Retour à photorock.com

Retour Partager

ZOE
FOZZY

Lille,
Le Splendid, le 22 octobre 2010

Schnapps hurle un truc en anglais sur la scène du Splendid, derrière ZOE se prépare. Pourtant je ne souhaitais pas sortir, Koh Lanta était à l'affiche de TF1, mon canapé me tendait ses coussins, ma femme me dorlotait... Bref, la soirée parfaite... Et voilà, je me retrouve devant ZOE, pas dans mon canapé mais au Splendid. Ils (elle ?) ouvraient pour FOZZY, groupe ricain pur jus dont la particularité est d'avoir un chanteur plutôt habitué au ring.

Voir la ZOE sur une grande scène avec du gros son et des lights vaut la peine. Certes, ils poursuivent l'expérience stoner engagée il y a déjà bien longtemps, à une époque où ils vagissaient encore. Aujourd'hui, ils hurlent et c'est bien fait. Belle présence scénique, rock qui frappe bien dur sans faute, un gros spectacle qui a sans doute scotché des spectateurs plutôt venus applaudir une gloire de la WWE.

Cliquer sur l'image - click on the pic

ZOE ZOE ZOE ZOE


La gloire répond au doux non de Chris Jericho, un catcheur au palmarès impressionnant, adulé par les uns, gros con pour les autres (dixit Ludo, un grand fan de catch). S'embêtant sans doute, il s'est accoquiné à un groupe de rock ricain, FOZZY, pour occuper ses soirées avec peut-être l'idée de faire la première partie de Céline DION à La Vegas, mais en attendant il était à Lille. L'intro du set, du QUEEN... et le reste est dans la directe ligne du hard FM franchement mauvais (au moins pour mes oreilles), le pire des années 80, du KISS non maquillé, du SAGA illisible, du STYX asséché, du BON JOVI sans le bon devant, bref une soupe dopée qui visiblement plaît à certains mais qui m'a fait fuir dès la fin premier morceau et pas de chance, mon fiston regardait une autre chaîne et occupait le canapé. Quant à ma douce, elle était absorbée par le net...

Cliquer sur l'image - click on the pic

FOZZY FOZZY FOZZY FOZZY




Frédéric Loridant / Photorock.com 2010

Valid HTML 4.01 Transitional