Retour à photorock.com

Contacts


RODEO SUPERSTARS INC - PONCHARELLO


Lille,
le Détour, le 22 septembre 2007

Ah le Détour ! Sa cave à concerts ne change pas, sono limite, lumières moribondes limitées pour la première sortie des RODEO SUPERSTARS Inc. à 2 spots rouges et à une vague ampoule blanchâtre. Bref, ce n'était pas les ors de Byzance, mais la dure réalité des mini- concerts auxquels les gens participent autant par goût de la bière, par le brouhaha sympathique du zinc au rez de chaussée ou encore par le baby-foot qui a toujours ses adeptes que par mélomanie ! Mais une première mondiale, ça ne se rate pas d'autant plus que les PONCHARELLO se proposaient de terminer la soirée. Voilà deux excellentes raisons de squatter la cave aux 2 spots rouges.

C'est plus dans une crypte que dans une cave que nous descendons. Des poupées ravagées et ensanglantées et des préservatifs remplis de résidus de pratiques perverses pendaient aux voûtes, une croix démystifiée traînait à terre. On regarde ces offrandes d'un drôle d'oeil, on se regarde d'un drôle d'oeil ! Les RODEO SUPERSTAR Inc. complètent le tableau tous grimés de blanc. On s'enterre en plein rock zombie, dans un retour des morts vivants version comédie musicale ! Il ne manquait que des danseuses car musicalement, RODEO SUPERSTARS Inc. sonnent dans le glauque métallique aux rythmes bien calés et bien lourds et aux guitares stridentes. Il y a de l'idée, dommage que la sono n'étaient pas à la hauteur ! On aurait aimé des guitares plus en avant, agressives, des riffs qui saignent et qui tranchent ! Sur le plan scénique, Fred666 a assuré surtout vers la fin quand il a sauté la croix pour venir occuper tout l'espace. A lui maintenant de se servir de ses objets, d'éclater le public et de faire juter son set à en éclabousser les aficionados des horrors music.

Cliquer sur l'image - click on the pic

RODEO SUPERSTAR Inc. RODEO SUPERSTAR Inc. RODEO SUPERSTAR Inc. RODEO SUPERSTAR Inc. RODEO SUPERSTAR Inc.

La suite est plus classique bien que glissante pour cause de capotes pleine de vers éventrée lors du RODEO Horror Picture show. PONCHARELLO, on connaît, c'est rock and roll, ça sonne rock and roll, ça bouge rock and roll et ça balaie large. Pas vraiment de surprise, les PONCHARELLO assurent même au Détour. Et pourtant, ils n'ont pas été gâtés par le sono bourdonnante. C'est ça aussi le rock and roll !

Cliquer sur l'image - click on the pic

PONCHARELLO PONCHARELLO PONCHARELLO PONCHARELLO PONCHARELLO




Frédéric Loridant / Photorock.com 2007