retour à Photorock
Retour / Back


OSNI - The MAGNETIX

le Yéti
Lille, le 7 septembre 2006

Ah les retours de vacances ! Faut réviser la mécanique, trouver un garage pas trop cher. On cherche, on fait gaffe aux bruits de la rue et du net et on finit par trouver le lieu qui permettra d'attaquer la rentrée les batteries rechargées. C'est au Yéti que j'ai fini par atterrir. L'info a du tourner, le garage est plein. Il y a juste la place pour une tire et un magasin aux accessoires judicieusement doté de pompes à bière destinées à patienter le temps de la révision. Et dans ce cadre on ne peut plus professionnel fleurant bon le sérieux et la sueur, les mécanos de garde ce soir, OSNI et The MAGNETIX, ont offert un spectacle rare, une prestation impossible à imaginer dans une concession traditionnelle.

C'est OSNI qui trempa le premier ses mains dans le cambouis. Après une intro bruitiste en échappement libre destinée sans doute à capter l'attention de ceux qui étaient collés au magasin des accessoires, les voilà qui embrayent sur un de leur morceau phare I Wish. Oh oui que je voulais ! Lancez la mécanique les OSNI ! Les filles sont en grande forme, l'une caresse le manche, l'autre carosse les caisses. Les deux gratteux font vrombir les moteurs lançant des giclées d'huile au bon moment et au bon endroit. Les morceaux sont courts et incisifs parfois cambouisés et collaient parfaitement à l'ambiance d'un garage où de grosses cylindrées ronflent ou crachent selon les réglages et les attentes des clients. Des anciens ont préféré rester au magasin des accessoires, des plus jeunes sont tombés les deux pieds dans le cambouis et étaient prêts à prendre une clef à molette pour venir peaufiner les réglages ou un chiffon à lustrer pour "simoniser" les carrosseries. Certains n'en sont toujours pas revenus...

Cliquer sur l'image - click on the pic

OSNI OSNI OSNI OSNI OSNI

La tension monta de plusieurs crans, chaleur et rafraîchissements à teneur en C2 H5 OH garantie (pas de contrefaçon chinoise au Yéti) aidant. Après avoir lustré les peintures et plongé ses mains dans la mécanique, place à l'électricité et à l'énergie brute avec The MAGNETIX. Le duo-trio selon les morceaux s'est ramené sur scène avec sa gratte look customisé ayant bien vécue et une batterie pure vintage à restaurer. Et derrière, des bêtes qui n'ont aucune peine à les faire monter en puissance faisant exploser les vus-mètres du banc d'essai. Le duo "un gars - une fille" fonctionne à merveille et pas besoin de script, ce n'est pas un feuilleton, c'est du vrai, on a même pu les toucher et les sentir. Tous les morceaux se sont emboîtés sans caler, sans ratée et sans cliquetis inquiétants. Les chevaux vapeurs se déchaînaient : le gratteux, Looch Vibrato, grimacait sous l'effort tandis que la batteuse, Aggy Sonora, entrait en transe transformant le compte-tour en ventilateur. Le volant MAGNETIX tournait à merveille et délivrait son jus à plein pot, le moulin ronflait à nos oreilles et la température maxi fut atteinte en moins de deux. Les mécanos de The MAGNETIX ne font pas dans le norauto et n'ont pas eu besoin de nous envoyer chez speedy. Ca décoiffe, ça crisse, ça hurle, ça crie, ça frappe et ça sonne juste à tous les régimes surtout en zone rouge. Tout comme les clients de cette concession du rock and roll qu'est le Yéti, The MAGNETIX consomme pas mal de kro de luxe (bien qu'ils viennent de Bordeaux) mais le résultat est là : 5s au 100m, départ arrêté grâce à leur garage pscho-billy-rock-punk huila nos neurones jusqu'à les noyer et acheva la révision de nos tires embourgeoisés par les vacances. Voilà un bon départ pour la nouvelle année rock and roll qui commence. Un coup de MAGNETIX et ça repart ! Bref, un conseil, mettez The MAGNETIX dans votre moteur !

Cliquer sur l'image - click on the pic

The MAGNETIX The MAGNETIX The MAGNETIX The MAGNETIX The MAGNETIX

Frédéric Loridant / Photorock - septembre 2006

Mél / Mail : f.loridant@photorock.com

site NON optimisé pour IE, changez de navigateur !
Préférez un navigateur libre comme Firefox / Mozilla - Opera - Camino (for Mac) ou un autre (Galeon, Epiphany, Amaya, Dillo...)

Be free with Linux

Valid HTML 4.01 Transitional