retour à Photorock
Retour / Back


TEXAS TERRY BOMB

Spirit of 66,
Verviers, le 1er décembre 2006

TTB. Non ce ne sont pas les initiales d'un quelconque pesticide ou autre produit chimique sympathique, mais celles de TEXAS TERRY BOMB. Il ne faut pas y voir non plus un quelconque cow boy remontant la 66 vers l'Ouest, mais un ricaine déjà installée à l'Ouest fréquentant plus les garages (ceux où l'on joue de la zique) et des bars enfumés que les plages de la Baie des Anges. Le BOMB est juste là pour insister sur le caractère explosif de la dite ricaine mais tiens plutôt de la redondance vu le personnage. Fille illégitime de SUZY QUATRO et d'IGGY POP, vêtue d'un futale, d'un soutif brodé T T et de convers, elle a sans problème réveillé le Spirit of 66 en donnant dans un rock and roll furieux et allumé.

Pas de première partie, TEXAS TERRY BOMB traîne un peu, taille une bavette avec Ingi, la chanteuse des GEE STRINGS venue en voisine. Difficile de donner un âge à TTB, cette suicide girl qui a déjà bien traînée sa bosse et qui dégage un charisme on ne peut plus explosif. Et pourtant, rien qu'avec cette tournée, elle en a dans les pattes, 51 concerts en 52 jours. Plus fort que la tournée folle d'UNCOMMENMENFROMMARS et les BURNING HEADS. Outrageusement maquillée, bouche pulpeuse prête à embrasser, cheveux roux/rouge en pétard et tatouages passant du nounours à la toile d'araignée sans oublier la tête de mort, bref une dégaine qui en a ! Vingt-deux heures, TTB s'annonce enfin. Un accident récent lui bride le bras et la douleur s'est parfois réveillée vu quelques rictus. Sur scène, dans la lumière, TTB assure le show avec le bassiste. Le gratteux et le batteur semblaient bien sage. Pas de dommage, TTB capte d'office l'attention. Elle interpelle, accroche, griffe, racole se fondant parfois dans le public en hurlant à en faire presque sortir les seins et je n'étais pas le seul à se demander où pouvait être tatouée l'araignée de la toile ! Tout à fond la caisse pour terminer à 4 pattes en aboyant I wanna be your dog... Et en ultime barouf, TEXAS TERRY BOMB nous dévoila son postérieur vierge ... de tatouage.

texasterrybomb01 texasterrybomb02 texasterrybomb03 texasterrybomb04 texasterrybomb05 texasterrybomb06
texasterrybomb01.jpg texasterrybomb02.jpg texasterrybomb03.jpg texasterrybomb04.jpg texasterrybomb05.jpg texasterrybomb06.jpg
texasterrybomb07 texasterrybomb08 texasterrybomb09 texasterrybomb10 texasterrybomb11 texasterrybomb12
texasterrybomb07.jpg texasterrybomb08.jpg texasterrybomb09.jpg texasterrybomb10.jpg texasterrybomb11.jpg texasterrybomb12.jpg
texasterrybomb13 texasterrybomb14 texasterrybomb15 texasterrybomb16 texasterrybomb17 texasterrybomb18
texasterrybomb13.jpg texasterrybomb14.jpg texasterrybomb15.jpg texasterrybomb16.jpg texasterrybomb17.jpg texasterrybomb18.jpg
texasterrybomb19 texasterrybomb20 texasterrybomb21 texasterrybomb22 texasterrybomb23 texasterrybomb24
texasterrybomb19.jpg texasterrybomb20.jpg texasterrybomb21.jpg texasterrybomb22.jpg texasterrybomb23.jpg texasterrybomb24.jpg
texasterrybomb25 texasterrybomb26 texasterrybomb27 texasterrybomb28 texasterrybomb29 texasterrybomb30
texasterrybomb25.jpg texasterrybomb26.jpg texasterrybomb27.jpg texasterrybomb28.jpg texasterrybomb29.jpg texasterrybomb30.jpg
texasterrybomb31 texasterrybomb32 texasterrybomb33 texasterrybomb34 texasterrybomb35 texasterrybomb36
texasterrybomb31.jpg texasterrybomb32.jpg texasterrybomb33.jpg texasterrybomb34.jpg texasterrybomb35.jpg texasterrybomb36.jpg
texasterrybomb37 texasterrybomb38 texasterrybomb39 texasterrybomb40    
texasterrybomb37.jpg texasterrybomb38.jpg texasterrybomb39.jpg texasterrybomb40.jpg

Frédéric Loridant / Photorock - Décembre 2006

Mél / Mail : fred@photorock.com

site NON optimisé pour IE, changez de navigateur !
Préférez un navigateur libre comme Firefox / Mozilla - Opera - Camino (for Mac) ou un autre (Galeon, Epiphany, Amaya, Dillo...)

Be free with Linux

Valid HTML 4.01 Transitional