Retour à photorock.com

Contacts


TEENAGE WASTELAND - GUN ADDICTION - FEEDING TIME

SHORT BUS WINDOW LICKERS


Lille,
Le Détour, le 18 septembre 2008

Quatre groupes au Détour. Ouverture prévue à 19h00, j'arrive à 20, le premier commence à peine. La soirée s'annonce longue surtout que l'organisation n'est pas trop pressée, la tête d'affiche, les SHORT BUS WINDOW LICKERS n'étant pas encore arrivés. Pour faire patienter et être mis au parfum, préchauffage des oreilles, échauffements, les TEENAGE WASTELAND, les GUN ADDICTION et les FEEDING TIME (tiercé dans l'ordre) étaient de parfaits coach. Certes, ils ne font pas dans une délicatesse qui aurait sied aux jeunes filles présentes selon les normes du bon goût mais visiblement elles se sont éclatées, protégée pour l'une d'elle d'une coiffure qui tenait de la Pterois volitans - attention très venimeux :)

Jouant les premiers, les TEENAGE WASTELAND sont logiquement les moins aguerris. Pourtant on se prend largement à leur jeu. Me plongeant entre les pics acérés de la coiffure de ma voisine, je lui glissais à l'oreille "cette intro sonne bien punk", "non" me répond t-elle, c'est du hardcore. Cet échange juste pour situer leur zique, du hardcore 80's, ce 80's expliquant l'intro bien punk. Comme entrée dans la cave du Détour, on était bien servi. C'est encore jeune, assez statique mais plein d'avenir et les groupes suivants vont sans doute leur donner plein d'idées.

Cliquer sur l'image - click on the pic

TEENAGE WASTELAND TEENAGE WASTELAND TEENAGE WASTELAND TEENAGE WASTELAND

La suite donne dans du connu et du costaud tendance industrie lourde. Marteau pilon et grincements multiples sans compter les sons stridents venus de la six cordes. GUN ADDICTION laboure profond et va droit devant à l'inverse du manager pour qui ce soir, la ligne qui relie 2 points tenait plus d'une équation du 2ème degré que de la droite. A force d'être plongé tout vif dans les engrenages, on en devient metallo, la cave est laminoir et la chaleur comme par hasard, a gagné pas mal de degrés.

Cliquer sur l'image - click on the pic

GUN ADDICTION GUN ADDICTION GUN ADDICTION GUN ADDICTION

D'un punk indus bien lourd, on revient à un hardcore bien balaize n'enviant rien à l'industrie lourde des GUN ADDICTION. Les nouveaux protagonistes nous viennent d'Autriche et répondent au doux nom de FEEDING TIME. Il ne doit pas être déçu le Temps, les FEEDING TIME l'alimentent non pas en trucs équilibrés spécial régime mais en produits dopants soniques à en faire péter les sonotones. Du chant tyrolien sous amphétamines à moins que ce ne soit le résultat des hurlements d'un mec qui a coincé sa paire de burnes dans les engrenages mis en oeuvre par les GUN ADDICTION.

Cliquer sur l'image - click on the pic

FEEDING TIME FEEDING TIME FEEDING TIME FEEDING TIME

Entre temps, les raclettes à vitre de bus étaient arrivés. Le timing initial est largement dépassé, on va encore se coucher tôt mais que diable, demain c'est vendredi et le vendredi, c'est la veille du samedi et ce jour là on dort ! Bon il y avait des privilégiés qui avaient une réunion à 9h00 mais d'autres devaient programmer le réveil bien plus tôt. Cette triste ou douloureuse perspective n'a pas empêché de s'éclater joyeusement sur le punk old school certifié vintage des SHORT BUS WINDOW LICKERS. Une belle suite de hits plus forts les uns que les autres sans temps mort et c'est avec difficulté que les lécheurs de vitre s'arrêtèrent de frotter, Cendrillon n'avait déjà plus de carrosse depuis longtemps. De toute façon, maintenant, elle voyage en bus en se collant sur les vitres.

Cliquer sur l'image - click on the pic

S.B.W.L. S.B.W.L. S.B.W.L. S.B.W.L.


Frédéric Loridant / Photorock.com 2008