Retour à photorock.com

Retour Contacts

TRUBBEL

The RATS

Kortrijk,
The Pits, le 22 août 2010

Fin août, la vie nocturne peut recommencer et en attendant le départ de la nouvelle saison prévu à Lille avec ASHTONES et LUCKY DEVILS, un avant goût rock and roll nous attendait au Pits avec un concert des new-yorkais The RATS ouvert par les suédois de TRUBBEL. Il faisait un peu chaud dehors, pas mal de lillois en manque sans doute avait fait le voyage mais au final un Pits ne semblait pas blindé. Bonne nouvelle à première vue qui aurait pu laisser présager une température intérieure supportable... Aurait pu laisser présager...

Cool, se soir j'arrive à me déplacer sur toute la largeur de la scène soit les 2 mètres qui séparent l'enceinte du bar. Prévoyant, j'avais un verre de chaque côté... Les TRUBBEL, pas de blonde en dehors de la Bockor mais 4 garçons qui attaquent fort. Dès les premières notes, on sent que ça risque d'être bon. Et ce fut terrible... Une attaque de Viking, la fanfare de Thor sous champi, les fils cachés (et répudiés) d'ABBA... Le Pits fut vite transformé en un bain suédois, pas le truc glacé mais celui qui flirte avec les 60°c, m'obligeant à frotter la buée des objectifs à chaque photo tirée. Bon rythme, refrains accrocheurs même si on n'y comprenait que dalle, guitare trempée comme l'acier suédois (et comme nous d'ailleurs), son bien saturé, chanteur s'agitant dans les sens, les TRUBBEL m'ont scotché et en plus la pochette de leur 45t est super tout comme la galette !

Cliquer sur l'image - click on the pic

TRUBBEL TRUBBEL TRUBBEL TRUBBEL


Bon, à l'origine, on venait pour The RATS mais après le passage des TRUBBEL, difficile de relever le challenge. Pas de chance pour eux, la température n'avait que légèrement baissé et visiblement The RATS ont eu de la peine à trouver leurs marques, le groupe ne paraissait pas bien en place pendant au moins une bonne moitié du concert. Leur zique m'a fait plonger tout droit dans le bouquin Going Underground de George Hurchalla (Rytrut Edition) qui raconte les boire et les déboires des groupes de teenages de la vague punk hardcore ricain entre 1979/1992. Les 3/4 morceaux de la fin, un peu plus garage, ont quand même sauvé la mise. Mais l'ambiance était quelque peu retombée et je n'ai pas eu à désembuer mes objectifs.

Cliquer sur l'image - click on the pic

The RATS The RATS The RATS The RATS



Frédéric Loridant / Photorock.com 2010

Valid HTML 4.01 Transitional