Retour à photorock.com

Contacts

Les RIJSEL IRISH BOY'Z

Les CAROTTES RÂPEES


Lille,
La Chimère, le 03 septembre 2009

La soirée du 3 septembre s'annonçait riche, les toulousains du MEDEF INNA BABYLONE faisaient escale à Lille. Et patatras, leur concert est annulé à la dernière minute. A défaut de cassoulet sonique, on s'est retrouvé avec des CAROTTES RÂPEES... Seule la première partie, les RIJSEL IRISH BOY'Z, n'avait pas bougé (ils n'avaient pas intérêt, c'était leur premier concert) et quand on a vu ces boy'z, on comprend mieux pourquoi on s'est retrouvé avec des CAROTTES RÂPEES comme plat principal. En tout cas, l'irish et ces légumes n'avaient rien de diététique.

Sous les RIJSEL IRISH BOY'Z se cachent des têtes connues, reconnaissables entre mille pour ceux qui jettent de temps à autre un œil sur la scène lilloise. Sous la chemise blanche et la cravate, sous le kilt écossais et non irish et derrière les baguettes, se cachent des CAROTTES RÂPEES, un comble quant on sait que la pomme de terre symbolise plus l'Irlande que la carotte... Carottes ou pas, les RIBZ ont la patate, comme quoi on s'y retrouve quelque part. Le concert commence sur les chapeaux de roue, gros riffs sur section rythmique explosive, chant bien gras, violon et flûte celtisant appuyés par une touche hot avec la jambe poilue du bassiste tentant de s'échapper de son kilt. Il ne manquait que la cornemuse du chanteur des MEDEF et on se serait cru à Dublin le jour de la saint Patrick dans un bar à Guiness ! Mais on était à la Chimère avec de la vraie bière et les RIBZ ne se sont pas gênés pour la faire mousser.

Cliquer sur l'image - click on the pic

RIBZ RIBZ RIBZ RIBZ

La suite devait être les MEDEF représentés ce soir par leur bassiste, Momo, venu en touriste... et elle s'est résumé à ce tour de passe passe : on prend les mêmes sans le violoniste, on enlève la chemise pour montrer les poils et on lance la vinaigrette ! C'est toujours aussi speed avec une voix presque gutturale modulée par une glotte oscillant à basse fréquence. Contrairement à leurs habitudes, les CAROTTES RÂPEES ont foutu les POPPYS en ouverture pour finir avecSHAM 69 qui forcément les a obligé à continuer sous la pression de la foule. La vinaigrette a bien prise, des spectateurs s'improvisant même Florent Pagny ou Héléne Ségara à la fin du concert sous je ne sais quels effets secondaire de l'assaisonnement... Les CAROTTES RÂPEES étaient bien cuites, à quelques verres près, nous aussi.

Cliquer sur l'image - click on the pic

les CAROTTES RÂPEES les CAROTTES RÂPEES les CAROTTES RÂPEES les CAROTTES RÂPEES




Frédéric Loridant / Photorock.com 2009