retour à Photorock
Retour / Back


TEENAGE MOONLIGHT BORDERLINERS - PSYCHO WITCHES - ZOE

La Yéti - le Rêve d'Herbert,
Lille, le 9 décembre 2006

Le choix est dur, des concerts, il y en a partout ce soir. Une sortie secrète des SICK LIVERS, tellement secrète que j'étais à 200m et que je ne le savais même pas (mais c'était une surprise pour Peg), le dernier concert de la saison pour ZOE accompagné cette fois par PONCHARELLO au Rêve d'Herbert et PSYCHO WITCHES de Nantes lancé par les tous jeunes TEENAGE MOONLIGHT BORDERLINERS de Lille, au Yéti. Pour le premier, pas de souci, je suis arrivé après, pour le second, j'ai hésité mais ayant vu ZOE deux jours avant, mon choix s'est reporté vers le minuscule Yéti et sa soirée rock psyché-garage concoctée par les non moins garage-psyché d'OSNI.

Les TEENAGE MOONLIGHT BORDERLINERS font dans le minimaliste : 2 guitares, une boîte à rythme. Le groupe est tout jeune comme les zicos et c'est leur premier concert. Assez timides, les TEENAGE MOONLIGHT BORDERLINERS n'enflamment pas les planches, c'est plutôt statique, pêché de jeunesse sans doute. Musicalement, leur projet garage à deux se laisse écouter sauf l'épisode de la gratte sèche qui pris fin rapidement suite à des problèmes techniques. Pas grave finalement, la sèche dans un concert de rock, ça me gave et je suis rarement enthousiasmé par le résultat. Bilan de ce premier concert, c'est jeune et c'est frais, avec un peu de vie, leur psyché à deux passera mieux.

Cliquer sur l'image - click on the pic

TEENAGE MOONLIGHT BORDERLINERS TEENAGE MOONLIGHT BORDERLINERS TEENAGE MOONLIGHT BORDERLINERS TEENAGE MOONLIGHT BORDERLINERS TEENAGE MOONLIGHT BORDERLINERS

Avec les PSYCHO WITCHES, on passe nettement à la vitesse supérieure. Ces nantais ont de la bouteille et cela se sent. Ils balaient large dans un garage psyché vintage allant même à reprendre The SAINT sans que cela détonne dans leur concert. Ou plutôt dans ce que j'en ai vu car à la moitié du set, j'ai été emmené de force par des dragonnes dans un autre bar pour finir finalement au Rêve d'Herbert. Je passais par là et il y avait de la lumière, le temps de jeter un oeil curieux pour voir ZOE plaquer ses derniers accords. Du moins, je le croyais... Et non, emmené par un public plus que chaud, ils sont partis dans un concert presque sans fin dont j'ai pu shooté les derniers instants. Comme quoi, la curiosité est peut-être un vilain défaut mais parfois elle donne de bonnes surprises.

Cliquer sur l'image - click on the pic

PSYCHO WITCHES PSYCHO WITCHES PSYCHO WITCHES PSYCHO WITCHES PSYCHO WITCHES

Cliquer sur l'image - click on the pic

ZOE ZOE ZOE ZOE ZOE

Frédéric Loridant / Photorock - Décembre 2006

Mél / Mail : fred@photorock.com

site NON optimisé pour IE, changez de navigateur !
Préférez un navigateur libre comme Firefox / Mozilla - Opera - Camino (for Mac) ou un autre (Galeon, Epiphany, Amaya, Dillo...)

Be free with Linux

Valid HTML 4.01 Transitional