Retour à photorock.com

Retour Contacts

YUSSUF JERUSALEM - Thee VICARS
TY SEGALL
et Mimi de Montmartre

Tourcoing,
Le Grand Mix, le 01 juin 2011

Le garage s'invite au Grand Mix ! Ou plutôt, les bénévoles du lieu avaient décidé de le décorer le temps d'un soir à grands coups de riffs sentant le cambouis. En vitrine de cette nouvelle concession, YUSSUF JERUSALEM, Thee VICARS et TY SEGALL. Tous brillaient sous les projecteurs, la foule se pressait et les murs du Grand Mix avaient reçu une parure où les CHESHIRE CAT côtoyaient les LORDS of ALTAMONT. De quoi faire frémir de bonheur une lady chatte qui rôdait dans l'ombre.

Ils paraissaient un peu perdus les YUSSUF JERUSALEM sur la vaste scène du Grand Mix dans une ambiance rouge, rouge et rouge ferrari qui tranche nettement avec le décor de la façade de l'office de tourisme de Bourges où je les avais vus un auparavant. Le batteur a changé, une tête connue dans le milieu du rock and roll lillois. Le gratteux porte une drôle de capeline imitant un cotte de maille... Jerusalem ? Avec en prime un croisé de de l'amour dans le groupe ! A la basse, un balaise au gros doigts qui burine les cordes... Au final, des plans plus rock and roll que garage et une relative froideur malgré les excès de rouge. il est vrai que dans une concession ferrari, on ne regarde les modèles qu'avec les yeux et que la moindre tâche est rapidement effacée.

Cliquer sur l'image - click on the pic

YUSSUF JERUSALEM YUSSUF JERUSALEM YUSSUF JERUSALEM YUSSUF JERUSALEM


On s'attendait à des jeunots et les voilà remplacés par Mimi de Montmartre qui nous gratifia d'un effeuillage juste comme il faut pour se replonger dans les Girly Magazine, Eyeful et premiers Playboy... Enfin du vrai garage !

Cliquer sur l'image - click on the pic

MIMI de MONTMARTRE' MIMI de MONTMARTRE' MIMI de MONTMARTRE' MIMI de MONTMARTRE'


Les jeunots arrivent enfin. Les Thee VICARS pourraient s'appeler Three VICARS maintenant. C'est le groupe que j'attendais, des sales gosses très british qui osent donner des leçons de rock and roll et les expériences de la Chimère et du Water Moulin ou du Pits ont montré que l'on avait à faire à des mécanos du rock and roll hors pair. Difficile de trancher ce soir. Ils sont trois sur la vaste scène, ils ne suent même pas et sont bien sages, trop même. Mais le son est terrible. Pour ceux qui ont pu s'abreuver de leur sueur et ressortir plein de cambouis, leur atelier, ce soir, fut une douche froide quasi aseptisée. Pour ceux qui découvraient, ce fut sans doute une révélation. C'est tout le problème des concessions de luxe, on s'éloigne d'un certain public, on en racole un autre.

Cliquer sur l'image - click on the pic

Thee VICARS' Thee VICARS' Thee VICARS' Thee VICARS'


Retour de Mimi de Montmartre, retour dans un garage qui sent le mâle... Puis place au TY SEGALL. Deux filles, excellentes à la section rythmique, deux mec aux 6 cordes. Avec eux, on n'est plus dans le domaine du garage ni même de la concession luxe mais dans le brouhaha grunge d'une certaine côte ouest d'un autre continent. La mécanique est bien huilée, on n'est plus dans le cambouis, ni même dans la graisse de luxe mais carrément dans le téflon. Néanmoins, la grosse mécanique rutilante au tuning grunge semble attirer et colle plus à l'ambiance Grand Mix qu'à celle d'un rade de quartier où l'on doit faire gaffe de ne pas glisser sur des flaques de bières.
Et au final, pas de retour aux sources après le show, Mimi de Montmartre avait fait ses valises. Il fallait oser et les bénévoles du Grand Mix l'on fait. Certes on n'en est pas sorti plein de cambouis, ni en sueur mais entendre les Thee VICARS avec un son digne d'une chaîne hi-fi valait le déplacement même si l'image ne suivait pas et que les odeurs de sueurs poisseuses et de bière étaient absentes.

Cliquer sur l'image - click on the pic

TY SEGALL' TY SEGALL' TY SEGALL' TY SEGALL'



Frédéric Loridant / Photorock.com 2011

Valid HTML 4.01 Transitional