retour à Photorock
Retour / Back


JIMMY MOHAMMED TRIO - The EX

avec en prime CONFLICT CANARD


la Ferme d'en Haut,
Villeneuve d'Ascq, le 17 novembre 2006

Les concerts se suivent et ne se ressemblent pas. A l'affiche ce soir un groupe qui se plaît à offrir au public des prestations à chaque fois différentes : The EX. On pense au bout de 4-5 fois avoir tout vu de ce phénomène hollandais en les retrouvant avec les mêmes invités, en l'occurrence JIMMY MOHAMMED TRIO. Et bien non, on tombe tête la première dans de nouveaux plans qui varient selon les humeurs du groupe. En anticipant, on peut dire que les guitares allaient s'annoncer stridentes ce 17 novembre à la Ferme d'en Haut à Villeneuve d'Ascq mais on ne le savait pas encore.

La Ferme d'en Haut était blindée : 5 euros l'entrée, un groupe énorme et l'expulsion la veille du squatt Le Maquis par les hommes de main de sarko supprimant par la même occase la soirée prévue et jetant ses habitants à la rue. Un groupe pop local ouvrit la soirée mais trop fainéant et trop occupé à tailler une bavette, pas d'image. D'ailleurs, j'aurais été bien en peine de raconter quelque chose dessus, un peu timide peut-être... Un tour au bar pour l'entracte et voilà qu'on tombe sur CONFLICT CANARD haranguant la foule du haut des marches de l'escalier. Je ne sais pas si on se pressait pour le bar ou pour approcher le CONFLICT CANARD, mais il y avait du peuple pour écouter le politiquement incorrect de GéGé. Dommage qu'il n'ait pas été amplifié et envoyé dans les enceintes de la salle où un paquet de monde attendait de pouvoir dandiner du cul. Et cela n'a pas tardé avec l'arrivée de JIMMY MOHAMMED TRIO. Déjà vu au Grand Mix ce groupe soutenu par The EX et surtout Katherine, la batteuse venue d'ailleurs pousser la chansonnette en éthiopien avec eux, a en deux temps et trois mouvements enflammé la salle avec leur world musique qui pousse inévitablement à danser. Musique du monde ! Oui mais avec un côté occidental ne serait ce que la façon de jouer de la cithare parfois tenue comme une fendre ou flirtant volontairement avec les larsens. Beau mélange de cultures ! te trio éthiopien impose par sa modestie et son savoir faire !

Cliquer sur l'image - click on the pic

CONFLICT CANARD JIMMY MOHAMMED TRIO JIMMY MOHAMMED TRIO JIMMY MOHAMMED TRIO CONFLICT CANARD

The EX arrive enfin sur scène sous la forme d'un quatuor. Pas de basse, la guitare d'Andy suffira. Le concert fut franchement post-punk-rock, The EX puisant autant dans ses anciens albums que dans le dernier comme la magnifique suite Konono basée sur un putain de riff qui t'explose la tête et cette voix quasi apocalyptique qui lance l'explosion finale. Très vite, chauffé précédemment par JIMMY MOHAMMED TRIO, le front de scène se transforma en une arène dansante et non sanglante obligeant quand même parfois Terry à repousser gentiment des aficionados survoltés. Ce fut une heure et demie de pur plaisir, une débauche d'énergie sans qu'aucun signe de relâchement ne vienne annoncer la fin. Tle EX se donnait sans compter, la scène était constellée de gouttes de sueur, mon tee-shirt était trempé, le public nageait. Tard dans la nuit, la folie montra qu'elle avait une fin. Heureusement, on était lessivé. Mais il fut difficile de partir même avec le bar fermé. Quelque chose nous retenait, le retour à la réalité fut plus long que d'habitude. On se sentait trop bien dans cette (maison) folie !

Cliquer sur l'image - click on the pic

The EX The EX The EX The EX The EX

Frédéric Loridant / Photorock - Novembre 2006

Mél / Mail : f.loridant@photorock.com

site NON optimisé pour IE, changez de navigateur !
Préférez un navigateur libre comme Firefox / Mozilla - Opera - Camino (for Mac) ou un autre (Galeon, Epiphany, Amaya, Dillo...)

Be free with Linux

Valid HTML 4.01 Transitional