Retour à photorock.com

Retour Contacts

BLACKUP
TYVEK

Kortrijk,
Le Pits, le 28 février 2011

Je me sens d'humeur vacancière, je veux voyager et ce lundi inaugure mes sorties belges de la semaine. C'est décidé, ce soir je vais au Pits. D'aucuns diront que ce n'est pas très loin... Mais c'est à l'étranger et le paysage est franchement différent. Et en plus comme animation, il y avait les BLACKUP et les TYVEK. C'est quand même moins rasoir que les pièces de Brecht du Camping Cosmos ! Vive les vacances !

J'avais croisé les BLACKUP lors de l'anniversaire de Peggy. Un beau cadeau pour une jeune fille ! Les BLACKUP ne font pas dans la pop, c'est du costaud. Une basse qui laboure profond, une batterie tracteur et 2 guitares qui en profitent pour s'envoler à toute vitesse, le tout formant un mélange qui tourne en rock bien lourd et bien speed, un truc bien prenant tout à fait approprié pour une soirée de vacances accompagné d'une bière.

Cliquer sur l'image - click on the pic

BLACKUP BLACKUP BLACKUP BLACKUP


En les voyant arriver sur scène, ma première impression fut que j'allais assister à un concert garage ou punk popisant... Tout faux, comme quoi l'habit ne fait pas le moine... Les TYVEK viennent direct de Detroit comme quoi même en pleine décadence et récession, cette ville produit encore de bonnes choses (mais je soupçonne que la bassiste soit une envahisseur, son petit doigt est constamment dressé - à quand le retour de David Vincent). A défaut de rock popisant, les TYVEK font dans un hardcore primitif, ce n'est pas encore le hardcore ricain bruyant et ce n'est plus tout à fait punk ! C'est drôlement bien joué, plein de finesse dans le jeu de la bassiste, guitares bien nerveuses et batteur s'amusant même à jouer avec le mur derrière. Mais bon, plus de sous pour m'acheter le LP. J'étais tombé sur un 33 des TESTORS avant... Une musique de vacances...

Cliquer sur l'image - click on the pic

TYVEK TYVEK TYVEK TYVEK



Frédéric Loridant / Photorock.com 2011

Valid HTML 4.01 Transitional