Retour à photorock.com

Contacts


TRY AGAIN


Fête de la Musique juin 2008

21 juin, fête de la musique... Cette foire m'attire de moins en moins, trop de choses à croiser, trop de monde et cette impression que la fête devient presque obligatoire. La preuve ? Je me suis retrouvé comme aimanté à Marcq-en-Baroeul pour voir ANIMALS, PRETTY THINGS et Dc FEELGOOD (que j'ai raté) et au final, j'ai trimballé mon sac photo toute la soirée sans sortir l'appareil. Trop de monde, son dégueu et franchement, les groupes même ils ont un Nom, des zicos qui assurent (même si les estampillés d'origine sont rares) appartiennent maintenant à l'Histoire. Mais, l'odeur de la naphtaline ne flottait pas partout sur ce 21 juin sinon je ne serais pas en train de frapper mon clavier. De mon côté, j'ai pu assister en invité privilégié dans le salon d'une maison bourgeoise d'un bled près de Lille, à un concert d'un groupe dont le nom, TRY AGAIN, ne vous dira pas grand chose même en fouillant dans les recoins poussiéreux de votre mémoire.

Et nous voilà à 14h30 dans le salon. Droit d'entrée, une boisson. Vu la moyenne d'âge des présents et les loulous avec qui je traînais, ce n'était pas du coca mais plutôt des bons whiskies. Avec TRY AGAIN, l'apéro se prend à toute heure... Et ce n'est pas la seule caractéristique du groupe. Dixit le gratteux, le groupe a choisi un jeune batteur pour faire baisser la moyenne d'âge vu que le chanteur a connu un moment de gloire avec un groupe passé à la postérité avec un tube interplanétaire qui trotte dans toute les mémoires : Pop Corn, le truc aux claviers qui fait tatatatatitatat en boucle. Et le groupe s'appelait ANARCHIC SYSTEM qui a aussi à son actif d'autres tubes pop comme Cherie Sha La La, Love, Oh my love amour ou Pussicat, c'est la vie. Rien que des titre valent le jus. Dans TRY AGAIN, il n'y a juste que le chanteur qui avait oublié son pop-corn (les cacahouètes avec le whisky, c'est mieux). Ils (et elle) nous ont baladés dans les seventies (des trucs à la Jim MORRISON) se mêlant à des compos persos du gratteux Manu (pas manouche malgré la chemise) qui tiennent bien la route. Certes, on est loin de ce que j'ai l'habitude de balancer sur photorock (quoique) mais la sortie valait son jus sonique (pur malt bien sûr). La suite à Marcq-en-Baroeul dans le vaste hippodrome n'a pas transformé cet essai de salon mais TRY AGAIN in living room a sauvé ma fête de la musique.



tryagain01 tryagain02 tryagain03 tryagain04 tryagain05 tryagain06
tryagain01.jpg tryagain02.jpg tryagain03.jpg tryagain04.jpg tryagain05.jpg tryagain06.jpg
tryagain07 tryagain08 tryagain09 tryagain10 tryagain11 tryagain12
tryagain07.jpg tryagain08.jpg tryagain09.jpg tryagain10.jpg tryagain11.jpg tryagain12.jpg
tryagain13 tryagain14 tryagain15 tryagain16 tryagain17 tryagain18
tryagain13.jpg tryagain14.jpg tryagain15.jpg tryagain16.jpg tryagain17.jpg tryagain18.jpg
tryagain19 tryagain20 tryagain21 tryagain22 tryagain23 tryagain24
tryagain19.jpg tryagain20.jpg tryagain21.jpg tryagain22.jpg tryagain23.jpg tryagain24.jpg
tryagain25 tryagain26 tryagain27 tryagain28 tryagain29 tryagain30
tryagain25.jpg tryagain26.jpg tryagain27.jpg tryagain28.jpg tryagain29.jpg tryagain30.jpg



Frédéric Loridant / Photorock.com 2008