retour à Photorock
Retour / Back
ZOE - SPERMICIDE - The GRAFT

Wattrelos, la Boîte à Musique
le 10 décembre 2005



Dix décembre 2005 ! Oh journée cruelle ! Pourquoi les dieux du rock ont-ils choisi de programmer le même jour au Spirit of 66 à Verviers, les fabuleux LEGENDARY PINK DOT et SPERMICIDE, ZOE et The GRAFT à la Boîte à Musique à Wattrelos. Cruel dilemme ! Que choisir ? Connaissant bien ZOE et The GRAFT, sûr que j'allais gagner Verviers si.... SPERMICIDE avait préféré rester à Paname. Ah avec des si.... Bon le choix s'imposa à cause d'une galette réunissant 2 boules d'énergie pure en live : X-SYNDICATE et SPERMICIDE. Comme saint Thomas, il fallait que je vois et que je touche et SPERMICIDE était là en chair et en os.

ZOE se lança la première dans la mêlée. Le public était encore clairsemé mais curieux de voir ces gens de la mer, ce produit entre des bourgeois calaisiens et des corsaires dunkerquois. Hardi marins, ils hissèrent haut les voiles et partirent se réapprovisionner en MOTORHEAD de l'autre côté de la Manche et en AEROSMITH au delà de l'Atlantique. Au passage, ils réveillèrent Katrina et Rita, les cousines de Zoé qui déchaînèrent une sacrée tempête aux embruns fleurent un bon hard rock dit aussi stoner rudement efficace. Force 7 au moins sur l'échelle de Beaufort et ça tombait bien car pour les suivants, SPERMICIDE, la brise c'est pour les chiottes.


Cliquer sur l'image - click on the pic




Avec un tel patronyme, on pouvait être assuré que les 4 lascars montés sur scène n'allaient pas faire dans la dentelle (de Calais). Le split live avec les X-SYNDICATE faisaient office de météo de tous les dangers. La tempête s'est rapidement transformée en cyclone survitaminé attisé par un métal à la MOTORHEAD qui ne ferait pas rougir Lemmy. Pas assez de whisky, pas assez sourd dirait-il sans doute mais à la décharge de SPERMICIDE, la bouteille (de Rhum mais on faisait dans le marin ce soir) s'était explosée la panse au stand merchandising donnant aux tee shirts estampillés SPERMICIDE, un parfum des îles... Ca tape ! Ca frappe. Ca bourrine ! SPERMICIDE ne cache pas son côté Lemmy-esque, il l'arrange à sa sauce, il en tire son propre jus dont le goût rappelle les métallo-punk des années 80, les PARABELLUM, OBERKAMPFT et autres déchaînés du même acabit. Sur galette de plastique, SPERMICIDE apparaissait rudement efficace, rien ne semblait lui résister, des vrais killers ! En vrai, c'est la même chose mais en plus fort. SPERMICIDE, c'est bon !

Cliquer sur l'image - click on the pic



Après cette double frappe qui n'avait rien de chirurgical, l'arrivée de The GRAFT apparaissait difficile. Mais cela concernait le clavier de mon ordi et les idées qui l'alimentaient car sur la scène la transition entre les ambiances bourrines et "rentre moi dedans, ya pas de danger ya du SPERMICIDE" et les atmosphères ténébreuses et "gothique flamboyant" enfantées par The GRAFT ont coulé de source. Toujours emmené par Margot, cette greffe réussie entre une sorcière et une fée, c'est selon son feeling du moment, The GRAFT n'a pas fait fuir les spectateurs sans doute plus habitués aux déferlements MOTORHEADesques qu'aux subtilités GRAFTiennes. Elles n'ont pas connu de rejet bien que quelques personnes épuisées ont vite reconquis le bar pour remplacer les vitamines perdues par une boisson riche en énergie. Là aussi la greffe a pris. Cette sortie de The GRAFT sur une scène digne de ce nom fut l'occasion de donner de l'ampleur à leurs batskeuds et outre de nouveaux morceaux, certains arrangements de grattes et expérimentations d'Olive, donnent un peps plus rock, à des titres que j'ai maintes fois entendus. D'ailleurs l'Olive ne s'est pas emmêlé les baguettes et sa banane a réussi à tenir le choc. Et c'est là que le lien entre les métalleux / hard-rockeux et les gothico-new wave punks saute aux yeux ! En effet qui dit banane dit SPERMICIDE, car "chacun sait [naturellement] que la peau de banane est un puissant spermicide, et a le goût de ... banane, ce qui suscite un plaisir certain chez la partenaire du .... bonobo"*

* : lu sur http://www.chez.com/at7760/f47.htm mais je n'ai pas été voir encore moins testé !

Cliquer sur l'image - click on the pic




Frédéric Loridant / Photorock © décembre 2005

Mél / Mail : f.loridant@photorock.com

site NON optimisé pour IE, changez de navigateur ! : Mozilla/Firefox -- Opera -- Safari !

Be free with Linux

Stop monsento