Retour à photorock.com

Retour Contacts

SUNPOWER - The U'LERS
SONNY VINCENT

Bruxelles,
L'Os à Moelle, le 08 janvier 2011

Une grande limousine blanche, un truc du genre Buick à rallonge aux vitres teintées, attendait à la sortie de l’Os à Moelle. Ce n’était pas pour nous... On ne sortait pas non plus d’un resto mais du plus vieux club de Bruxelles, un lieu au look vintage plutôt tourné vers le café théâtre. Ce soir, relâche... L’Os à Moelle était envahi par des punk rockeurs et pas n’importe lesquels, SONNY VINCENT, un survivant de la blank generation new-yorkaise, les U’LERS, trio à chant féminin qui cultive les racines du punk et les SUNPOWER, des locaux tombés très jeunes non pas dans la Jupiler mais dans les DEAD KENNEDYS.

Il y a pas mal de monde. Sans remonter jusqu’aux clubs new-yorkais, par certains côtés, l’Os à Moelle me rappelle le feu Urban Chaos qui avait fait les grandes heures du punk lillois. Les SUNPOWER lancent la soirée. Avec eux, on s’engouffre direct dans les années 80, dans un punk HxC dans la continuité des MINOR THREAT, DEAD KENNEDYS et autres BLACK FLAG. On nage carrément dans l’ambiance du bouquin Going Undergound de George Hurchallasans sans la dérive skate avec en plus un côté anglais qui trouvera son aboutissement avec un White Riot des CLASH bien speed en fin de set. Et comme en plus, les zicos ne sont pas manchots et que le chanteur, souvent en position de pantin hurlant désarticulé, occupe sans problème son espace, l’impression est très bonne. Il n’est pas prêt de s’éteindre leur soleil, au contraire, il est en éruption.

Cliquer sur l'image - click on the pic

SUNPOWER SUNPOWER SUNPOWER SUNPOWER


Les U’LERS nous ramènent quelques années plus tôt encore. Le trio, un guitariste, une chanteuse bassiste et un batteur alterne judicieusement compos perso et reprises efficaces allant des SEX PISTOLS (Holiday in the Sun) à l’explosif Cherry Bomb des RUNAWAYS sans oublier IGGY et ses fantasmes canins. On est vite happé par l’énergie qui se dégage de la scène oubliant presque si c’est un standard immortel du punk rock ou une compo signée U’LERS que l’on entend. Et en final, profitant de la vaste scène, 3 comparses sont venus les rejoindre pour un bœuf ou plutôt un os à moelle succulent !

Cliquer sur l'image - click on the pic

The U'LERS The U'LERS The U'LERS The U'LERS


SONNY VINCENT s’est fait attendre alors que les pompes à bières étaient vides. Il ne restait que de la bière en bouteille, d’autres alcools qui ont laissé des souvenirs à certains et du coca pour les Bob... Il arrive enfin, à sa droite Bernadette des GEE STRINGS, derrière le batteur et à sa gauche, le bassiste. Leurs têtes me disent quelque chose mais j’ai oublié. Tout va très vite. Dans un éclairage que l’on pourrait imaginer au CBGB ou dans d’autres clubs de la Grosse Pomme de la fin des années 70, le groupe attaque à grands coups de six cordes. Juste une balance nous dit-il à la fin mais le concert était bel et bien parti. SONNY VINCENT, impérial, au look rappelant Dick RIVERS a une belle tronche de rockeur pur et dur renvoyant sur les bancs de l’école les rebelles de West Side Story. Une petite heure de punk rock bien couillu entrecoupée de quelques histoires annonçant ses chansons comme sa ballade imaginée en savourant un cappuccino dans un bar en France ou cette curieuse façon de punir son pied de micro récalcitrant en l’explosant à terre... Rock and roll attitude ? Malgré tout, SONNY VINCENT en 2011, ça en jette. On en prend plein la tronche et les oreilles tout en réveillant une certaine nostalgie, celles des années fastes de la naissance du punk rock qu’on imagine à travers la rage des survivants et de leurs héritiers mais la réalité devait sans doute être fort différente. Sans doute beaucoup moins drôle. Tout comme la very bad news tombée quelques heures plus tard, la disparition tragique de notre pote Francis, guitariste et pilier du groupe ASHTONES, tué par une balle perdue d’un chasseur qui n’avait pas encore d’homme à son palmarès... Une nouvelle étoile s’est malheureusement allumée trop vite dans la constellation du rock and roll.

Cliquer sur l'image - click on the pic

SONNY VINCENT SONNY VINCENT SONNY VINCENT SONNY VINCENT



Frédéric Loridant / Photorock.com 2011

Valid HTML 4.01 Transitional