Retour à photorock.com

Contacts


SHEETAH et les WEISSMULLER
Western Party



Lille,
L'Aéronef, le 12 juin 2009

20h30 précises m'a glissé Barnabé, le grand ordonnateur de cette soirée un peu spéciale à l'Aéronef. Les chapeaux de cow-boys, les revolvers et les éperons étaient de mise, le Far-West s'était installé à Lille. Ce petit voyage dans le Grand Ouest était une initiative des SHEETAH et les WEISSMULLER dont le nom nous rapproche plus des grands espaces africains peuplés de sauvages et d'éléphants que de cow-boys et de taureau à rodéo. Ils avaient fait les choses en grand, les mexicains vidaient de la tequila, JACKIE STAR, celle qui fait de l'ombre à CELINE DION, jouait à la Benjamin Castaldi, des Weissmullerettes n'avaient rien à envier aux danseuses de saloon et les danseurs de country faisaient des émules pendant que des intrépides tentaient de rester sur la vache mécanique. Il ne manquait que Monsieur Marlboro sur son canasson. Et tout ce beau monde était là pour la sortie du premier skeud des Tarzans du rock and roll yéyé psychédélique qui avaient troqué leur six-coups pour des instruments moins barbares. Mais à ce moment là, il était 23h00.

On n'y est pas encore, il est que 20h31 quand je rentre dans la carlingue. Ambiance coucher de soleil au Nevada, les bars sont opérationnels, des tables invitent presque à taper les cartes et au beau milieu de tout ça, une corde avec quelqu'un de pendu dessus, une sorte de Calamity Jane ou de Dc Quinn un peu plus dénudée et pas pendue haut et court. Au pied de la corde un gratteux qui ne fait pas dans la country mais dans des riffs sur lesquels la Calamity virevoltait ! Balaizes les héroïnes du Far West, je ne serais même plus capable de me tirer en haut de la corde... On n'a pas vu cela dans la Petite maison dans la prairie... Place à Nelly Olson et ses Ingalls de Laura et Mary. Elles ont bien grandi et montrent enfin leurs courbes, c'est beau l'évolution. Mais, on n'est pas à Walnut Grove mais à l'aéro... Laura et Mary se sont transformées en Weissmullerettes, Nelly Olson est devenue JACKIE STAR et leurs aventures à deux balles avec papa Ingalls et Edwards, sont maintenant des ballades canadiennes de notre québécoise préférée... Trêve de berceuse à gros ours, de vrais cow-boys nous attendaient pour quelques pas de danse. Après les premiers instants de stupeur (finalement on comprend mieux les américains après ça), certain(e)s (je ne donnerai pas de noms) ont pris le pas et les "Déposez le talon en avant, Déposez la plante du pied au sol, coups de hanche à droite, balancement des fesses à gauche" n'ont rapidement plus eu de secrets pour eux... Et au beau milieu de tout cela, des apprentis tentaient de monter la vache... Après le passage d'une brochette de mexicanos menée par GERALDO, plus occupés à frapper rapido de la tequila que de présenter leur numéro de tireurs d'élite, les SHEETAH et les WEISSMULLER avaient envahi la scène.

Cliquer sur l'image - click on the pic

Western SHEETAH Western SHEETAH Western SHEETAH Western SHEETAH

Et pas n'importe qu'elle scène, des planches venues tout droit de Broadway, une scène à deux niveaux pour stars avec de la place pour les danseuses et tout le tralala. Les gens étaient venus pour eux et ils n'ont pas été déçu du voyage au Far West. Même redevenus eux mêmes, on sent que les SHEETAH connaissent à fond leur jungle et ont su apprivoiser les Weissmullerettes et inviter une guest star féminine avec leur yéyé psychédélique. Avec leur rock, les grands espaces, jungle africaine ou canyon asséché, s'évanouissent. Oubliés les déhanchements et les "tourné du talon", place au jerk qui a permis à tant de jeunes hommes et de jeunes filles de jouer au frotti-frotta... Du grand art, un envoûtement, une ambiance où Daltons, Pocahontas et autres Buffalo Bill dansaient joyeusement. Finalement le Far-West sauce SHEETAH accompagné des Weissmullerettes, plus chattes que Liz Taylor (ça change des vaches dont une s'est fait un plaisir à expulser ses cavaliers), ça du bon. Et sur la cire, en 33tours, les SHEETAH donnent aussi mais il manque des morceaux... Contact... Ce sera pour la soirée Rencontres du 3ème type.

Cliquer sur l'image - click on the pic

SHEETAH et les WEISSMULLER SHEETAH et les WEISSMULLER SHEETAH et les WEISSMULLER SHEETAH et les WEISSMULLER




Frédéric Loridant / Photorock.com 2009