Retour à photorock.com

Contacts


Les SUPRÊMES DINDES


Lille,
Le Biplan, le 08 mai 2008

Pourquoi les SUPRÊMES DINDES ? Cette question existentialiste se devait être résolue et la soirée au Biplan, une cave, était très favorable pour trouver la réponse car difficile pour ces volatiles de s'esquiver. Mais bon, le but d'aller voir les SUPRÊMES DINDES n"était pas uniquement de connaître leurs origines mais aussi de voir la nouvelle dinde qui occupe la six cordes.

Les SUPRÊMES DINDES ne comportent pas que des dindes. En fait il n'y en a que deux, aux guitares, la basse et la batterie étant tenues pas des dindons qui gloussent tout autant. Il y avait du monde dans la basse court pour cette porte ouverte du poulailler et la soirée s'annonçait chaude. Elle le fut. Fidèles à elles-mêmes, les SUPRÊMES DINDES n'étaient pas là pour picorer, au contraire, elles étaient déchaînées emmenant le public avec elles, public trop compressé pour pouvoir battre des ailes avec elles. Mais c'était compter sans Jacqueline qui s'en donna à coeur joie montrant même au passage que les dindes savaient marcher au plafond. Pas de temps mort, les titres arrivaient plus vite que les oeufs des meilleures pondeuse du salon de l'agriculture. Et pas des oeufs rikikis, produits d'une productivité accrue, mais de beaux et gros calibres bien riches. Face au trois autres, les pro du poulailler, ces volailles à concours, la nouvelle dinde a réussi à creuser son nid n'hésitant pas à faire des incursions dans le territoire des autres ou à lorgner vers les dindons (cracheurs à l'occasion) quand la Jacqueline crête dressée, était occupée devant. La vie d'un poulailler avec ces spécimens de concours est pleine de surprises et ces quatre là n'usurpent pas le titre de "suprême", En revanche je ne sais pas si elles sont certifiées iso 14001 mais en tout cas j'en prendrais bien une tranche, les blancs ont l'air si savoureux ! Quant à l'origine du nom "SUPRÊMES DINDES "... Est ce un label rouge ? Vous n'avez qu'à leur demander. Moi je sais.



supremesdindes301 supremesdindes302 supremesdindes303 supremesdindes304 supremesdindes305 supremesdindes306
supremesdindes301.jpg supremesdindes302.jpg supremesdindes303.jpg supremesdindes304.jpg supremesdindes305.jpg supremesdindes306.jpg
supremesdindes307 supremesdindes308 supremesdindes309 supremesdindes310 supremesdindes311 supremesdindes312
supremesdindes307.jpg supremesdindes308.jpg supremesdindes309.jpg supremesdindes310.jpg supremesdindes311.jpg supremesdindes312.jpg
supremesdindes313 supremesdindes314 supremesdindes315 supremesdindes316 supremesdindes317 supremesdindes318
supremesdindes313.jpg supremesdindes314.jpg supremesdindes315.jpg supremesdindes316.jpg supremesdindes317.jpg supremesdindes318.jpg
supremesdindes319 supremesdindes320 supremesdindes321 supremesdindes322 supremesdindes323 supremesdindes324
supremesdindes319.jpg supremesdindes320.jpg supremesdindes321.jpg supremesdindes322.jpg supremesdindes323.jpg supremesdindes324.jpg
supremesdindes325 supremesdindes326 supremesdindes327 supremesdindes328 supremesdindes329 supremesdindes330
supremesdindes325.jpg supremesdindes326.jpg supremesdindes327.jpg supremesdindes328.jpg supremesdindes329.jpg supremesdindes330.jpg
supremesdindes331 supremesdindes332 supremesdindes333 supremesdindes334 supremesdindes335 supremesdindes336
supremesdindes331.jpg supremesdindes332.jpg supremesdindes333.jpg supremesdindes334.jpg supremesdindes335.jpg supremesdindes336.jpg



Frédéric Loridant / Photorock.com 2008