Retour à photorock.com

Retour Partager

WAZO

BANGERS - MISS AMERICA
The ARTERIES

Lille,
La Chimère, le 10 septembre 2010

Super, les concerts à la Chimère reprennent, du moins ceux qui m'intéressent. On va retrouver les chiméreux et toute la bande scotchée au zinc, l'arrière salle et ses odeurs et on a été servi ce soir ! Sûr qu'il y a un d'jeuns* qui ne se lave pas les pieds croyant peut-être que les champi qui y poussent sont hallucinogènes... Mais ce samedi 10 septembre, ce ne sont pas trop les groupes qui s'y produisaient qui m'ont fait venir mais l'expo des peinture de l'ami WAZO. Comme j'étais sur place, j'en ai profité pour entendre de la musique de jeunes, le punk à roulettes anglo-saxon avec les BANGERS et The ARTERIES et bonne surprise, le hardcore pas mal foutu hurlé par Miss AMERICA qui n'ont d'américain que le nom vu qu'ils viennent du coin.

Ça ne pouvait pas être un "post 25 ans", ils picolaient tous dehors !

On connaissait WAZO comme le chanteur (imbibé ?) de CHAOS ETHYLIK et leur tube inter brasseries "20 000 lieux sous la bière", je ne savais pas qu'il avait mis ses talents de bête de scène au profit de la peinture. Et ses tableaux ne représentent pas n'importe qui, il peint ses idoles et ma foi -et ce fut unanime -, c'est vachement bien fait. Sioux croise Kiss, Lemmy semble affolé et d'autres personnages, parfois réduit à un œil ou juste au crâne décharné semblent tout juste sortis de l'imagination houblonnée de notre surprenant WAZO ! L'expo devrait encore se voir jusqu'à fin septembre, l'occasion d'aller boire une bière...dès la semaine prochaine.

WAZO himself

A force de parlotes je rate FLOW (ce n'est d'ailleurs pas la première fois !) et j'attaque les concerts par les BANGERS. C'est un trio qui dépote pas mal, un peu statique mais assez répétitif, du punk à roulette qui ressemble à du punk à roulette... Pas mal mais sans plus.

Cliquer sur l'image - click on the pic

BANGERS BANGERS BANGERS BANGERS


Le trio suivant a beau s'appeler Miss AMERICA, on n'y trouve que des mecs qui aiment bien donner dans le décibel. Ils ont bien changé depuis la dernière fois (et la seule) que je les ai vus. Ils ont enfin réussi à s'extirper de du moule GUERILLA POUBELLE pour faire dans un hardcore bien nerveux qui visiblement plaît. La MISS AMERICA n'est sans doute plus vierge, sa set-list si ! A quoi bon des titres ! Un bon moment !

Cliquer sur l'image - click on the pic

MISS AMERICA MISS AMERICA MISS AMERICA MISS AMERICA


La Chimère est maintenant partagée en deux, des jeunes dans la salle de concerts et les plus vieux (vieilles) à l'extérieur, un verre à la main voire un appareil photo portable ou les deux sans oublier la clope (et résultat je me suis retrouvé coincé entre Gros Mat et Vinc à poser pour une belle blonde !). Cela ne m'a quand même pas empêché d'aller jeter un œil sur The ARTERIES. Franchement, leur émo-punk à roulette ne m'a pas convaincu, ce n'est pas du tout mon truc mais le bassiste était bien nerveux et faisait un peu oublier la zique. Sans compter que Billy (celui des KICK DRIVING) s'amusait aux lights plongeant la salle parfois dans le noir (pourquoi ? je me le demande) tandis que sa comparse, entre 2 plages de noir, jouait avec la fumée. Ambiance space assurée hallucinatoire. La zique, je l'ai vite oubliée, reste des images...

Cliquer sur l'image - click on the pic

The ARTERIES The ARTERIES The ARTERIES The ARTERIES




Frédéric Loridant / Photorock.com 2010

Valid HTML 4.01 Transitional