Retour à photorock.com

Contacts


50/50

Les ARPENTEURS

The YELLS


Lille,
Verlinghem/Ronchin, les 21 et 28 juin 2009

21 juin 2009 / 28 juin 2009, deux dates qui ont fait ma fête de la musique. Comme l'année dernière, j'ai évité la ville pour me réfugier devant des activistes à leur façon du rock and roll. En 2008, c'était à Lesquin avec entre autre les musiciens de ce qui fut un grand groupe pop à la française, ANARCHIC SYSTEM, cette année, le 21, j'ai juste fait un saut à la fête des fraises à Verlighem (ça ne s'invente pas) pour faire 50/50, nom d'un duo de gratteux cherchant sans doute une excuse pour passer l'après midi au bar pour y déguster non pas des fraises mais du whisky. Et comme, ça faisait un peu juste, j'ai poursuivi le 28 chez un voisin de Raymond Calbuth à Ronchin pour voir les ARPENTEURS et les YELLS. Outre le fait que ces groupes sont constitués par des mecs qui ont animé les arrières salles de troquets et les salles des fêtes dans les années 80, ils ont tous deux des ex-STOCKS à la batterie. Ça non plus, on ne peut pas l'inventer.

Attaquons par le café de la Fontaine, ses fraises et les 50/50. Il fait beau dehors, le soleil tape sur la vitre, illumine la blancheur virginale du rideau dans laquelle se noie la tout aussi virginale chemise de 50. L'autre 50 avait sans doute prévu le coup avec sa chemise noire à décor brodé largement ouverte destinée à attirer les filles. Bref, les 50/50, ce sont des black and white du rock and roll unplugged ! Armés de bières et d'une guitare sèche, ils se sont amusés à nous balancer des standards du rock et de la pop (même du BEATLES ou du WISHBONE ASH), des trucs qu'une personne normalement constituée, du moins je pense, a classé dans des cartons ou a vendu au marché aux puces. Le pire est que les 50/50 jouent assez bien pour éveiller en nous des souvenirs "virginaux", avec ces ambiances sur lesquelles on a tenté de draguer les premières filles à la communion de la cousine sans pour autant faire de conquête ni perdre sa virginité. C'est qu'à une communion, ça ne se fait pas... Mais maintenant, les filles, on croit connaître et au café de la Fontaine, on s'est surpris à reprendre en chœur ces refrains immortels, un peu comme les chansons entamées par les tontons à la fin du repas de la communion, une fois les bouteilles de black and white vides.

Cliquer sur l'image - click on the pic

50/50 50/50 50/50 50/50

Huit jours après, je remets ça avec les ARPENTEURS et les YELLS qui se sont amusés à se produire en pleine après-midi devant une bibliothèque de salon. On ne tombe cependant pas dans une animation sonore d'une quelconque cercle de poètes disparus mais on fait face à de vrais groupes qui s'ils n'ont pas rencontré une dimension internationale, sont fait de musicos qui tripotent leurs instruments depuis un paquet d'années déjà. Et comme en plus, chacun des groupes a ses stars, un ex-STOCKS et un ex-AGENCE TASS pour les ARPENTEURS, un autre ex-STOCKS (et LAVILLIERS aussi) pour les YELLS, ça donne tout de suite un peu plus de corps... Leur présence au sein des YELLS et des ARPENTEURS implique que les autres doivent assurer et ils ont suivi sans peine et pas de reproche à faire, au contraire. Musicalement, on nage entre le blues-rock / rock pour les ARPENTEURS et le rock pour les YELLS. Les compos sont originales pour les premiers, on sent des influences venues de STOCKS et du rock français "soft" des 80's genre CAPDEVIELLE. Les seconds font plutôt dans la reprise, des intro à la ZZ TOP, du STONE et autres titres phares des boums de l'après midi du temps de mes 15 ans. Il ne manquaient que les slows qui tuent... Sur le plan des fautes, pas grand chose à part le tee-shirt d'un des bassistes décoré d'une six cordes. On devient pointilleux avec l'âge... Et au final quoi de plus agréable de n'avoir qu'à enjamber une porte fenêtre pour aller se désaltérer dans le jardin presque frais pendant que les zicos suaient à grosses gouttes en s'éclatant. Ça me change des caves ou des arrières salles, pas de doute, je m'embourgeoise... Mais la suite de la soirée allait me remettre dans le droit chemin.

Les ARPENTEURS
Cliquer sur l'image - click on the pic

Les ARPENTEURS Les ARPENTEURS Les ARPENTEURS Les ARPENTEURS

The YELLS
Cliquer sur l'image - click on the pic

The YELLS The YELLS The YELLS The YELLS




Frédéric Loridant / Photorock.com 2009