Retour ? photorock.com

Contacts


NOCTOPHYLE - GANG 69


Lille,
La Chimère, le 10 octobre 2008

10 octobre 2008, j'arrive encore à la bourre à la Chimère et le groupe dont le nom m'avait tapé à l'oeil, les CLOPORTES MANTEAUX avait déjà fini un set intimiste because personne dehors ne les avait vus ou presque. Dur d'être première partie à la Chimère... Il en restait quand même deux, les NOCTOPHYLE et GANG 69, noms qui ne m'évoquaient absolument rien. Et me voilà parti pour une nouvelle soirée découverte.

Le rock and roll se vit la nuit et ce ne sont pas les NOCTOPHYLE qui me contrediront. Ce groupe venant d'Amsterdam ne trifouille pas dans l'alambiqué post quelque chose mais dans le bien gras, un rock qui colle aux chaînes de bécane et qui les lubrifie bien. NOCTOPHYLE est coincé quelque part entre NASHVILLE PUSSY et PETER PAN SPEED ROCK et même si leur zique évoque ou réveille des souvenirs bien collant aux neurones, ça glisse tout seul comme une bonne tartine de saindoux au petit déjeuner accompagné d'une bière bien sûr.

Cliquer sur l'image - click on the pic

NOCTOPHYLE NOCTOPHYLE NOCTOPHYLE NOCTOPHYLE

Surtout d'une bière et ce ne sont pas les trois grâce de la soirée qui me contrediront en baptisant les GANG 69 de ce jus sans doute divin. D'ailleurs, il n'y avait pas de les GANG 69 qui ont reçu l'onction sacrée. Les rites différaient quelque peu de la tradition mais le fun était là ! Fun bien poisseux qui collaient parfaitement au trash-hardcore-punk des bas quartiers lillois des GANG 69, des sales garçons qui se vautrent dans des riffs bien gras portés par des voix de sangliers en rut. Pourquoi des sangliers ? Car certaines masses pondérales s'approchent plus de ces mâles dominants que du cochon de lait. Et paradant devant, une Jeanne faisant le grue ou l'autruche (j'ai su après qu'elle dansait à l'égyptienne...) tandis que sa moitié invectivait le GANG, provocante à souhait sans oublier la Lady of Altamont qui faisait plus que les soutenir en ajoutant deux pintes dans la musique. Paraît-il que tout s'est fini une fois le set terminé en un concert de hurlements de chien. J'étais déjà parti, tant mieux pour mes oreilles m'a t-on dit... Bref GANG 69 ne tient pas la route face aux 2 + 1 furies mais j'affirme haut et fort que c'est tout à leur honneur. Le pire des hardcore m'arriverait pas à les maîtriser, au contraire.

Cliquer sur l'image - click on the pic

GANG 69 GANG 69 GANG 69 GANG 69




Fred Loridant / Photorock.com 2008