefois enfumés ! Et en plus quand on sait que ces lascars ont traîné avec les grands du rock and roll ricain et autres, on imagine aisément le résultat. Leurs skeuds ou plutôt tomahawks sont sans surprise, une intro à la AC/DC par ci, des riffs à la LED ZEPPELIN par là, il y a toujours quelque chose qui titille la mémoire. Seul défaut du concert, l'inévitable ballade, ce truc générique synonyme de "made in USA" sans grand intérêt et même nuisible, trop connoté à mon avis. Défaut compensé par une intro dub plutôt surprenante dans dans le set et c'est ce genre de trouvaille qui fait tout l'intérêt des MOTHER SUPERIOR.

Cliquer sur l'image - click on the pic

MOTHER SUPERIOR MOTHER SUPERIOR MOTHER SUPERIOR MOTHER SUPERIOR




Frédéric Loridant / Photorock.com 2008