Retour à photorock.com

Retour Contacts

JIMI WAS GAIN
The LOVE ME NOTS

Wattrelos,
La Boîte Musiques, le 10 avril 2011

Le week end fut dur et je traîne les pattes pour aller à la Boîte à Musiques. Mais les JIMI WAS GAIN valent bien la peine d'aller puiser dans ses réserves et à leur suite, les LOVE ME NOTS s'annonçaient pas mal pour un dimanche soir. Et comme ça devient une habitude, la pompe à bière donnait des signes de faiblesse*.

* : Ce n'était toujours pas Schnaps qui tenait la pompe à bière!!!!

Les JIMI WAS GAIN n'en mènent pas large, Aurélien a oublié ses pédales... Tant pis le duo se lance, ce sera du brut de décoffrage et au final, ce fut une bien belle surprise. A force d'user ses pompes (pour le gratteux) et ses fond de jeans (pour le batteur) sur les scènes souvent petites, les JIMI abordent celle de la Boîte à Musiques sans appréhension même amputés de pédales. Un plaisir de les voir avec une vraie sono. Le groupe peaufine son son, part dans des accélérations fulgurantes, sonne psyché, sonne rock and blues. Du rock garage de haute volée où on sent vraiment les musiciens donner de leur personne et voir Aurélien s'éclater la tête sur un cymbales pour la faire claquer en dit long sur le niveau d'excitation de leur zique. Un excellent moment et je l'avoue tout de suite, même encore jeunes, les JIMI WAS GAIN ne sont plus verts et franchement sans être chauvin, je pense qu'ils ont volé la vedette aux The LOVE ME NOTS.

Cliquer sur l'image - click on the pic

JIMI WAS GAIN' JIMI WAS GAIN' JIMI WAS GAIN' JIMI WAS GAIN'


Voilà la tête d'affiche, 2 filles, 2 mecs. Ne tournons pas autour de la scène, ça sonne bien, c'est efficace, les filles s'éclatent bien, la guitare est pleine d'expérience et le batteur vaut le jus mais... Pas de chance j'ai vu les BELLRAYS quelques jours avant et j'ai sans doute le cerveau encore explosé après leur passage, les LOVES ME NOTS m'ont paru moins pétillant à côté. Une pop rock un tantinet garage grâce au Farfisa et une voix qui donne trop souvent dans le même registre mais s'il elle a de la puissance... pas de quoi me réveiller pleinement surtout après la belle performance des JIMI WAS GAIN qui m'avait bouffé de l'énergie. On leur aurait ajouté 2 danseuses et quelques pédales et ils prenaient sans problème la tête d'affiche...

Cliquer sur l'image - click on the pic

The LOVE ME NOTS The LOVE ME NOTS The LOVE ME NOTS The LOVE ME NOTS



Frédéric Loridant / Photorock.com 2011

Valid HTML 4.01 Transitional